24/02/2010

Circus Christi, une expo photographique mettant en scène un Christ gay fermée suite aux menaces de catholiques ultras.

circus

A Grenade, une exposition du photographe Fernando Bayonna, mettant en scène un Christ gay, a dû être annulée suite aux plaintes de groupes catholiques et aux menaces de catholiques ultras. Parmi les sujets figure un Christ torse nu caressé par deux apôtres, les doigts dans la plaie rappelant l'incrédulité d'un Thomas. 

bayonajesus10

Organisée à l’université de la ville, l’exposition intitulée « Circus Christi » devait raconter en quatorze clichés sensuels l’histoire d’un Christ gay. La Vierge Marie a les traits d’une prostituée et Joseph, ceux d’un dealer. Jésus s’initie au sexe avec Marie Madeleine puis passe à l'amour gay.  

L’exposition a provoqué de nombreuses réactions dont celle d’associations catholiques et groupuscules d'extrême droite qui ont demandé son interdiction de manière plus que comminatoire.

L’auteur des photos a en effet reçu des menaces de mort et s’est étonné des extrêmes que son œuvre a suscités. Considérant ne pas pouvoir assurer la sécurité des visiteurs, l’Université de Grenade a décidé d’annuler l’exposition qui devait se tenir jusqu’au 5 mars.

Ces photographies ne sont pas pornographiques mais plutôt homo-érotiques. Elles ne sont en rien scandaleuses, sauf dans le regard de ceux par qui le scandale arrive. Si l’exposition n’avait pas fait référence à la religion, on aurait du mal à deviner que c’est du Christ dont il s’agit. 

Les cathos ultras ont obtenu l'effet contraire à celui qu'ils escomptaient. Au moment de la fermeture, 38 personnes avaient visité l'exposition. A présent, les internautes diffusent massivement les photographies de Fernando Bayonna et l'expo est accessible en ligne. Les extrémistes catholiques ont réalisé le miracle de la multiplication à l'infini des photographies. Chapeau bas!

Visitez aussi le site de l'artiste pour voir d'autres oeuvres ou le contacter. (Circus Christi est la dernière galerie de photos à droite sur la partie du site qui présente les photos de l'artiste).

bayonajesus1

 bayonajesus3

bayonajesus4

bayonajesus5

bayonajesus6

bayonajesus7

bayonajesus8

bayonajesus9

bayonajesus11

bayonajesus12

bayonajesus13

26/01/2010

Les catholiques belges sont favorables au mariage homosexuel

mariage
                                                            N'en déplaise au nouvel archevêque de Malines-Bruxelles, les catholiques belges n'ont pas de problème avec le mariage des personnes du même sexe. Plus de la moitié d'entre eux y sont favorables. C'est ce que révèle une enquête que le journal Le Soir publie dans son édition d'aujourd'hui.

Particularité belge: malgré l'opposition hargneuse de l'église qui ne permet évidemment pas que le mariage homosexuel soit célébré dans ses chapelles, il existe une organisation de prêtres dissidents qui offrent des mariages religieux selon le rite catholique romain: Rent a priest (site  en flamand ).

Voici un extrait de l'analyse du Soir sur les rapports entre les catholiques belges et la morale de l'église en matière de sexualité:

Le Pape prêche dans le désert, en matière de moeurs et de sexualité. Près d'un catholique sur deux (48 %), en Belgique, dit ne « jamais » suivre ses recommandations, en termes de morale sexuelle. La proportion de fidèles réfractaires atteint même 56 % parmi les femmes catholiques de notre échantillon (représentatif de la population du Royaume).

Les interdits sexuels du moralisme chrétien apparaissent comme autant de prescriptions d'un autre âge, dans nos sociétés occidentales où progressent de nouvelles formes d'amour, de l'union libre aux familles recomposées. Le christianisme semble « obsédé par le sexe ». Et il se pose en « ennemi du plaisir »… « Ce double reproche n'est pas faux, écrit le sociologue Odon Vallet, mais il pourrait s'adresser à la plupart des religions. (…) Toutes ont, à des degrés divers, réduit le champ des fantasmes et la sphère des orgasmes ».

A la lecture de certains résultats de notre sondage, comme les 90 % de catholiques qui se déclarent favorables aux méthodes contraceptives (interdites par le Vatican, depuis l'encyclique de 1968 sur la régulation des naissances), il y a de quoi s'interroger sur la légitimité de l'autorité morale qu'est supposée incarner le Pape pour ses fidèles…

Plus d'infos: achetez donc Le Soir du jour

22/07/2009

Luxembourg: le mariage gay est dans l'accord de gouvernement!

Drapeau du Luxembourg

Suite aux récentes élections, un accord de gouvernement a été conclu au Grand-Duché du Luxembourg entre les chrétiens démocrates (CSV/centre-droit) et les socialistes ( LSAP) ce lundi 20 juillet et a été présenté par le premier Ministre Jean-Claude Juncker.

Jean-Claude_Juncker

L'accord prévoit d'accorder le droit au mariage aux personnes du même sexe, qui ne disposaient jusqu'ici que de la possibilité de conclure un contrat d'union civile qui garantissait déjà cependant des droits très similaires à ceux qu'octroie le mariage. Le nouveau Ministre de la Justice, François Biltgen,  a déjà fait savoir qu'il présentera le nouveau projet de loi au Parlement dès que possible. Sans doute n'est-il pas nécessaire de souligner, -car cela va presque de soi-,  que cette partie de l'accord de gouvernement faisait partie des exigences socialistes.

L'accord de gouvernement prévoit aussi d'ouvrir l'adoption aux personnes célibataires, et donc aussi aux gays et aux lesbiennes, ce qui n'était jusqu'ici pas autorisé par la loi luxembourgeoise. mais il n'est pas dit explicitement que les futurs couples mariés du même sexe pourront adopter conjointement.

L'ouverture du mariage aux gays et aux lesbiennes constitue surtout un geste symbolique dans un pays toujours très catholique.

François Diderrich, le président de l'association LGBT Rosa Lëtzebuerg ASBL, s'est réjoui de cette importante avancée, soulignant la portée symbolique de l'accès au mariage: "Il est important, a-t-il dit, de savoir que nous pouvons nous marier si nous le souhaitons."

Le Luxembourg est le dernier pays du Bénélux à légaliser le mariage pour les personnes du même sexe. Parmi les six pays fondateurs de la Communauté européenne (1973), trois pays auront ainsi octroyé le mariage plénier (Pays-Bas, Belgique et Luxembourg), cinq pays disposent de contrats d'union civile ouverts aussi aux personnes de même sexe, des contrats qui n'octroyent pas tous les droits inclus dans un contrat de mariage(les trois précités, la France avec le Pacs et l' Allemagne avec son Eingetragener Partnerschaft). Un seul pays reste pitoyablement à la traîne, l'Italie, qui ne permet aucun type d'union légale à ses concitoyen.ne.s gays  et lesbiennes.