18/07/2010

Outcasts: un film sur les lesbiennes et l'holocauste

outcasts.jpg 

Outcasts.
Movie about Lesbiennes in Berlin and Holocaust.
Outcasts - NFTVA 1991 -
Written and Directed by Leigh B. Grode, Cast: Fifi L'Amour, David de Most, Jacqui Sundbery, Leigh B. Grode, Josine Fonderie, Patty Trossel, Louise Dunn, Marjena Moll, Helen Hill-Armacost.
Production Team: Ina Dekker & Joosje Vrijdaghs

 

 

 

Grand merci à Tales of the other part of the town d'avoir signalé le film!

17/07/2010

Le Père Lachaise Féministe et/ou Lesbien

Le Dimanche 18 juillet 2010 à 14h30.

rosa_bonheur_lachaise.jpg

 

Le plus grand et le plus beau des cimetières parisiens, abrite les tombes de plusieurs féministes engagées, et également celles de lesbiennes célèbres.
La promenade permettra d'évoquer les combats d'Hubertine Auclert ou ceux de Christiane Rochefort pour l’émancipation des femmes, et de redécouvrir, entre autres, le destin de Rosa Bonheur ou celui de Loïe Füller...

Visite animée par Mathilde Huet.

Rendez-vous à 14h15 M° Philippe Auguste.

Cette visite est limitée à 20 personnes.

Tarif spécial été : 5€.
Réservation :
contact@parisgaivillage.com

19:43 Publié dans Lesbiennes, Tourisme lesbigay | Lien permanent | Tags : père lachaise, lesbienne, lesbiennes, paris, visite guidée | | |  Facebook |

08/07/2010

L’infinie lâcheté des barbares lesbophobes !

clip_image002

Un communiqué du Centre LGBT de Paris
 
Paris, le 7 juillet 2010
 
Toute agression physique à l’encontre d’un être humain est intolérable. Peut-être les actes homophobes, lesbophobes et transphobes sont-ils mieux dénoncés et médiatisés ? Quoi qu’il en soit, ils se produisent bien trop fréquemment et sont le plus souvent d’une révoltante lâcheté !
 
Cette fois-ci ce sont deux jeunes lesbiennes qui, entrant à pieds à leur domicile dans la région de Montpellier, ont été agressées à coups de barre de fer, par un couple descendu de leur voiture. Le mobile lesbophobe ne fait aucun doute : »Qui fait l’homme ? Je vais vous montrer ce que c’est qu’un homme… ! » leur ont-ils lancé !
 
Les deux jeunes femmes ont été hospitalisées par les pompiers et portent plainte contre leurs agresseurs.
 
N’est-il pas terriblement affligeant, d’apprendre une fois de plus, que des  témoins ont laissé dire et faire passivement ?
 
Exprimer ainsi sa haine à l’encontre de lesbiennes, gays ou trans. est parfaitement ignoble. Même si nos cultures sont encore imprégnées de sexisme et d’homophobie, chacun peut connaître ou  rencontrer des personnes LGBT, s’informer et se documenter, accéder à des témoignages sur l’orientation sexuelle ou l’identité de genre et comprendre qu’il s’agit de citoyens et êtres humains à part entière aussi dignes d’intérêt et de considération que les autres.
 
Le Centre LGBT Paris IdF comme toutes nos associations considère que ces  actes injustifiables doivent être dénoncés fermement par les autorités et les agresseurs être arrêtés et sévèrement condamnés ; il exprime chaleureusement sa solidarité à l’égard des deux lesbiennes, victimes de cette sordide agression.
 
