13/04/2010

Une retraite pour chrétiens LGBT (ou non) du 13 au 16 mai

9rencontre annuelle  
Carrefour de Chrétiens Inclusifs 
Du 13 au 16 mai 2010 à Villebon-sur-Yvette (région parisienne) 

chrétiens inclusifs

 

                                     Pour la 9e année consécutive, des chrétiens LGBT ou non, ayant une approche positive de la diversité humaine, ont choisi de se retrouver pour un temps de rencontre, de partage, de célébration et d'études.

Le thème de la retraite Homme et femme, Dieu les créa (Genèse 1 :27) sera une occasion d'explorer la place des femmes et hommes (et autres), lesbiennes, gays, trans, bi, queer… dans les églises chrétiennes et de partager ensemble nos expériences, nos histoires, nos propositions pour des églises plus ouvertes et réellement accueillantes à toutes et tous.

Programme et informations sur le blog du cci: http://carrefour-chretiens-inclusifs.blogspot.com/2010/02/retraite-2010-homme-et-femme-il-les.html

Contact mail : amisducci@hotmail.fr 

Le CCI (Carrefour de Chrétiens Inclusifs) regroupe des chrétienNEs de toutes confessions souhaitant promouvoir une Eglise inclusive, c'est-à-dire pratiquant l'accueil inconditionnel de touTEs quels que soient leur sexe et leur orientation sexuelle. Y adhérent notamment l'église MCC de Montpellier, Rendez-Vous Chrétien (Lille), Communion Béthanie, le groupe Lambda de la Cathédrale américaine de Paris, C+H Genève et la Maison Verte

06:30 Publié dans Religions, haines et tolérances | Lien permanent | Tags : chretiens inclusifs, retraite, chretien, jesus, eglise, vie de l eglise | | |  Facebook |

17/01/2010

Débaptisation catholique en Belgique, mode d'emploi

Suite à la désignation d'André-Mutien Léonard à la primature de Belgique, nombreux sont ceux et celles qui souhaitent se faire débaptiser, mais qui ne savent pas nécessairement comment s'y prendre.

famlfaml

La Fédération des Amis de la Morale Laïque  (FAML) se charge des démarches pour les personnes qui le souhaitent . Il suffit de télécharger un formulaire en ligne, de le compléter et de leur renvoyer. Ils se chargent gracieusement du reste. Pour accéder au site de la FAML, cliquer ici. 

Il semblerait que l'église joue généralement et, e toutes façons, depuis 1992, elle n’a plus beaucoup le choix.

En effet, les registres de baptême sont considérés comme des fichiers et, à ce titre, chacun est en droit d’en demander la rectification sur base de la loi du 8 décembre 1992 consacrée au "traitement de données à caractère personnel et vie privée".

Si vous ne souhaitez pas passer par la FAML, voici la procédure et un modèle de lettre de débaptisation qu'il vous faudra renvoyer en deux exemplaires.

Comment faire en 5 étapes?

  1. Copiez la lettre-type dans votre traitement de texte.
  2. Adaptez-la à votre situation en insérant toutes les informations nécessaires dans les champs en majuscules.
  3. Si vous souhaitez communiquer vos motivations à cette demande d'apostasie, veillez à rester courtois.
  4. Imprimez-la en 2 exemplaires et envoyez-les au responsable de la paroisse de votre baptême et à l'évêque du diocèse.
  5. Attendez les lettres confirmant votre débaptisation et c'est réglé.

Attention, si vous n'écrivez pas formellement votre décison de quitter l'église catholique, vous serez considéré comme un catholique non pratiquant. Donc, toujours comme catholique

DATE

Madame, Monsieur,

Je, soussigné(e) PRENOM NOM, domicilié(e) à VILLE, RUE NUMERO, né(e) le DATE à VILLE-PAYS, baptisé(e) le DATE à VILLE, paroisse de NOM_PAROISSE, diocèse NOM_DIOCESE, dont le père est PRENOM_NOM_DU_PERE et la mère PRENOM_NOM_DE_LA_MERE, désire par la présente vous signifier que je ne veux plus faire partie de la religion NOM.

