12/05/2010

Italie: Marco Pannella fait son coming out

pannella

                                                  Le leader historique du Parti Radical italien (aujourd'hui dénommé Radicaux italiens, Radicali italiani), Marco Pannella, vient de révéler à la presse qu'il avait beaucoup aimé  trois ou quatre hommes. Marco Pannella qui vient de fêter le 2 mai ses quatre-vingts ans et partage  sa vie depuis quarante ans avec sa compagne Mirella Paracchini. Le couple n'a jamais souhaité se marier ni avoir d'enfants , un couple sans jalousie qui a connu d'autres histoires amoureuses.

Bien sûr il ne s'agit que de l'histoire somme toute banale d'un couple à la sexualité ouverte. Mais on peut imaginer que dans une Italie encore très machiste, et dont les politiciens courtisent le Vatican avec une soumission et une obséquiosité qui laissent souvent pantois, le coming out bisexuel de Pannella marquera les esprits.

Pour en savoir plus sur la vie privée de ce grand homme de la gauche contestataire libertaire italienne, lire l'article consacré à Marco Pannella dans le magazine hebdomadaire people Chi, qui sort aujourd'hui. Pannella a révélé sa bisexualité lors d'une interview télévisée, reprise par le magazine Chi. Et , beaucoup plus intéressant, Pour en savoir plus sur les idées politiques  de Pannella, voir le programme des Radicaux italiens.

Photo facebook de Marco Pannella.

08:42 Publié dans Coming out | Lien permanent | Tags : marco pannella, radicali italiani, coming out | | |  Facebook |

02/04/2010

Les étapes d'un coming out: Ricky Martin sur l'homosexualité en 2006

A partir de la trentième seconde 

07:15 Publié dans Coming out | Lien permanent | Tags : coming out, ricky martin | | |  Facebook |

30/12/2009

When I come out on Christmas day par le LGMC

lgnc

Superbe chanson par le London Gay Men's Chorus (200 mecs tout de même, cela laisse rêveur): be gay, out  and proud on Christmas day! 

07:45 Publié dans Coming out | Lien permanent | Tags : choeur, noel, chant, chanson, coming out, gay, londres | | |  Facebook |

19/12/2009

Le rugbyman gallois Gareth Thomas a fait son coming out

Gareth_Thomas

Légende vivante du rugby gallois, Gareth Thomas a fait hier son coming out: le Daily Mail lui a consacré hier un long article. Le célèbre joueur de rugby âgé aujourd'hui de 36 ans raconte la vie de mensonge qu'il a dû mener, le naufrage de son mariage et les idées suicidaires qui l'ont longtemps hanté. Mais aujourd'hui, il trouve qu'il est temps de dire la vérité.

Cela me rappelle le personnage du quarterback Drew Boyd dans la série américaine Queer as folk: Drew entretient une relation cachée et difficile avec Emmett mais finira par faire son coming out public à la télévision.

Pour lire une biographie et source de la photo: Wikipedia

Sur le coming out: lire en anglais l'article du Daily Mail

 

 

06:25 Publié dans Coming out | Lien permanent | Tags : british lions, sport, rugby, coming out, gay, gareth thomas, pays de galles, queer as folk | | |  Facebook |

11/11/2009

Sur la visibilité gay de guido Westerwelle et des hommes politiques en général

J'ai récemment publié plusieurs posts sur la visibilité homosexuelle de Guido Westerwelle, le nouveau Ministre des Affaires étrangères allemands,  qui ont suscité des commentaires réprobateurs de certains de mes lectrices et lecteurs. Ces commentaires dénoncent l'ultra-libéralisme du Ministre et de son parti.

On peut ainsi lire:

euh, et ils n'ont pas remarqué que par ailleurs, c'est un programme bien à droite, avec baisse d'impôts et restrictions diverses ? Il n'y a pas de chômeurs, de pauvres, parmi les gays et lesbiennes ? Cette façon de regarder la politique par son petit bout de la lorgnette m'a toujours paru déplorable...

ou encore

j’en ai un peu marre de lire des infos jubilatoires sur Westerwelle, qui reste un ultra-libéraliste de la pire espèce, qu’il soit pédé ou pas. Et qui n’a, à ma connaissance, jamais bougé ne serait-ce qu’un doigt pour les droits LGBTI.