Christine Le Doaré,
Présidente du Centre LGBT Paris IdF
Tél : 06 89 33 78 07
 
 
 
Centre Lesbien, Gai, Bi & Trans. de Paris et Ile-de-France • 63 rue Beaubourg 75003 Paris •
Accueil : 01 43 57 21 47 • Administration : 01 43 57 75 95 •
Site Internet : http://www.cglparis.org • Mail : contact@cglparis.org

06:14 Publié dans Homophobie | Lien permanent | Tags : lesbiene, lesbiennes, lesbophobie, homophobie, montpellier | | |  Facebook |

26/05/2010

Une nouvelle agression lesbophobe à Paris !

clip_image002

Un communiqué du Centre LGBT de Paris
 
Paris le 25 mai 2010
 
Alors qu’elles se promenaient le long du Canal de l’Ourcq,  samedi  23 mai aux alentours de 21h30, deux lesbiennes ont été victimes d’une agression à caractère lesbophobe perpétrée par plusieurs hommes. L’endroit est très fréquenté, pourtant elles ont été insultées et frappées à la tête dans l’indifférence générale avant que n’intervienne un cycliste et qu’elles puissent alors s’enfuir.
Elles ont interpellé une patrouille de police qui ne les a pas escortées, pas plus qu’elle n’a tenté d’interpeller les agresseurs. Depuis elles ont porté plainte au commissariat du 19ème.
 
Les agressions à l’encontre des personnes LGBT sont fréquentes.
Le 28 avril dernier les actrices Trans du film Mourir comme un homme étaient agressées en plein jour, au niveau du Parc de Belleville à Paris.
Nous avons également déploré des agressions de gays même dans les 3ème et 4ème arrondissements de Paris.
 
Cette fois, il s’agit d’une agression lesbophobe. Ce type d’agression n’est pas isolé et d’autres lesbiennes ont été sauvagement agressées dans différentes villes en France et en particulier à Segré et Epinay-sous-Sénart.
En outre, les lesbiennes comme les femmes trans. sont souvent victimes d’une double discrimination, à raison de leur orientation sexuelle mais aussi en tant que femmes.
Les agresseurs ne supportent pas que ces femmes leur échappent,  qu’elles puissent vivre et s’aimer sans avoir besoin d’un mâle dans leur intimité.
 
Rappelons enfin que la violence a l’encontre des femmes a été décrétée Grande cause nationale 2010 !
Il est temps de prendre toutes les mesures préventives et d’éducation nécessaires et ce dés le plus jeune âge à l’école, afin que chacun apprenne à respecter l’autre dans toutes ses différences. Ces agressions à l’encontre des lesbiennes, des gays et des trans. n’ont que trop duré, elles sont véritablement intolérables.
 
Un comité de soutien appelle à se mobiliser le samedi 29 mai en proposant un pique-nique entre 18h30 et 22h00, sur le bord du canal, devant le restaurant "O KAY café", là où a eu  lieu cette agression (*Petite place avant l'écluse, 41 quai de la Loire, Paris 19ème (métro Laumière ou Crimée).
Cette initiative a pour objet de permettre aux deux femmes agressées de se réapproprier l’espace entourées de leurs amies et d’un soutien plus vaste, également d’interpeller les passants sur les actes sur lesquels ils ferment les yeux refusant d’apporter leur aide. Vous pouvez les contacter au mail suivant : contrelesagressionslesbophobes@gmail.com
 
Christine Le Doaré, présidente du Centre LGBT Paris I-d-F
Tél : 06.89.33.78.07
 
 
Centre Lesbien, Gai, Bi & Trans. de Paris et Ile-de-France • 61 / 63 Rue Beaubourg  • 75003 Paris •
Accueil : 01 43 57 21 47 • Administration : 01 43 57 75 95 •
 Site Internet : http://www.centrelgbtparis.org/ • Mail : contact@centrelgbtparis.org

05:27 Publié dans Homophobie | Lien permanent | Tags : paris, agresssion, lesbienne, lesbiennes, lesbophobie, homophobie | | |  Facebook |

09/05/2010

Mama, a rainbow! Bonne fête à toutes les mamans!

et bien entendu, tout particulièrement aux mamans des familles homoparentales!

200px-Stephaniehaynes_family

Merci à Stéphanie Haynes  qui a mis cette photo en libre utilisation sur Wikipedia, à l'article homoparentalité.

En cadeau à toutes ces mamans: voici, chères Mamans, un arc-enciel! 

Paroles de Mama a rainbow

WHAT DO YOU GIVE TO THE LADY

WHO HAS GIVEN ALL HER LIFE

AND LOVE TO YOU?