A l'endroit où mon nom apparaît dans votre registre de baptême, je vous demande d'indiquer la mention "a renoncé à son baptême par lettre datée du DATE".

De plus, je vous demande de supprimer mon nom de la liste baptismale du diocèse de NOM et de m'envoyer une confirmation écrite de ce retrait.

Dans l'attente de votre confirmation écrite, je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées.

(Signature)

Source et plus d'infos sur le site de Monsieur Eric Lorio http://www.apostasie.be/

 

25/12/2009

Noël: un bon jour pour faire son apostasie

Je découvre le site des Panthères roses et le délicieux modèle de lettre qui y est proposé pour faire son apostasie en France. Je le reproduis ici, c'est mon cadeau de Noël à mes lecteurs et lectrices français.e.s. Pour plus d'infos, rendez-vous sur le site des Panthères roses.

Apostasie: acte salutaire de débaptisation et de remise de sa carte de membre de l'église catholique. Une pratique uniquement réservée à des anciens baptisés...qui la plupart du temps l'ont été sans que leur avis ne leur soit demandé...

Modèle de courrier dont on peut s'inspirer librement, extrait du site des Panthères roses

Monsieur l’évêque,

Ayant été baptisé-e en l’église de .... à ... le ... sous le nom de ..., je vous fais part, par la présente, de mon intention d’être clairement identifié comme apostat-e à vos registres.

Parce que l’homosexualité est considérée par l’église catholique comme une pratique sexuelle « objectivement désordonnée » et que les actes homosexuels sont définis dans le catéchisme comme l’un des « péchés gravement contraires à la chasteté » au même titre que le viol.

Parce que pour Benoît XVI, le mariage homosexuel participe d’une « nouvelle idéologie du mal » et qu’il serait « un obstacle sur la route qui mène à la paix ».

Parce que le Vatican prétend qu’« insérer des enfants dans les unions homosexuelles au moyen de l’adoption signifie en fait leur faire violence (en les plaçant) dans des milieux qui ne favorisent pas leur plein développement humain ».

Parce que, pour le pape Benoît XVI, les théories « selon lesquelles l’homme serait capable de décider de façon autonome ce qu’il est et ce qu’il n’est pas » finissent par l’amener à détruire sa propre identité, des « théories funestes qui ôtent toute importance à l’aspect masculin ou féminin de la personne humaine, comme s’il s’agissait d’un fait purement biologique ».

Parce que dans son discours au Conseil pour la Famille, le pape Benoît XVI a soutenu l’idée d’un « respect dû à l’embryon humain qui devrait toujours naître d’un acte d’amour et être traité comme une personne » et parce que son prédécesseur avait quant à lui fait un parallèle abject en mettant sur un même plan génocide et avortement. Parce que Mgr Vingt-Trois a déclaré que « la position de l’Eglise est que l’on doit agir comme si l’embryon était une personne » et que pour lui, en France, « l’avortement n’a (jamais) été légalisé. Il a été dépénalisé. (...) Mme Veil n’a jamais voulu établir un droit à l’avortement ». Parce que le Vatican a demandé aux catholiques de suspendre tout soutien financier à Amnesty International en raison de l’engagement de l’organisation de défense des droits de l’homme en faveur de la dépénalisation de l’avortement.

Parce que l’église catholique prône le modèle familial patriarcal et donc favorise ipso facto toutes les formes de violences domestiques et sociales exercées à l’encontre des femmes. L’autonomie des femmes et leurs sexualités sont niées, la procréation constamment glorifiée : le cardinal Ratzinger a d’ailleurs bien rappelé en 2004 que la femme devait avant tout être au service de son époux et de ses enfants.