Je comprends fort bien ces réactions. Souligner la visibilité homosexuelle d'un homme politique n'entraîne pas dans mon chef l'approbation des politiques que cette personnalité désire mettre en oeuvre. Ce que je soutiens, c'est que des hommes ou des femmes élus démocratiquement affirment publiquement leur orientation sexuelle: cela me paraît contribuer à la normalisation du fait homosexuel et ouvrir des perspectives en matière d'une plus grand égalité des droits des personnes LGBT. C'est un fait nouveau de la politique dans de nombreux états démocrates que l'on peut aujourd'hui accéder à des fonctions de premier plan sans que l'homosexualité ne constitue plus un obstacle. Je pense aussi que ces visibilités peuvent soutenir le moral des jeunes qui se découvrent homosexuels et les aider à accepter plus sereinement la réalité de leur orientation. Les options politiques de ces hommes et de ces femmes relèvent à mon sens d'un autre ordre, on peut les approuver ou les désapprouver, c'est notamment à cela que sert le jeu électoral.

Quant à l'engagement du parti libéral allemand (FDP) en matière de droits LGBT, je pense qu'il convient de nuancer pour le moins la réaction du second lecteur. S'il est vrai que ce parti veut avant tout promouvoir sa vision de l'économie libérale, sa présence dans les gouvernements de certains Länder a déjà permis quelques avancées, certes modestes, en matière de droits LGBT. Ainsi, depuis qu'il partage le pouvoir avec les chrétiens-démocrates de la CSU en Bavière, a-t-il insisté et obtenu que les Pacs allemands (partenariats enregistrés) puissent être conclus en mairie alors qu'ils devaient auparavant être signés chez le notaire. De même la même manière, la Bavière vient-elle d'annoncer que les fonctionnaires pacsés jouiraient-ils dorénavant des mêmes droits que les fonctionnaires mariés. Ce sont de petites avancées certes, mais à force d'engranger de petites avancées on finira par aboutir à une égalité satisfaisante des droits.

Je serais également satisfait de voir des personnalités de la gauche ultra réaliser leur coming out et apporter ainsi de l'eau au moulin de l'égalité des droits. Je me réjouirais de même d'un mariage gay ou lesbien princier. Cela ne ferait de moi ni un gauchiste ni un royaliste pour autant.

Luclebelge

10:15 Publié dans Coming out | Lien permanent | Tags : baviere, homosexualite, coming out, guido westerwelle, fdp | | |  Facebook |

06/10/2009

Gay Kiss Freeze à Liège le 10 octobre

liegePourquoi le seul moment où l'on peut voir des homos et lesbiennes s’embrasser dans la rue, c’est lors la Gay Pride ?
Pourquoi seuls les hétéros peuvent-ils se bisouter en public sans gêner personne ?
Pour ceux et celles qui veulent secouer le cocotier, rendez-vous Place du Marché à Liège le samedi 10 octobre à 16 heures, pour un attentat aux kissous !

( Nos amis et amies hétéros sont les bienvenu(e)s, évidemment ! )

P.S : N'oubliez pas d'inviter un maximum d'amis !!! Il est prévu de filmer et d'en faire un BUZZ d'enfer ;-)

dans quelques jours...... invite tes amis...

Source de l'info: facebook

06:45 Publié dans Coming out | Lien permanent | Tags : liege, kiss in, gay, lesbienne | | |  Facebook |

21/09/2009

Un coming out désastreux: un témoignage africain

anonymat

Dimensions des photos d'identité de Thomas et de Karim

Je reçois un courriel de Thomas (un prénom d'emprunt pour préserver le nécessaire anonymat de ce jeune homme), un étudiant originaire d'Afrique centrale,  qui fait ses études en Belgique et a tenu à communiquer son témoignage à la fois terrible et émouvant sur la difficulté qu'il y a à vivre son homosexualité au grand jour en Afrique. Je vous livre son courriel tel quel, sans en corriger ni la syntaxe ni l'orthographe.