WHAT DO YOU GIVE

TO THE REASON YOU`RE LIVIN`?

I COULD WINDOWSHOP THE WORLD

BEFORE I`M THROUGH.

 

MAMA, A RAINBOW,

MAMA, A SUNRISE,

MAMA, THE MOON TO WEAR.

THAT`S NOT GOOD ENOUGH,

NO, NOT GOOD ENOUGH.

NOT FOR MAMA.

MAMA, A PALACE.

DIAMONDS LIKE DOORKNOBS.

MOUNTAINS OF GOLD TO SPARE.

THAT`S NOT RICH ENOUGH,

NOT HALF RICH ENOUGH,

NOT FOR MAMA.

MAMA, A LIFETIME,

CROWDED WITH LAUGHTER,

THAT`S NOT LONG ENOUGH,

NOT HALF LONG ENOUGH.

WHAT CAN I GIVE YOU

THAT I CAN GIVE YOU?

WHAT WILL YOUR PRESENT BE?

MAMA YOUNG AND BEAUTIFUL.

ALWAYS YOUNG AND BEAUTIFUL.

THAT`S THE MAMA

I`LL ALWAYS SEE,

THAT`S FOR MAMA

WITH LOVE FROM ME.

06:57 Publié dans Homoparentalité | Lien permanent | Tags : homoparentalite, lesbienne, lesbiennes, fete des meres, mama a rainbow | | |  Facebook |

19/04/2010

La mer Baltique s'est couverte de lesbiennes: le succès de L-Beach

l beach 6

Un des plus grands festivals de lesbiennes s'est tenu dans une station balnéaire de la mer Baltique ce week-end. Les organisatrices qui espéraient de 3 à 4000 participantes doivent être comblées: elles furent près de 5000 à se régaler d'une présence exclusivement féminine, de musique et de soleil printanier.

l beach 3l beach 4l beach 5

Il y eut 3900 tickets en pré-vente pour L-BEACH. Un week-end unique, la version féminine et laïque du Mont Athos au complexe touristique  “Weissenhäuser Strand” (La plage des maisons blanches), à l'extrême-Nord de l'Allemagne, au Nord de Lübeck et à un coup d'aile de goéland du Danemark.

Un week-end de flirt, de musique, de party, des nuits de projection de films lesbiens, de relaxation le long de la mer et dans les dunes, de promenades sur la longue plage blanche qui appartient au domaine. Et aussi un méga concert avec Betty, Uh Huh Her, Sarah Bettens, Billie Ray Martin et 12 autres.

On chuchote que pour un week-end même les mouettes devaient être femelles pour pouvoir voler dans ce paradis réservé.  l beach 2

L-Beach est le premier festival européen de cette ampleur. Un peu le correspondant du Dinah-Shore-Festival qui se déroule chaque week-end de Pâques  à Palm Springs (USA). La Mer baltique ne permet bien sûr pas d'arborer de somptueux bikinis sur la plage comme à Palm Springs mais le complexe balnéaire dispose d'une piscine tropicale qui a permis d'organiser samedi une pool party et le  concours du plus beau T-shirt mouillé.

Et il n'en a coûté que 119 euros pour participer à ce week-end, logement inclus.

Bientôt les photos du week-end seront disponibles sur le site web de L- Beach.

Un reportage sur ouï-lire de Luc Lebelge. Sources: le site de L-beach et divers articles en ligne de la presse allemande (Frankfurter Rundschau, Bild am Sonntag, etc.)

06:08 Publié dans Lesbiennes | Lien permanent | Tags : l-beach, lesbienne, lesbiennes, femmes, weissenhauser strand, mer baltique | | |  Facebook |

15/04/2010

Mouvements lesbiens : Ruptures et alliances, une publication de l'ILGA

Brochure%20ILGA%20FR

La présente publication en français et aussi disponible en anglais et en espagnol, est une collection d'expériences d'individues du monde entier, impliquées dans les mouvements lesbiens, la société civile et les organisations de droits humains.