Parce que l’église catholique prétend que le préservatif n’est pas un moyen efficace pour lutter contre le sida et que la contraception est une « anti-valeur (car) on ne peut accepter la séparation entre sexualité et procréation ». Parce qu’en s’adressant aux évêques du Bénin, Benoît XVI les a exhortés à veiller à ce que les jeunes n’utilisent aucun moyen contraceptif. Parce qu’il est criminel de prôner « la fidélité au sein du mariage et l’abstinence en dehors du mariage » pour lutter contre le sida, comme l’a encore fait Benoît XVI au Lesotho en 2007.

Parce qu’il est écrit dans le catéchisme, que « l’enseignement traditionnel de l’Eglise n’exclut pas, quand l’identité et la responsabilité du coupable sont pleinement vérifiées, le recours à la peine de mort ». Et bien qu’il soit précisé par la suite que la nécessité de supprimer les coupables soit désormais devenue très rare, le Vatican par cet article, sans s’opposer clairement à la peine de mort, cautionne et justifie ces crimes d’état.

Parce que Benoît XVI est un fervent fustigateur de la laïcité qu’il traite de « sécularisme fermé à la transcendance ».

Parce que partout dans le monde, l’église catholique à travers ses actions, sa propagande, ses médias, ses lieux de cultes, ses groupuscules, s’immisce dans l’éducation, influence les hommes politiques, agit sur les pouvoirs publics et les votes, fait pression sur les populations, soutient des mouvements d’extrême-droite :
- Les institutions catholiques poursuivent un lobbying intensif en Europe, au niveau communautaire, pour interdire l’IVG. L’église est ainsi parvenue en 1997 à faire modifier la législation polonaise : autorisé pendant 40 ans, l’avortement est redevenu illégal dans ce pays, comme il l’est d’ailleurs toujours à Malte ou en Irlande, deux états européens où le poids de l’église catholique est très fort.
- Si l’église catholique n’a pas réussi à ce que la constitution européenne fasse référence aux « racines chrétiennes de l’Europe », elle a en revanche obtenu par l’article 16C du nouveau traité de Lisbonne, la reconnaissance de son rôle institutionnel avec la possibilité d’avoir un droit de regard sur les projets de loi avant leur adoption et ainsi influencer les membres du Parlement européen.
- En 2004, le Vatican a réussi à faire pression sur l’ONU pour qu’une résolution condamnant les discriminations fondées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre ne soit pas discutée.
- En 2005, par son emprise, l’église est parvenue à faire échouer le référendum italien concernant l’assouplissement des références à l’embryon en tant qu’être humain.
- En Pologne, le Vatican est parvenu à ses fins : le gouvernement est désormais sous l’emprise de son idéologie réactionnaire. En 2005, il n’a d’ailleurs pas hésité à supprimer avec l’aval du Vatican, son secrétariat d’état de l’égalité femmes-hommes, bien que ce poste soit obligatoire pour tout gouvernement faisant partie de l’Union Européenne.
- En Espagne pour les législatives de 2008, les évêques s’invitent aux élections et exercent des pressions très importantes auprès de l’opinion publique pour que la droite passe au pouvoir, une droite qui a promis de retirer la loi autorisant le mariage entre personnes de même sexe.
- En France, Nicolas Sarkozy sursoit régulièrement aux principes de laïcité : il évoque après avoir exalté devant le pape les « racines chrétiennes de la France », « les souffrances » causées aux catholiques par la loi de 1905 ; il agrée la nomination d’un prêtre à son gouvernement ; il félicite l’ordination de 4 diacres issus de la frange la plus traditionnaliste du mouvement catholique
- Toujours en France, le député Christian Vanneste justifie régulièrement son homophobie en citant les passages les plus intolérants de la bible.
- Benoît XVI est clairement favorable au très dangereux groupuscule Opus Dei ; les alliances de l’église avec les partis d’extrême-droite sont connues : elle n’hésite d’ailleurs pas à soutenir les violentes exactions menées par ces partis.

Parce que l’église n’est rien moins qu’un dangereux mouvement sectaire « institutionnalisé ».

