10/08/2010

Des directeurs d'école défilent à la gay pride (Québec)

125px-Flag_of_Quebec_svg.png

Un article de Sébastien Ménard pour le Journal du Québec

Les directeurs d'école du Québec participeront pour la première fois au défilé de la fierté gaie cette année, une décision qu'ils savent controversée, mais qu'ils jugent «essentielle» pour lutter contre l'homophobie en milieu scolaire.

 

«Des fois, il faut se permettre de la controverse pour avancer. Si on ne le fait pas, on n'avance pas», fait valoir la présidente de la Fédération québécoise des directions d'établissement d'enseignement (FQDE), Chantal Longpré.

Pour lire la suite de l'article, cliquer ici

Un exemple qu'il serait salutaire d'imiter dans les autres pays, et chez nous pour commencer!

29/05/2010

Littérature canadienne: Colette Bazinet publie Trabouler

Trabouler

                                                                Voici comment l'auteure présente sa démarche d'écriture. C'est ce qu'elle écrit ici qui m'a donné l'envie de la lire et d'en apprendre davantage. Colette Bazinet écrit pour saisir des moments d'éternité. Son livre sera présenté le 6 juin à Montréal. A découvrir!

colette bazinet

Été 2005. Seule, amarrée au quai de Cap-à-l’Aigle, j’écrivais quelques réflexions, dans l’attente d’une fenêtre météo pour poursuivre ma route vers Québec. Je venais de comprendre que j’avais ma maison: j’y étais. Ce n’était pas cela qu’il me fallait trouver. Alors, que devais-je faire?

Des idées, des projets, des actes inachevés, il y en avait dans ma vie. Dans une sorte de flash, j’ai compris qu’il y en avait un qui pouvait prendre forme. La fiction me permettrait de reprendre librement des réflexions sur les propos souvent utilisés contre les gais, les lesbiennes et autres marginalisés sexuels - et de malmener un peu les dits propos. Sodome serait revisité. Un premier roman est né: Trabouler  (passer au travers). Amnésie et Bible s’y croisent.

L’écriture s’est mise à devenir envahissante. Un petit récit par ci, un autre par là. Pur plaisir. Puis d’autres projets de roman ont pris forme. Et le goût de partager des souvenirs, particulièrement l’expérience malgache, vécue alors que j’avais quatorze et quinze ans. Pour partager, il faut un lieu. Le voici.

Via le blog de Colette Bazinet ou le site de Colette Bazinet, auteure

10:27 Publié dans Littérature | Lien permanent | Tags : canada, quebec, trabouler, colette bazinet, litterature, roman | | |  Facebook |

04/05/2010

Michel Tremblay recevra le Prix Lutte contre l’homophobie 2010

Journée internationale contre l’homophobie - 17 mai 2010 

Un communiqué de la Fondation Emergence

m_tremblay 

Montréal, 13 avril 2010 – La Fondation Émergence décernera le Prix Lutte contre l’homophobie 2010 à monsieur Michel Tremblay, dramaturge et romancier québécois. Le prix lui sera remis par madame Kathleen Weil, ministre de la Justice, Procureure générale du Québec et ministre responsable de la lutte contre l’homophobie, lors d’une cérémonie qui aura lieu le lundi 17 mai. 

Michel Tremblay fut l’une des premières personnalités québécoises à dévoiler publiquement son orientation homosexuelle, ce qui exigeait un courage certain à l’époque. Le choix de Michel Tremblay comme récipiendaire du prix 2010 n’est pas sans rapport avec son œuvre où les personnages homosexuels occupent une place importante. 

« La contribution de Michel Tremblay à la lutte contre l’homophobie est manifeste », d’expliquer monsieur Laurent McCutcheon, président de la Fondation Émergence. « Son œuvre, reconnue mondialement, et son apport personnel ont contribué à sensibiliser et à éduquer la population. Notre société a connu des avancées exceptionnelles au cours des trente dernières années et Michel Tremblay a été un acteur important de cette évolution ». 

Afin de souligner l’ouverture aux réalités homosexuelles et le travail accompli pour leur acceptation par la société, la Fondation Émergence reconnaît, depuis 2003, l’apport important d’une personnalité ou d’un organisme dans la lutte contre l’homophobie, en ayant pris l’initiative de créer le Prix Lutte contre l’homophobie. Ce prix est remis chaque année à l’occasion de la Journée internationale contre l’homophobie le 17 mai. Voir www.homophobie.org.

