27/05/2010

Baromètre des droits LGBT: Ilga Europe publ!e un classement des pays européens

Ilga-Europe a établi un classement des 50 pays européens selon le critère des avancées en matière de droits LGBT, un classement intitulé  "Rainbow Europe Country Index". Entrent en ligne de compte la protection contre les discriminations, la reconnaissance des contrats d'union civile, le droit à l'éducation des enfants, le combat contre l'homophobie et l'incitation à la haine. Parmi les critères négatifs: une législation contraire aux droits des personnes LGBT, la question d'un traitement différent quant à la majorité sexuelle, l'interdition du droit au rassemblement ou à la manifestation (comme par exemple l'interdiction de la gay pride) ou l'interdiction totale de l'homosexualité (comme dans la partie occupée de l'île de Chypre).

ILGA-Liste-Homofreundlich-

C'est la Suède qui remporte la palme du pays européen le plus avancé , la Belgique est deuxième, ex aequo avec la Hollande, l'Espagne et la Norvège,  la France se classe onzième. Ce sont la Russie et l'Ukraine qui font tristement figure de lanternes rouges, juste précédés par la Biélo-Russie, la turquie et la Moldavie. A noter que le classement du Portugal ne prend pas encore en compte le droit au mariage, une loi que le Président de ce pays vient de signer.

Voici la présentation qu'ILga-Europe  en fait en anglais:

The Rainbow Europe Country Index rates each European country on its legislation affecting the human rights of LGB people. The Rainbow Index is based on the legislation and practices reflected in our Rainbow Europe map. The rating places a country on a scale between 10 (maximal positive score) and -4 (minimal negative score) and is an average of possible positive and negative points.

Positive points are awarded to a country which has

  • legislation protecting from discrimination on the grounds of sexual orientation,
  • recognising same-sex partnership,
  • parenting rights of same-sex partners,
  • recognising homophobia in hate speech/crime legislation.

The negative points are awarded to the countries which

  • have law banning same-sex sexual acts,
  • have unequal age of consent,
  • violated the rights of LGB people to peaceful assembly and freedom of association

07:00 Publié dans LGBT | Lien permanent | Tags : ilga-europe, droits, droits lgbt, lgbt | | |  Facebook |

11/03/2010

Ilga Europe se présente en vidéo: different voices, one european mouvement

Different voices, One European movement - video by and about ILGA-Europe from ILGA-Europe on Vimeo.

The aim of this video is to provide a simple and clear explanation of what is ILGA-Europe, how it works and why there is a need for such an organisation.

This video was filmed during the 13th Annual Conference of ILGA-Europe in October 2009 which took place in Malta. The annual conference is a great setting for making such a video as this is the organisation’s largest annual event gathering together its members, allies and partners.

As ILGA-Europe works for equality and human rights for LGBTI people at European level, in this video we explain in an accessible way our work with the various European organisations. We also explain the methods we use in our work.

The video highlights the importance of the membership base to ILGA-Europe. ILGA-Europe brings together very diverse member organisations from across Europe and they play an important role in determining the organisation’s strategies and priories. This video also gives specific examples on how our members benefit from being part of ILGA-Europe and what ILGA-Europe can do for its members.

Additionally, this video is a simple way to visualise the state of play regarding equality and human rights for LGBTI people in Europe. It highlights the advances in Europe made so far as well as challenges ahead.

07:00 Publié dans Associations lgbt, festivals | Lien permanent | Tags : lesbienne, europe, ilga europe, ilga, video, droits, droits civiques, gay, homosexualite | | |  Facebook |

24/07/2009

L'Espagne, nouvel Eldorado des droits homosexuels en Europe

Un nouveau documentaire de 5' proposé par le site européen Europarl TV (22 juillet 2009)

Bien qu'elle n'ait pas été pionnière, beaucoup considèrent désormais l'Espagne comme le pays le plus en avance en Europe concernant les droits des homosexuels. Elle a dépassé le Royaume-Uni : des couples lesbiens britanniques vont à présent en Espagne profiter de l'anonymat des dons du sperme, chose illégale chez elles.

Source: Europarl TV (avec traduction en toutes langues européennes)

13:49 Publié dans Homoparentalité | Lien permanent | Tags : droits, espagne, lgbt, gay, lesbienne, droits de l homme, homoparentalite, documentaire | | |  Facebook |

08/06/2009

Elections et droits LGBT: pour des majorités progressistes en Wallonie et à Bruxelles

Belgique francophone- Les électeurs wallons et bruxelles ont mis en place les conditions de majorités de progrès, et on ne peut que s'en réjouir. La forte progression d'Ecolo ouvre des perspectives de progrès pour les droits LGBT et la lutte contre l'homophobie et toutes les discriminations, et est au moins un gage de stabilité pour les droits acquis. Le tassement du MR et du cdH participent de la même analyse: on sait d'expérience que ces partis ne font pas et n'ont pas fait de la lutte contre l'homophobie leur fer de lance, c'est d'ailleurs le moins qu'on puisse en dire. Le PS ne connaît pas la Bérézina annoncée et reste le premier parti en Wallonie, et il s'agit pour nous de conserver présent à l'esprit que c'est ce parti qui a lors de l'exercice du pouvoir fait avancer considérablement les droits des personnes lesbigaies.

