07/07/2010

N'accepte jamais de bonbons/boissons d'un inconnu

Tes parents ne te l'ont-ils pas répété mille fois? Ne suis jamais un inconnu qui te propose des bonbons, n'accepte jamais de bonbons d'un inconnu!

Ce conseil que l'on donne aux enfants, peut-être faudrait-il que nous nous le donnions à nous-mêmes et le donner aussi à nos copains gays en mal d'aventures...

met-police-logo

A Londres, la police de Camden conseille actuellement le public, et particulièrement les gays, d'être particulièrement prudents lorsque de parfaits inconnus leur proposent des boissons. Un gay s'est en effet récemment fait complètement dépouiller après avoir accepté une boisson droguée.

Le samedi 5 juin, cet homme de 46 ans sort en boîte sur Charing Cross. Vers trois heures du matin, il se décide à rentrer chez lui et emprunte  Shaftsbury Avenue lorsqu'un inconnu l'aborde et se met à flirter avec lui. L'inconnu l'accompagne pour un bout de chemin tout en lui faisant des avances. La victime a besoin de cash et va retirer de l'argent à un distributeur. On imagine que le suspect a alors pris mentalement note du code d'accès de la carte bancaire. Apparaît alors un autre homme, qui prétend être parent du premier. Cet homme a un flacon de whisky en poche et en propose une rasade à la victime, qui s'endort sur-le-champ. La victime s'est réveillée dans une chambre d'hotel dix heures après l'incident, sans sa carte crédit, son compte a été vidé. (Diverses sources, dont Oye! Times)

Racontée comme cela, cette histoire a tout l'air de la mésaventure d'un homme fort naïf. C'est pourtant ce qui est arrivé à plusieurs de nos connaissances ces dernières années, un peu partout sur la planète. En voici trois autres exemples:

  • A. passe un week-end à Madrid et prend un hotel proche de Chueca. A. aime beaucoup le sexe et trouve ses partenaires sur internet, dans les bars ou dans la rue. Rien de plus facile en se promenant à Chueca. Il rencontre un jeune homme qui lui plait beaucoup et ils décident rapidement d'aller dans sa chambre d'hotel. Le jeune homme propose d'aller acheter une bouteille de vin pour la boire ensemble dans la chambre. Arrivés à la chambre, il demande à A. s'il a des verres et A. répond que oui , à la salle de bains. Le jeune homme part avec la bouteille à la salle de bains pour remplir les verres. 24 heures plus tard, A. s'est réveillé dans sa chambre d'hôtel: son cash, ses cartes de crédit et son ordinateur portable avaient disparu. L'inconnu était aussi parvenu à lui faire prononcer le code d'accès au coffre de la chambre avant qu'il ne s'endorme profondément drogué.

  • B. est à Bangkok, une femme l'aborde. B. est jovial et très liant. La femme est très flirt et lui propose de lui offrir un rafraîchissement, que B. accepte. La femme s'éclipse pour aller acheter deux bouteilles de coca et revient avec les bouteilles ouvertes. Dès qu'il abu quelques gorgées, B. sent qu'il a envie de dormir, il se snt mal et nauséeux. Il dit à la femme qu'il veut rentrer à son hôtel et elle lui propose de l'accompagner. Comme B. est gay, il refuse. Il parvient à atteindre son hôtel et s'effondre dans la salle de bains de sa chambre. il se réveillera deux jours après, le front ensanglanté: il est sas doute tombé contre le lavabo.

  • C. est à Istanbul. Il est abordé dans la rue près de Sainte Sophie par un très séduisant jeune homme qui lui propose d'aller boire un thé dans un café à ciel ouvert. C. accepte, charmé d'avoir rencontré un si beau mec. En chemin vers le café, le jeune homme parle du thé qu'ils vont boire et dit à C. de ne pas s'étonner car le thé a un goût très spécial, une spécialité du coin lui dit-il. Comme C. est un accroc au Routard, il a lu la rubrique Dangers et enquiquinements dans laquelle le Routard prévient ses lecteurs de ce genre de mésaventures. C. se ravise et décline l'invitation, il a eu à temps la puce à l'oreille. l'inconnu a mal géré le coup, probablement.