Les lesbiennes ont toujours été présentes dans divers mouvements de la société civile : avec les organisations de gays, dans les groupes féministes, ainsi que dans la sphère artistique et dans le combat pour la décolonisation et l'indépendance de leurs pays. Dans les décennies récentes, les lesbiennes ont été présentes dans le combat pour l'égalité des droits au bénéfice des femmes de couleur, des femmes aborigènes, et plus largement avec les mouvements féministes.

La présente publication en français et aussi disponible en anglais et en espagnol, est une collection d'expériences d'individues du monde entier, impliquées dans les mouvements lesbiens, la société civile et les organisations de droits humains. Il s'agissait de rendre hommage à ces lesbiennes qui, dans nombre d'endroits du monde, ont montré le chemin, à celles qui se sont impliquées activement dans la lutte pour le bien-être et pour la reconnaissance de leurs droits.

Certains des exemples positifs illustrent que «l'histoire peut être modifiée» et que certains groupes lesbiens sont parvenus à faire inclure leurs préoccupations dans celles d'autres mouvements. Certains se sont battus contre l'apartheid et dénoncent le racisme, d'autres travaillent pour construire la paix dans leur région, d'autres encore s'allient à des groupes discriminés ou vulnérables. Les lesbiennes ont montré plus de solidarité que les autres groupes, il faut que ce fait soit reconnu.
Les lesbiennes appliquent un mode de pensée révolutionnaire qui peut bénéficier à tou-te-s les acteurs et actrices au sein de notre société, qui se battent pour des droits égaux et pour la justice.

Partager des expériences et des connaissances et une façon d'acquérir des outils; avoir conscience de ces succès est le premier pas vers l'autonomie et la fierté. Ce rapport suit un fil conducteur positif, il veut renforcer le mouvement lesbien pour l'avenir plutôt que de s'attarder sur la victimisation.

Cette publication laissera aussi beaucoup de questions ouvertes, telles que: «qu'est-ce que le féminisme?», «est-ce que les problématiques lesbiennes sont plus liées aux problèmes des femmes ou aux problèmes des gays? » A tel endroit, vous pourrez trouver une réponse que sera contredite quelques pages plus loin par une expérience contraire. C'est probablement l’indication de la diversité et de la complexité des mouvements lesbiens.

Ce travail, nous l'espérons, accroîtra l'envie d'apprendre plus et de se laisser inspirer par ces mouvements différents mais étroitement liés. Il peut également être utilisé comme outil de formation pour que les jeunes féministes lesbiennes prennent leur destin en main, au sein du mouvement LGBT, et pour améliorer la conscience des organisations généralistes de l'importance de traiter des droits des lesbiennes.

Surtout, n'hésitez pas à faire circuler cette publication, à la mettre en ligne sur votre site et à l'utiliser comme source d'inspiration et d'empowerment dans toutes vos actions.

"Les lesbiennes sont partout" et nous pouvons en être très fièr-e-s.

Un grand merci au Centre LGBT de Paris-Ile-de-France ainsi qu'à l'association belge Tels Quels pour leur contribution financière. Cette publication n'aurait pas été possible sans Oxfam-Novib et Hivos qui ont généreusement soutenu notre projet durant de nombreuses années.

Patricia Curzi
Coordinatrice du Projet Femmes
ILGA

*  Le terme « lesbienne » se réfère à toute personne qui s'identifie comme lesbienne, bisexuelle, butch, androgyne, gouine, trans, queer ou qui ne veut pas être identifiée du tout.

Traduction Stéphanie Lange 

La publication est disponible en version pdf. Vous pouvez commander la version papier en faisant un don pour couvrir les frais postaux ou adresser vos suggestions et commentaires à l'adresse e-mail : women@ilga.org.


Version anglaise
http://ilga.org/ilga/en/article/lYwN1bs14T

Version espagnole
http://ilga.org/ilga/es/article/mfGunLL1zj

Source: ILGA

 

06:55 Publié dans Lesbiennes | Lien permanent | Tags : lesbiennes, lesbien, ilga | | |  Facebook |