Je refuse de cautionner cette idéologie homophobe, lesbophobe, transphobe, sexiste, patriarcale, liberticide, aliénante, sectaire, niant l’individuE, participant à la haine, au crime d’état, s’immisçant insidieusement dans la vie politique et publique, dans l’éducation, dans les consciences, favorisant la propagation du sida, s’opposant au droit à l’avortement, au respect des individuEs.
J’ai donc l’honneur de vous demander de bien vouloir me rayer des listes des baptisés qui sont tenues dans votre évêché ainsi que de tout autre document que vous détiendriez et de m’adresser une attestation de cette radiation.

Mon adhérence à l’église catholique prend fin par la présente lettre vous signifiant mon apostasie et ce, en vertu du droit canon 1364 qui évoque clairement : « L’apostat de la foi, l’hérétique ou le schismatique encourent une excommunication latae sententiae ».

Conformément aux articles 38, 39 et 40 de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative "à l’informatique, aux fichiers et aux libertés", mon évêché de baptême ne peut refuser cet acte d’apostasie. Je lui demande par la présente de radier mon nom et toute autre donnée me concernant de tout registre des baptêmes et de tout autre fichier manuscrit ou informatisé qu’il détiendrait. Au titre de la réglementation de la Commission Nationale Informatique et Liberté, l’Eglise doit me fournir à titre gracieux un double de tout acte modifié. Conformément aux mêmes dispositions et si une telle radiation n’était pas possible en raison de la nature du support considéré, je demande à mon évêché de baptême de faire inscrire en marge de mon acte de baptême la mention "a renié son baptême par lettre datée du (date de la présente lettre)" indiquant que j’ai apostasié en renonçant à mon baptême. Conformément à l’alinéa 2 de l’article 40 de la loi précitée, je demande à mon évêché de baptême de me fournir à titre gracieux une attestation confirmant cette radiation ou l’inscription de cette mention. Conformément à l’alinéa 2°c de l’article 11 de la loi précitée et si je devais ne pas recevoir cette attestation d’ici un mois, je serai au regret de saisir la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) voire d’engager toute procédure nécessaire pour obtenir le respect de ma volonté présentement exprimée.

signature, nom, prénoms de baptême, date et lieu de naissance, date et lieu de baptême, date et lieu de signature, adresse actuelle

09/11/2009

Les provocs religieuses du calendrier laïque LGBT du COGAM


cogam-calendar

C'est l'époque des beaux calendriers. En voici un pas très catholique, que d'aucuns considèrent comme profanateur et blasphématoire...D'après son réalisateur, il s'agit plutôt d'art transgressif.

Nos amis du  COGAM, le collectif des homosexuel.le.s, transsexuels et bissexuels de la ville de Madrid, ont décidé de réaliser un calendrier aux charmes provocateurs:  des scènes pieuses y sont détournées, on y voit des beaux bears en adoration devant la Vierge Marie, des Vierges trans très dénudées, une Vierge Noire avec un bébé blanc.  cogam2

Les conservateurs ibériques enragent et demandent le retrait du calendrier. Il est même  certaines  associations de gays et lesbiennes cathos qui ont exprimé leur réprobation.

cogam4

Le porte-parole du COGAM, Raul Garcia, considère que le calendrier est "très respectueux". Il a précisé par ailleurs que les bénéfices des ventes de ce calendrier à scandale seront utilisés pour une campagne de sensibilisation contre le sida et les maladies sexuellement transmissibles en Espagne.

cogam3

Voici l'avis de Juan Antinoo, le photographe qui a contribué au calendrier: "Ce calendrier vise à rompre des barrières. C'est certain, il peut choquer, mais jamais laisser indifférent. C'était notre objectif : ne laisser personne indifférent. La mission de l'art transgressif est de remuer, modifier la conscience, de changer la monotonie des phrases politiquement correctes. En d'autres mots, ce calendrier est l'antidote à la pensée primaire ou à la paresse mentale."

On pourra commander le calendrier du Cogam en passant par exemple par le site de la librairie BERKANA.

