18/07/2010

Outcasts: un film sur les lesbiennes et l'holocauste

outcasts.jpg 

Outcasts.
Movie about Lesbiennes in Berlin and Holocaust.
Outcasts - NFTVA 1991 -
Written and Directed by Leigh B. Grode, Cast: Fifi L'Amour, David de Most, Jacqui Sundbery, Leigh B. Grode, Josine Fonderie, Patty Trossel, Louise Dunn, Marjena Moll, Helen Hill-Armacost.
Production Team: Ina Dekker & Joosje Vrijdaghs

 

 

 

Grand merci à Tales of the other part of the town d'avoir signalé le film!

03/02/2009

Holocauste: incroyable mais vrai! Angela Merkel et le pape.

A l'heure où Ratzinger vient de lever l'excommunication d'un évêque lefévriste révisionniste et négationniste, Madame Angela Merkel, le chef du gouvernement allemand, demande aujourd'hui au Vatican une prise de position nette et tranchée sur la réalité de l'Holocauste des 6 millions de Juifs. Nous saluons ici le courage politique de Madame Merkel.

Rappelons que quelque dix mille homosexuels sont morts parce qu'ils ont été humiliés, soumis à des expérimentations, torturés ou assassinés dans les mêmes camps de la mort qui ont connu l'holocauste de 6OOOOOO de juifs et de tant de tsiganes. Le Vatican vient cependant de refuser de soutenir la déclaration universelle de dépénalisation de l'homosexualité  que 66 pays membres de l'ONU ont signée.

23/07/2008

Berlin: le mémorial pour les homos déportés

Promenade dans Berlin. En plein centre, à deux pas d'Unter den Linden, se trouve l'émouvant mémorial consacré aux victimes de l'holocauste. De l'autre côté de l'avenue vient d'être érigé le mémorial en hommage aux homosexuel.le.s déporté.e.s sous le troisième reich. Un bloc de béton oblique, avec une fenêtre. Une plaque explicative en anglais et en allemand rappelle la criminilisation renforcée de l'homosexualité par les nazis (le paragraphe 175, qui est resté en vigueur jusqu'en 1969...): un simple baiser était criminel.

43

44

La plaque rappelle aussi que pendant des années, les gays et les lesbiennes ont été exclus des cérémonies commémoratives en hommage aux victimes de la déportation, et la responsabilité particulière du peuple allemand, en raison de son histoire.

48

49

On s'approche pour regarder par l'ouverture pratiquée dans le béton.

50

et l'on peut visionner un petit film qui met en scène un baiser perpétuel.

51

52

53

54

L'émotion prend les visiteurs, qui témoignent publiquement de leur amour.

57

06:15 Publié dans Histoire | Lien permanent | Tags : gay, lesbienne, berlin, allemagne, deutschland, memorial, homophobie, dicrimnation, holocauste, nazi, nazisme | | |  Facebook |

18/03/2008

La persécution nazie des homosexuels, un expo en ligne

memorial holocauste

Le Musée du Mémorial de l'Holocauste des Etats-Unis propose en ligne une exposition consacrée aux persécutions nazies des homosexuels: 100 à 150.000 homosexuels ont été arrêtés par l'Allemagne nazie, et au moins 10.000 d'entre eux ont trouvé la mort dans les camps de concentration nazis. Outre l'exposition en ligne, le Musée du Mémorial propose aussi une exposition itinérante qui est actuellement visitable à l'Université de Rhode Island (USA).

Pour visiter l'exposition en ligne, cliquer ici. (textes en anglais, nombreuses illustrations)

triangle rose

A propos du musée (source Wikipedia):

Le Musée du Mémorial de l'Holocauste des Etats-Unis ( United States Holocaust Memorial Museum ) est une institution nationale étatsunienne, ouverte en avril 1993, située dans un bâtiment saillant, contigu au National Mall dans Washington, DC (entre la 14ème et la 15ème rue SW); toutefois, il ne fait pas partie du Smithsonian Institution. 22 autres Musées de l'Holocauste existent aux États-Unis dont 4 dans les états du Texas, de New York, de Californie et de Floride.

Le musée est dédié à la documentation, à l'étude et à l'interprétation de l'histoire de l'Holocauste. Il sert aussi aux États-Unis de mémorial officiel pour les millions de Juifs européens et les autres populations tuées durant l'Holocauste par les directives de l'Allemagne Nazie. Le gouvernement des États-Unis a fourni les fonds nécessaires à la construction et au fonctionnement du musée, la majorité des autres fonds vient de sources privées, comme le réalisateur Steven Spielberg qui est l'un des donateurs les plus célèbres. La rue où le musée est situé a pour nom Place Raoul Wallenberg, en hommage au diplomate suédois qui est connu pour avoir sauver 100 000 Juifs en Hongrie durant la Seconde Guerre mondiale. Les locaux du musée se situent sur le terrain qui appartenait précédemment au Ministère de l'Agriculture des États-Unis

27/01/2008

Homocauste, journée de la mémoire, 27 janvier

trianglerose

Les homosexuels ont été le troisième groupe, après les Juifs et les Tsiganes, à avoir été persécutés, internés et déportés dans les camps d´extermination nazis. Entre 1933 et 1945, il y eut cent mille homosexuels arrêtés par les nazis. De ces 100000, quinze mille furent déportés vers les  camps. D´après les documents officiels, seuls 4000 ont survécu.

Voir aussi sur le sujet l´excellent site triangles-roses (en francais)

Marquage nazi pour les homosexuels

La journée de la mémoire est l´occasion de se remémorer ces victimes homosexuelles du régime nazi, mais aussi des nombreuses victimes des persécutions de tant de pays dans le monde où aujourd´hui encore la peine de mort est d´application pour les personnes homosexuelles.

Un peu partout en Europe, en France, au Royaume-Uni, par exemple, des cérémonies de commémoration sont organisées avec une participation de la communauté gay et lesbienne. En Italie, à Perugia (Ombrie), une pièce de sera jouée par le MicroTeatro Terra Marique:  “Le fate della notte – storia di un deportato omosessuale” de Claudio Massimo Paternò. Toujours à perugia (Pérouse) une exposition rappelle l´holocauste homosexuel: "Omocausto, lo sterminio dimenticato degli omosessuali” (Homocauste, l´exterminationoubliée des homosexuels).

Source: le texte ci-dessus est la traduction d´un article paru en italien sur le site d´Arcigay Arcilesbica Omphalo Perugia

Voici la très belle affiche qui annonce ces événements:

omocausto