Liste des récipiendaires depuis 2003 : 

2003 - Janette Bertrand

2004 - Raymond Gravel

2005 - Le très honorable Pierre Elliott Trudeau, à titre posthume

2006 - Les parlementaires canadiens qui ont voté en faveur de la Loi sur le mariage civil

2007 - Mark Tewksbury

2008 - Marc-André Bédard

2009 - Dany Turcotte

2010 - Michel Tremblay 

03/05/2010

La pub canadienne de Mr Sub est-elle homophobe?


Pub Gay : Quand papa fait son coming out (Mr Sub)
Via GayClic. -

07:00 Publié dans Publicités lesbigaies et autres | Lien permanent | Tags : mr sub, pub, publicite, canada, gay | | |  Facebook |

26/03/2010

Le Québec lance une nouvelle campagne de sensibilisations aux maladies sexuellement transmissibles

Campagne pour les jeunes de 15 à 24 ans (Québec, santé et services sociaux)

La campagne 2009-2010 de prévention des itss* vise à inciter les jeunes à utiliser le condom avec leurs partenaires et à continuer de le faire après la première relation. Le thème est « Très souvent, il n’y a rien à voir ». Il rappelle aux jeunes que les personnes infectées n’ont pas toujours de symptômes apparents, ce qui rend l’utilisation constante du condom si importante. Le condom. 100% d’accord.

*infections transmissibles sexuellement et par le sang

isst1

Très souvent, la chlamydia ne se voit pas. 3 personnes sur 4 qui ont la chlamydia ignorent qu'elles sont infectées. affiche2010-fille-fr.pdf (1.7 MB)

isst2

Très souvent, l'herpès ne se voit pas. 9 personnes sur 10 qui ont l'herpès ignorent qu'elles sont infectées. affiche2010-gars-fr.pdf (1.7 MB)

Une campagne de sensibilisation pour adultes a aussi été mise sur pied. Un site web www.tasjuste1vie.com contient de l'information sur les itss.

La video Chlamydia au menu

Si vous ne parvenez pas  visualiser la video, cliquer ici 

Le communiqué de presse sur ces campagnes

NOUVELLES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION ET D'INFORMATION SUR LES INFECTIONS TRANSMISSIBLES SEXUELLEMENT ET PAR LE SANG

QUÉBEC, le 12 févr. /CNW Telbec/ -

Deux campagnes de sensibilisation et d'information sur les infections transmissibles sexuellement et par le sang sont lancées cet hiver par le ministère de la Santé et des Services sociaux. Une première campagne, destinée aux jeunes, est en cours depuis le 8 février, tandis que la seconde, s'adressant celle-là à l'ensemble de la population, débutera le 1er mars prochain.

La sensibilisation est d'autant plus importante que, depuis quelques années, on constate au Québec une recrudescence importante des cas d'infections transmissibles sexuellement ou par le sang (ITSS). Par exemple, le nombre de cas de chlamydia déclarés aux autorités de santé publique a doublé depuis 10 ans alors que le nombre de cas de gonorrhée a augmenté de plus de 200 %.On prévoit que, pour 2010, environ 50 000 personnes apprendront qu'elles ont une ITSS. Ces données ne reflètent qu'une partie de la réalité, puisque la plupart des personnes infectées l'ignorent.

Campagne auprès des jeunes

Les jeunes de 15 à 24 ans sont particulièrement touchés par certaines infections, puisque ce groupe d'âge compte respectivement pour 66 % et 47 % des cas déclarés de chlamydia et de gonorrhée. La campagne auprès des jeunes se déploie autour du thème «Très souvent, il n'y a rien à voir», afin de rappeler que les personnes infectées n'ont pas toujours des symptômes apparents, ce qui rend d'autant plus importante l'utilisation constante du condom. On sait que les jeunes l'utilisent en majorité lors des premières relations, mais qu'ils ont ensuite tendance à l'abandonner sans passer de tests de dépistage. Le contexte peut aussi favoriser le relâchement des comportements préventifs : consommation d'alcool ou de drogues, influence des pairs, hésitation à exprimer ses propres limites, etc. Outre l'affichage et Internet (www.tasjuste1vie.com), la campagne comprend deux volets novateurs : une tournée de bars des principales villes du Québec, qui se réalisera le 13 février, veille de la Saint-Valentin, avec l'objectif d'introduire le condom dans le processus de séduction, et du théâtre-surprise dans certains cégeps qui sera capté sur vidéo, puis diffusé sur Internet.