11/09/2009

Jésus discriminerait-il les gays?

WJD21CentSM

C'est la question que pose une église américaine libérale, la Metropolitan Community Church (MCC),  dans une nouvelle campagne qui demande si Jésus discriminerait qui que ce soit. La MCC dispose de congrégations dans vingt pays et est favorable à l'égalité des droits pour les personnes LGBT et au mariage des personnes du même sexe. Ce sont des églises texanes qui ont produit les affiches sur la non discrimination des homos par Jésus.

churchgayad

La MCC, et c'est bien dans la tradition protestante de lecture biblique, affirme que les  versets des évangiles (Matthieu 8:5-13 et Luc 7:1-10 ) qui relatent la guérison du serviteur du centurion par Jésus évoquent évoquent en fait la guérison du partenaire d'un gay. D'après la MCC, en grec ancien, le terme que le centurion emploie pour parler de son serviteur, pais, est un terme utilisé pour désigner le partenaire dans une relation homosexuelle.

Un autre verset, dans  Actes des apôtres (8:26-40) voit Philippe baptiser un eunuque. Pour la MCC, il est évident que l'eunuque est gay... 

L'église rappelle que dans l'histoire de nombreuses institutions religieuses se sont basées sur la Bible pour discriminer les personnes homosexuelles, sans se poser la question de savoir si Jésus aurait lui aussi pratiqué ces discriminations. L'église veut ainsi ouvrir le débat.

Source de l'info: Pink news et Metropolitan community churches

 

31/08/2009

Un prêtre catholique sur 25 serait pédophile

vida nuevaCette statistique hallucinante émane de la hiérarchie catholique elle-même: c'est ce que rapporte la très catholique revue Vida Nueva dans son numéro 26 juin 2009, qui interviewe un Préfet de la  Curie romaine.

hummes

A l'occasion de l'inauguration de l'année sacerdotale, le Cardinal HUMMES, Préfet de la Congrégation pour le Clergé, a accordé une interview à la revue Vida Nueva dans laquelle il se montre préoccupé par les cas récents d'abus de mineurs de la part de prêtres: "La pédophilie est un crime terrible sur lequel l'Eglise ne peut fermer les yeux.[...]  Il n’y a pas de place dans le ministère sacerdotal pour des personnes qui ont commis ces crimes. Les prêtres pédophiles doivent être sanctionnés par des lois civiles comme par des lois canoniques. L’Église ne peut accepter la pédophilie. » ", a-t-il déclaré. Le responsable du dicastère a admis que pas moins de quatre pour cent du clergé est pédophile. Pas moins de 20000 prêtres....sur les quelque 400000 que comporte l'église catholique.

La très progressiste revue Golias, qui y consacre un article, se pose la question de savoir pourquoi le clergé catholique concentre une telle proportion de pédophiles, beaucoup plus importante que la proportion de pédophiles dans l'ensemble de la population."Ce qui peut s’expliquer d’ailleurs de différentes façons: Soit le clergé attire des personnes de cette tendance soit le refoulement de la sexualité incite à se fixer sur des objets plus faciles", écrit le rédacteur de Golias, Christian Terras, qui ajoute encore:

"En même temps, le cardinal Hummes prétend que la pédophilie n’a rien à voir avec la question du célibat, ce qui est bien plus discutable en fait. En effet, même s’il est difficile d’imaginer que quelqu’un puisse passer à des actes pédophiles sans une tendance qui l’habite, au moins à l’état latent (et subconscient) il ne fait aucun doute qu’une mauvaise gestion de l’affectivité et de la sexualité ne peut que favoriser des déviances en germe.