Bonjour

Je t'envoie ce mail pour te parler un peu de moi et de ma famille. En effet je suis jeune gay etudiant en Informatique Bureautique d'origine africaine et residant a *** (Belgique) avec ma tante et son mari.

Je me suis rendu compte de ma situation d'homosexuel depuis mes toutes premieres contacts avec des amis dont j'en tombe tres tot amoureux, je ressens une attirance particuliere aux hommes et tres tot j'ai compris que je suis gay

Alors j'ai perdu la confiance le respect et l'amour de presque tout mes amis qui sont au courant de ma situation ils me prennent pour un malade sexuel. J'avais si honte d'aller aux cours et de sortir jusqu'au jour ou j'ai fais la connaissance d'un ami gay qui m'a appris que etre gay ce n'est pas un crime et j'ai pas a me condamné du fait que j'en suis un.

Alors j'ai appris a prendre le dessus et de deffendre ma vie de gay au peril de ma vie mais j'ai toujours peur que ma famille se rende compte de ma situation jusqu'au moment ou je suis allé passé mes vacances aupres de mes parents (Mon pere et ma Mere) et c'est ainsi que mon pere s'est rendu compte que je suis un gay. Frappé par cette nouvelle il a eu une crise qui lui a couté la vie. Je porte en moi cette charge trop lourd et trop amer car je me sens responsable de la mort de mon pere.

Je prie de vite finir mes etudes afin de prendre un nouvel envol vers mon monde de gay de quitter ma tante et de faire ma vie tres heureux avec un homme sincere. Je pourrai me confier a quelqu'un de sincere afin de gagner confiance amour respect sincerite tolerance joie et pleine d'autre chose a partager. Pour moi ma famille represente une grande importance dans ma vie mais me prenant pour responsable de la mort de mon pere et je me sens si mal d'etre l'assassin de mon pere.

Merci d'avoir preter une attention a mon message.

NB Je serai de retour en Belgique à ¨*** pres de ma tante dès que je finis les cérémonies de mon pere car je suis l'ainé de mon père et de ma mère.

Ecouter Thomas, être présent à sa douleur face à la perte de son père, l'accompagner dans son deuil, simplement être là pour lui...

Ce n'est peut-être pas tout de suite le moment de lui faire comprendre qu'il n'est pas un assassin, qu'il n'est pas le meurtrier de son père qu'il pense être. Ce n'est bien sûr pas lui qui a tué son père mais l'homophobie de la société qui a sans doute contribué à ce décès. Thomas éprouve ce que l'on appelle de l'homophobie internalisée: il prend sur lui le décès de son père, il se culpabilise au point de se prendre pour un assassin parricide, alors qu'il n'a fait que suivre son inclination naturelle et, comme tout être humain, s'est mis à la recherche de son  bonheur.

J'évoquais hier la souffrance de Thomas avec mon ami Karim (encore un prénom d'emprunt), un Marocain issu d'une famille aisée de Tanger. Karim a 11 frères et soeurs, ils sont tous universitaires, mariés avec des enfants, il est le seul célibataire. Il est venu faire son doctorat en Belgique et a décidé de rester chez nous pour vivre plus  librement son orientation sexuelle. Jamais je n'avouerai mon homosexualité à ma famille, me disait-il. Personne ne comprendrait. Tu sais, un de mes frères m'a proposé que sa femme et lui me donnent leur prochain enfant, tant il est triste pour moi que je n'aie pas d'enfants...

Comme le dit Rosa von Praunheim dans le titre d'un de ses films: Ce n'est pas l'homosexuel qui est pervers, c'est la situation dans laquelle il vit. ("Nicht der Homosexuelle ist pervers, sondern die Situation, in der er lebt“ )

08:26 Publié dans Coming out | Lien permanent | Tags : gay, maroc, marocain, homophobie, homophobie internalisee, coming out, afrique | | |  Facebook |