Moralité: n'accepte pas de boissons d'un inconnu, en tout cas pas de boissons que l'on n'ouvre pas devant toi, ne quitte pas ton verre des yeux ou si la boisson est ouverte, fais le coup très flirt d'interchanger les verres comme un symbole de votre amitié naissante.

Ou alors, tu as le goût du risque, vis dangereusement...

Il y a aussi la solution de former un couple monogame avec quelqu'un qui t'a été présenté par des amis communs. 

06:11 Publié dans LGBT | Lien permanent | Tags : prevention, crime, camden, londres, agression, criminalite | | |  Facebook |

20/02/2010

Le rêve de Michel Ange exposé à la galerie Courtauld de Londres

ma dream

La Galerie Courtauld de Londres vient d'inaugurer une exposition intitulée Michelangelo's Dream. Jusqu'au 16 mai. L'exposition est centrée sur un chef d'oeuvre de Michel Ange, communément appelé Le rêve. Il s'agit de la première exposition jamais réalisée autour de ce dessin.

sogno1-thumb
 

Le rêve de Michel Ange est considéré comme un des plus beaux  dessins de la Renaissance. il s'agit d'une oeuvre complexe qui représente un jeune homme nu sauvé des vices qui l'entourent par un génie ailé. 

sogno3-thumb

Le rêve faisait probablement partie d'un groupe de dessins que Michel Ange offrit à Tommaso de' Cavalieri, un jeune aristocrate romain dont l'artiste tomba passionnément amoureux. Michel Ange rencontra le jeune Tommaso de’ Cavalieri à Rome durant l'hiver 1532 et a dû tomber sous le charme de ce jeune homme à la beauté incomparable dont on a célébré les manières suaves et l'intelligence. Une profonde amitié devait unir les deux hommes.

sogno2-thumb

L'exposition présente aussi des poèmes autographes, les fameux sonnets que Michel Ange a composés pour Tommaso de'Cavalieri, et que Benjamin Britten a mis en musique au XXème siècle.

 

Lire aussi l'article de Culture et débats , Michel Ange par Pierre Leyris, sur la relation qui unissait Michel Ange au jeune Cavalieri.

10:00 Publié dans Art | Lien permanent | Tags : galerie courtauld, exposition, londres, tommaso de cavalieri, michel ange | | |  Facebook |

30/12/2009

When I come out on Christmas day par le LGMC

lgnc

Superbe chanson par le London Gay Men's Chorus (200 mecs tout de même, cela laisse rêveur): be gay, out  and proud on Christmas day! 

07:45 Publié dans Coming out | Lien permanent | Tags : choeur, noel, chant, chanson, coming out, gay, londres | | |  Facebook |

29/06/2009

Madame Gordon Brown à la gay pride de Londres ce samedi

sbrown

Sarah BROWN, l'épouse du Premier Ministre du Royaume-Uni a fait annoncer sa participation à la Gay Pride londonienne de samedi. Le Premier Ministre Gordon BROWN ne peut y participer lui-même pour d'évidentes raisons de sécurité.

Cette nouvelle très encourageante est annoncée par le site Pink News, que vous pouvez consulter pour lire la suite de l'aricle en cliquant ici.

Le même Pink News annonce dans un autre article le résultat d'un sondage mené et publié par le journal Times: 61 pour cent des Britanniques sont en faveur d'accorder le mariage plénier aux gays et aux lesbiennes, qui jouissent déjà de la possibilité de sceller un contrat d'union civile qui offre les mêmes droits et devoirs que le mariage. Pour lire cet autre article, cliquer ici.

02/01/2009

Londres au gaydar (6): la coupe Warren du British Museum

Un des fleurons du British Museum est sans conteste la fameuse Coupe Warren, une coupe à boire romaine, un skyphos,  qui présente deux scènes d'amour homoérotique d'une extraordinaire finesse d'exécution. Son nom provient de son premier propriétaire, le collectionneur et écrivain E.P. WARREN. La coupe est entrée en 1999 dans les collections du musée.