En tant que lesbiennes ou gays, il nous faut plaider pour l'Olivier (coalition Ecolo, PS, cdH) tant à Bruxelles qu'en Wallonie. Disposer des mêmes coalitions tant à Bruxelles qu'en Wallonie apportera davantage de cohérence. Dans les domaines qui nous occupent, disposer de deux partenaires progressistes sur trois permettra un meilleur dialogue sur les problématiques des discriminations et de la lutte pour un monde meilleur: nous pensons essentiellement aux domaines de l'éducation, de la santé, et des personnes âgées, et au financement du monde associatif actif en ces matières.

Bien sûr le cdH comporte des personnalités conservatrices réactionnaires. Il suffit de relire la liste des signataires du questionnaire d'Action pour la famille pour s'en convaincre. Mais le cdh n'est pas en position de force. Ecolo et Socialistes seraient bien avisés de mettre la main sur le secteur de la santé pour y imprimer des politiques plus progressistes.

Au moment des négociations, il faudra que nos élus soient attentifs aux problématiques suivantes: campagnes d'affichage contre l'homophobie au sein des écoles, évaluation des actions déjà menées, formation des maîtres, réimpression d'un guide actualisé contre l'homophobie, la lesbophobie et la transphobie à l'attention des enseignants, lutte active contre le suicide des jeunes gays et lesbiennes, campagnes pour une sexualité protégée en milieu scolaire, renforcement de la lutte contre le sida en Wallonie et à Bruxelles, formation des assistants sociaux sur les problèmes d'identité de genre, accueil des personnes âgées LGBT,...

Contrairement à l'Europe dont le virage à droite est patent et inquiétant, la Wallonie et Bruxelles conservent l'opportunité du centre gauche. La campagne n'est pas terminée: vous pouvez encore peser sur vos élus au moment des négociations, et ce message  s'adresse particulièrement aux militant.es Ecolo, puisque ce parti est en position d'arbitre.

 

 

02/06/2009

Obama proclame juin le mois de la Gay Pride

President_Official_Portrait_LowRes

Dans un communiqué publié hier par la Maison Blanche, Obama  a signé une proclamation faisant du mois de juin le "Mois de la Fierté des Lesbiennes, Gays, Bisexuels et Transgenres". Il y déclare que ce mois est le mois de l'égalité des droits, sans pour autant prendre d'engagement précis en matière de calendrier. Ce  type de communiqué a déjà existé par deux fois sous l'administration Clinton, en 1999 et en 2OOO. Obama reprend donc une initiative que l'administration Bush avait abandonnée.

Pour les gays et les lesbiennes américains, ce type de déclaration est bien sûr important, mais n'est pas suffisant. Ce que les gays américains attendent, ce sont des avancées concrètes.

Dans cette proclamation, Obama mentionne les priorités de sa législature et notamment la modification du "Defense of marriage act" qui définit le mariage comme un lien qui unit un homme et une femme et permet aux Etats de de ne pas reconnaître les mariages gays célébrés dans les autres Etats. Il évoque aussi la politique  "Don't ask, don't tell" qui interdit aux militaires d'avouer publiquement leur homosexualité.

"Je continuerai de soutenir toute mesure qui octroiera une égalité des droits complète aux Américains LGBT", dit Obama, sans évoquer cependant aucun planning d'action. Il s'agit donc davantage d'une déclaration d'intérêt général en faveur de l'égalité des droits pour tous les Américains LGBT que d'avancées précises. Il en appelle au Congrès à travailler dans le sens de l'égalité pour tous.

Obama se dit aussi fier d'être le premier Président américain à avoir proposé la nomination de gays et de lesbiennes déclaré.e.s dans des fonctions qui requièrent l'approbation du Sénat, et ce durant les 100 premiers jours de son administration.

Rappelons que le mois de juin est le mois de la commémoration des émeutes de Stonewall de 1969, qui ont constitué le point de départ du mouvement des Gay Prides (Marches  des Fiertés). Obama a rappelé que grâce à ce mouvement, les Américains vivent de manière plus ouverte qu'autrefois.

Voici le texte complet de la Proclamation d'Obama

LESBIAN, GAY, BISEXUAL, AND TRANSGENDER PRIDE MONTH, 2009
- - - - - - -
BY THE PRESIDENT OF THE UNITED STATES OF AMERICA
A PROCLAMATION
Forty years ago, patrons and supporters of the Stonewall Inn in New York City resisted police harassment that had become all too common for members of the lesbian, gay, bisexual, and transgender (LGBT) community. Out of this resistance, the LGBT rights movement in America was born. During LGBT Pride Month, we commemorate the events of June 1969 and commit to achieving equal justice under law for LGBT Americans.