Par contre, on peut concéder que l’ordre de cause à effet pourrait être différent dans un certain nombre de cas. Autrement dit, d’aucuns choisiraient précisément cette voie comme une couverture très commode, plus ou moins consciemment d’ailleurs. Ce n’est pas le célibat ecclésiastique qui provoquerait des déviances. C’est au contraire une psychologie déviante qui pousserait certains individus à l’embrasser. L’excuse n’absout guère. Et n’empêche pas le conditionnement clérical d’aggraver par la suite un problème initial. Avec toutes les conséquences que l’on sait. et qui peuvent être effrayantes. "

On se doute de la panique que ces chiffres suscitent dans les couloirs du Vatican, d'autant plus qu'aux Etats-Unis par exemple, de retentissants procès intentés par les victimes de prêtres pédophiles coûtent des millions de dollars aux évêchés locaux.

A noter que le blog Joe My God publie ce matin une fiche intitulée This week in holy crimes qui répertorie les scandales et les condamnations de prêtres américains  qui ont commis des abus sexuels, notamment pédophiles,  ces sept derniers jours. Consternant.

09:49 Publié dans Religions, haines et tolérances | Lien permanent | Tags : elise catholique, pretre, clerge, vie de l eglise, pedophile, pedophilie | | |  Facebook |

22/08/2009

Des pasteurs gays pour des brebis américaines!

logo-elca

L'Eglise Evangéliste Luthérienne américaine (ELCA) continue de surfer sur la vague rose et c'est une vraie révolution de l'Amour qui est en train de se produire dans les paroisses américaines, dans un climat passionné. L'ELCA est la plus importante des églises évangélsites américaines.

minneapolis

L'histoire de la religion du XXIème siècle est en train de s'écrire à Minneapolis (Minnesota) où se déroule actuellement ( du 17 au 23 août) un grand synode de l'ELCA: l'Eglise Evangélique Luthérienne Américaine vient en effet de voter en faveur d'une approche de la sexualité humaine qui inclut l'éducation affective des jeunes, l'accueil spécifique des personnes LGBT, la lutte contre le VIH...

elca

Point essentiel et très controversé des débats du synode: l'église allait-elle admettre que des  gays et lesbiennes vivant en couples puissent être désignés en tant que pasteurs? Le vote a été sans équivoque: des pasteurs gays vivant en couple pourront désormais diriger les paroisses de l'église évangélique! Ce vote historique de l'assemblée a été remporté par une majorité significative: 559-451. Il apporte un changement important dans les règles qui régissent cette église, forte de 4.800.000 membres. 

Contrairement à l'église catholique, qui fait la chasse aux gays dès l'entrée du séminaire, et qui ne pense même pas à débattre de la question, l'ELCA admettait déjà des gays ou des lesbiennes dans la fonction de pasteur, pour autant qu'ils restent célibataires. Le vote d'hier annule cette dernière condition: des gays ou des lesbiennes vivant en couple pourront exercer la fonction de pasteur. La décision de désigner ces personnes reviendra aux congrégations et aux synodes qui restent libres de leurs choix.

elca r

L'émotion était extrêmement forte dans l'assemblée, tant du côté des partisans des nouvelles mesures que du côté des opposants. Les nouvelles mesures ne seront d'application qu'à partir du mois de novembre, de manière à laisser le temps aux esprits de s'apaiser.

D'un point de vue chrétien, ces avancées sont révolutionnaires. Les catholiques continuent de prêcher que les actes homosexuels sont intrinsèquement mauvais. On le voit, ce type de position n'est plus partagée par toutes les églises, pour le plus grand bonheur de nombre de chrétien.ne.s gays et lesbiennes qui ne sont, enfin, plus rejetés et vont pouvoir oeuvrer au sein de leurs églises tout en vivant leur amour au grand jour.

Rappelons que les églises protestantes des Etats-Unis connaissent ce type de débat depuis plusieurs années déjà: ainsi les Episcopaliens ont-ils désigné un évêque ouvertement gay, Gene Robinson, en novembre 2003. Mgr Robinson s'est uni civilement à son compagnon en 2008. Les positions de l'église épiscopalienne sur l'homosexualité ont conduit à un schisme. D'autres églises, comme les presbytériens et les méthodistes, ont connu le même type de controverses.

Sources: article de l'Elca, Star tribune (Minnesota), Church executive,

,