127 


 125 

128

                                                                                      La coupe Warren fut, selon toute vraisemblance, commandée par un client romain auprès d'un orfèvre grec, aux environs de 20 - 1 av. J.-C. Elle présente les traits hellénisants de l'art sous Néron.

Elle comprend cinq parties : l'extérieur de la coupe en bas-relief, l'intérieur fait d'une feuille de métal plus épaisse et lisse afin de faciliter le nettoyage, le pied en argent massif, et deux anses qui ont disparu. Il est probable que certaines parties aient été dorées.

La coupe montre des signes d'utilisation répétée sur une longue période. Les dorures et les anses ont disparu mais, en dépit de cela, elle est dans un excellent état de conservation.

Les Romains utilisaient de tels objets pour alimenter la conversation lors des repas. L'homosexualité n'étaient pas pour eux un état (et ils ne disposaient pas de mot pour cela) mais un acte.

L'une des faces montre un homme âgé (actif ou «éraste») faisant l'amour à un adolescent (passif ou «éromène») alors qu'un jeune garçon, sans doute un esclave, regarde par la porte.
L'autre face présente le même acte avec deux jeunes hommes dans les rôles sus-cités.

Les instruments de musique, une kithara (lyre) et un aulos (sorte de hautbois), outre une symbolique sexuelle probable qui nous échappe aujourd'hui, indiquent une élite raffinée aimant l'art et les plaisirs.

Les représentations d'actes sexuels sont fréquentes dans l'art romain, même si les actes homosexuels sont plus rarement représentés.

126 

 130 

131 

133

Photographies: Luclebelge

Source de l'analyse de la coupe: l'article de Wikipedia

07:50 Publié dans Art | Lien permanent | Tags : coupe warren, rome, rome antique, gay, british museum, orfevrerie, sculpture, londres, london | | |  Facebook |

23/12/2008

Stage beauty, une comédie sur l'identité sexuelle

Ce soir à 22H45 sur la Deux (Belgique)

stagebeauty

Synopsis

Dans le Londres du XVIIe siècle, Edward Ned Kynaston est la " femme " la plus célèbre d'Angleterre. À cette époque, les femmes n'ont pas le droit de jouer sur scène, situation dont Ned profite, faisant usage de sa beauté et de son habileté à interpréter avec brio les grands rôles de femmes. Mais le roi Charles II, las de voir toujours les mêmes comédiens dans les mêmes tragédies, décrète que les femmes ont dorénavant le droit de monter sur scène et que les hommes ne pourront plus interpréter des rôles féminins. Cette décision royale bouleverse la vie de Ned qui perd sa position privilégiée de " femme " la plus désirable de Londres.

Ce film de 2004 a été réalisé par Richard EYRE.

Le trailer (en anglais) 

13:01 Publié dans Cinéma, séries, vidéos | Lien permanent | Tags : cine, cinema, tele, television, travesti, transgenre, trans, transsexualite, londres, london, theatre | | |  Facebook |

12/12/2008

Londres au gaydar (5): The Pride au Royal Court theater

Le Royal Court Theater sur Sloane square présente jusqu'au 20 décembre une pièce d'Alexis Kaye Campbell, The Pride.

098

097

La pièce examine la transformation des moeurs anglaises sur une période de 50 ans. Comment concevait-on  l'intimité sexuelle en 1958 et comment la conçoit-on aujourd'hui? Et combien faut-il de courage pour correspondre à ce que l'on est.

En 1958, Philip était amoureux d'Oliver, mais marié avec Sylvia. En 2008 Oliver ne peut plus se passer du sexe avec des étrangers... Quant à Sylvia, elle est amoureuse des deux hommes...La suite au théâtre, à Londres ou dans la francophonie, si un producteur fait traduire la pièce et la monte.

12:01 Publié dans Théâtre | Lien permanent | Tags : londres, london, sloane square, gay, theatre, homosexualite | | |  Facebook |