LGBT Americans have made, and continue to make, great and lasting contributions that continue to strengthen the fabric of American society. There are many well-respected LGBT leaders in all professional fields, including the arts and business communities. LGBT Americans also mobilized the Nation to respond to the domestic HIV/AIDS epidemic and have played a vital role in broadening this country's response to the HIV pandemic.

Due in no small part to the determination and dedication of the LGBT rights movement, more LGBT Americans are living their lives openly today than ever before. I am proud to be the first President to appoint openly LGBT candidates to Senate-confirmed positions in the first 100 days of an Administration. These individuals embody the best qualities we seek in public servants, and across my Administration -- in both the White House and the Federal agencies -- openly LGBT employees are doing their jobs with distinction and professionalism.

The LGBT rights movement has achieved great progress, but there is more work to be done. LGBT youth should feel safe to learn without the fear of harassment, and LGBT families and seniors should be allowed to live their lives with dignity and respect.

My Administration has partnered with the LGBT community to advance a wide range of initiatives. At the international level, I have joined efforts at the United Nations to decriminalize homosexuality around the world. Here at home, I continue to support measures to bring the full spectrum of equal rights to LGBT Americans. These measures include enhancing hate crimes laws, supporting civil unions and Federal rights for LGBT couples, outlawing discrimination in the workplace, ensuring adoption rights, and ending the existing "Don't Ask, Don't Tell" policy in a way that strengthens our Armed Forces and our national security. We must also commit ourselves to fighting the HIV/AIDS epidemic by both reducing the number of HIV infections and providing care and support services to people living with HIV/AIDS across the United States.

These issues affect not only the LGBT community, but also our entire Nation. As long as the promise of equality for all remains unfulfilled, all Americans are affected. If we can work together to advance the principles upon which our Nation was founded, every American will benefit. During LGBT Pride Month, I call upon the LGBT community, the Congress, and the American people to work together to promote equal rights for all, regardless of sexual orientation or gender identity.

NOW, THEREFORE, I, BARACK OBAMA, President of the United States of America, by virtue of the authority vested in me by the Constitution and laws of the United States, do hereby proclaim June 2009 as Lesbian, Gay, Bisexual, and Transgender Pride Month. I call upon the people of the United States to turn back discrimination and prejudice everywhere it exists.

IN WITNESS WHEREOF, I have hereunto set my hand this first day of June, in the year of our Lord two thousand nine, and of the Independence of the United States of America the two hundred and thirty-third.

BARACK OBAMA

Source: le site de la Maison Blanche

08/05/2009

Un blog original: les communications d'un homotextuel

Harrisson

Une idée qui peut être exportable: celle qui est à la base du blog  Communications of a HomoTextual.

Dans ce blog, un étudiant américain queer de l'Etat de Virginie donne son opinion sur toute une série de questions qui concernent de près les personnes LGBT. L'originalité: chaque post est constitué par un email ou une lettre que cet étudiant a envoyés à des personnes ou des organisations opposées aux droits des personnes LGBT, et la réponse éventuelle qu'il y a reçue.

Son motto: I don't know them, but I sure as hell can email them. Je ne les connais pas, mais il n'empêche que je peux leur écrire.

Un bel exemple de l'activisme non violent. Toutes nos félicitations pour cette brillante idée de blog, Harrison!

07:00 Publié dans LGBT | Lien permanent | Tags : lesbienne, trans, lgbt, homosexualite, homotextual, gay, droits, droitsde l homme, droits civiques | | |  Facebook |

22/04/2009

Conférence: parents homosexuels, droits et pratiques, le 28 avril à 18H à l'Université des femmes, à Bruxelles

CONFERENCE-RENCONTRE
Université des Femmes
 
Les normes familiales à l’épreuve du droit et des pratiques :
analyse de la parenté sociale et de la pluriparentalité homosexuelle

 
Quelle est l'évolution des normes parentales dans des situations où celles-ci sont discutées, mises en jeu et légitimées, en particulier concernant la pluriparentalité? Dans son travail de thèse, Cathy Herbrand s'est penchée sur le projet légal de "parenté sociale" qui vise à reconnaître la place et les droits d'un adulte qui s'occupe de l'enfant de son conjoint avec qui il n'a pas de lien biologique. D'autre part, elle a analysé des situations familiales dites de "coparentalité" où gay(s) et lesbienne(s) s'associent pour avoir un enfant ensemble en l'élevant séparément

gview

06:00 Publié dans Homoparentalité | Lien permanent | Tags : femme, feminisme, femmes, universite des femmes, bruxelles, conference, droits, droit, homoparenalite | | |  Facebook |