Campagne auprès de la population

La campagne auprès de la population a recours à des messages radio, à de l'affichage et à Internet (www.itss.gouv.qc.ca, dès le 1er mars). Elle vise à inciter la population, mais aussi le réseau de la santé et des services sociaux et les organismes communautaires, à agir afin que les comportements préventifs à l'égard des ITSS soient adoptés et que les personnes à risque, comme les personnes qui utilisent des drogues par injection et les hommes ayant des relations sexuelles avec d'autres hommes, aient accès au dépistage et aux traitements appropriés. Rappelons que personne n'est à l'abri, d'où l'importance de bien s'informer, d'adopter des comportements adéquats et d'appuyer les différentes mesures de prévention reconnues efficaces.

Source: le site du gouvernement du Québec

08:08 Publié dans Santé, Prévention, Sida, Mst | Lien permanent | Tags : isst, sida, ist, mst, prevention, campagne, canada, quebec | | |  Facebook |

21/03/2010

Psychologie: les homos transmettent les valeurs altruistes et le désintéressement

Quel est le rôle de l'homosexualité au regard de la théorie de l'évolution? La question mérite d'être posée puisque l'homosexualité est persistante dans l'histoire de l'humanité. Si elle n'était pas fonctionnelle, l'évolution ne l'aurait-elle pas élimée?

Un article* paru dans le magazine Psychological Science (disponible en ligne) tend à prouver que les hommes homosexuels jouent un rôle important dans la transmission des comportements altruistes.

fa afafine

                                                         Ce sont surtout les valeurs familiales qui seraient transmises aux jeunes générations par les hommes homosexuels. Et cela parce qu'ils jouent volontiers le rôle de tonton gâteau. Les homos prêteraient de façon altruiste nettement plus d'attention aux jeunes enfants que leurs propres parents. Ils y investissent davantage d'énergie et de temps. 

Ces recherches ont été menées par des psychologues évolutionnistes de l'université de Lethbridge (Canada). Les chercheurs ont été effectuées aux îles Samoa, dont les habitants croient que les homosexuels appartiennent à un troisième sexe, qu'ils désignent sous le nom de fa'afafine.

Les Fa'afafines (un terme que l'on pourrait traduire par vouloir-être-femme) semblent exercer une bien meilleure influence sur leurs neveux et nièces que leurs propres parents. Ils transmettent de manière simple et naturelle des valeurs qui sont importantes dans le développement de comportements altruistes ou désintéressés. On le voit lorsque ces oncles du troisième sexe font du baby-sitting, donnent des soins médicaux, accompagnent les enfants aux activités sportives ou leur dispensent de l'enseignement.

Toutes valeurs qui, d'après les chercheurs,  sont davantage et mieux développées par les homos que par les hétéros.

A noter que le choix des chercheurs s'est porté sur les îles Samoa parce qu'on n'y observe pratiquement pas de comportement homophobe à l'occidentale.

Source: Psychological science via Gaykrant Nederland

*An Adaptive Cognitive Dissociation between Willingness to Help Kin and Nonkin in Samoan Fa’afafine, Paul L. Vasey and Doug P. VanderLaan, University of Lethbridge

05/03/2010

Canada: les droits des gais retirés d'un guide remis aux immigrants

Un article de Dean Beeby
La Presse Canadienne
Ottawa

kenney

Le ministre fédéral de la Citoyenneté et de l'Immigration, Jason Kenney, a évacué toute référence aux droits des homosexuels dans un nouveau guide remis aux immigrants demandant la citoyenneté canadienne, a appris La Presse Canadienne.

Selon des documents internes, une première version du guide racontait que l'homosexualité a été décriminalisée en 1969, que la Charte des droits et libertés interdit la discrimination basée sur l'orientation sexuelle, et que les mariages entre personnes de même sexe sont légaux depuis 2005.

Mais M. Kenney, qui s'est opposé au mariage homosexuel lorsque la question a été débattue à la Chambre des communes en février 2005, a ordonné le retrait de ces informations quand son cabinet a transmis des commentaires au ministère en juin 2009. Le sous-ministre Neil Yates a protesté en vain contre les suggestions de M. Kenney.

Pour lire la suite de l'article, cliquer ici

A noter que depuis lors, le Ministre a nié ces allégations:

Le ministre fédéral de la Citoyenneté et de l'Immigration, Jason Kenney, nie catégoriquement être à l'origine du retrait des références aux droits des homosexuels dans le nouveau guide remis aux candidats à la citoyenneté canadienne.

« Je n'ai pas fait une telle chose. Non, non, vous vous trompez », a déclaré mercredi le ministre Kenney avant de disparaître dans la salle du parlement réservée au caucus conservateur (Source: radio Canada)

 

07:23 Publié dans Politiques, élections, actions et campagnes | Lien permanent | Tags : jason kenney, canada, immigrant, immigration | | |  Facebook |