20/08/2010

The lady is dead: 'In this shirt', une chanson par The Irrespressibles

irrepressibles.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour visiter le site des Irrepressibles, cliquer ici 

07:31 Publié dans Chansons, musiques | Lien permanent | | |  Facebook |

18/08/2010

Why tell me why par Anita Meyer

meyer.jpg

Why tell me why est une des chansons les plus appréciées par les gays hollandais. Anita Meyer, icône gay. 

 

Paroles 

When I was young I felt the need of learning, learning
Love I was told kept the wheel on turning, turning
Still I'm trying to find, peace of mine inside
For once in your life you feel the urge of knowing, knowing
and wondering Why

Come on people, better use our sense, our time is running out
there ain't no doubt about
We can make it, try to rearrange it if there's a price we got
to toss the dice

Oooh, won't you tell me what's right
Ooh Yeah, won't you tell me what's wrong
Ooh won't you tell me what's right. Somebody tell me now
Believe in Destiny, Believe in Humanity, Believe in we'll meet again

Somehow, Somewhere, Someday.

Why tell me, Why, tell me why, tell me why do I pray
I need to know right now oooh.
Why tell me, Why, tell me why, tell me why do I pray
I hope that freedom soon will come our way
Why tell me, Why

Come on people, lent a helpin' hand, no need to fuss
and fight we all know where we stand
Help me make it, try to rearrange it
Name your price and I will toss the dice

Oooh, won't you tell me what's right
Ooh Yeah, won't you tell me what's wrong
Ooh won't you tell me what's right. Somebody tell me now
Believe in Destiny, Believe in Humanity, Believe in we'll meet again

08:22 Publié dans Chansons, musiques | Lien permanent | Tags : nita meyer, hollande, pays-bas, why tell me why | | |  Facebook |

15/08/2010

Le délicieux quartet Kinsey Sicks

 kinsey sicks.jpg

 

 

Tu meurs d'envie d'en savoir davantage sur ce groupe, clique ici pour accéder à son site!

Merci à l'excellent Tales of the other side of the town pour avoir attiré notre attention sur ces artistes!

06:57 Publié dans Chansons, musiques | Lien permanent | | |  Facebook |

13/08/2010

L'été est chaud avec "Ice cream truck" de Cazwell

07:17 Publié dans Chansons, musiques | Lien permanent | | |  Facebook |

30/07/2010

Les mémoires de Ricky Martin sont annoncées pour le 2 novembre

ricky martin.jpg

"Im happy to announce that my book titled "ME" will be released and available everywhere on November 2nd.Published by Celebra/Penguin

C'est par Twitter que Ricky Martin vient d'annoncer la publication prochaine de ses mémoires.

Il avait précédemment évoqué le processus de rédaction de son livre en le qualifiant de libératoire: « J’ai décidé, il y a quelques mois, d’écrire mes mémoires. Dès l’écriture de la première ligne, j’étais convaincu que ce livre allait devenir un outil pour m’aider à me libérer des choses que j’ai gardées en moi pendant très longtemps. L’écriture des péripéties de ma vie m’a permis de me rapprocher de ma vérité.»

Une nouvelle qui me semble réjouissante  sous bien des aspects! Ad majorem Ricky gloriam bien sûr, mais aussi pour l'effet levier que pourrait produire le processus du coming out d'un chanteur célèbre et adulé par de nombreux fans.

Via Canoe

Post précédents concernant le chanteur: cliquer ici et ici

06:37 Publié dans Chansons, musiques, People | Lien permanent | Tags : coming out, ricky martin, chanson, homophobie, mémoires | | |  Facebook |

27/07/2010

Facing a miracle: l'hymne officiel des Gay games de Cologne 2010

 

taylor dane.jpg

Taylor Dane chantera une chanson intitulée Facing a miracle à l'occasion de la cérémonie d'ouverture des Gay Games de Cologne le 31 juillet prochain. Plus d'infos sur la chanson et l'événement en cliquant ici. On attend près de 40000 spectateurs à cette série d'événements qui réunira des participants émanant de 80 pays différents.

 

 

Taylor Dane avait fait un malheur avec sa chanson culte Tell it to my heart.

Paroles

I feel the night explode when we're together.
Emotion overload in the heat of pleasure.
Take me I'm yours into your arms.
Never let me go.
Tonight I really need to know.

Tell it to my heart.
Tell me I'm the only one.
Is this really love or just a game?
Tell it to my heart.
I can feel my body rock every time you call my name.

The passion's so complete. It's neverending.
As long as I receive, the message you're sending.
Body to body, soul to soul
Always feel you near.
So say the words I long to hear.

Tell it to my heart.
Tell me I'm the only one.
Is this really love or just a game?
Tell it to my heart.
I can feel my body rock every time you call my name.

Love, love on the run, breaking us down,
Though we keep holding one.
I don't want to lose, no I can't let you go.

Tell it to my heart.
Tell me I'm the only one.
Is this really love or just a game?
Tell it to my heart.
I can feel my body rock every time you call my name.

Tell it to my heart. Tell me from the start. Tell it to my heart.
Tell it to my heart. Tell me from the start. Tell it to my heart.
Never make it stop. Oh, take it to the heart.

Tell it to my heart...

08:22 Publié dans Chansons, musiques | Lien permanent | | |  Facebook |

18/07/2010

L'honneur perdu du festival de Dour, entaché par la présence de Capleton

COMMUNIQUE DE PRESSE CAPLETON : HONNEUR PERDU DU FESTIVAL DE DOUR

250px-Capleton1.jpg

Le Festival de Dour s’apprête à accueillir Capleton, artiste connu pour ses appels au meurtre à l’encontre des gays et des lesbiennes. Il devrait se produire ce dimanche 18 juillet. Lorsque le sensationnalisme l’emporte sur l’éthique. Capleton est l’auteur de chansons homophobes particulièrment violentes dont les paroles en créole constituent de véritables appels au meurtre. Notamment : "l'homosexualité est contre l'humanité; brûlez les gays; saignez-les; je tire sur les sodomites et les pédés. Tu devrais savoir que Capleton brûle les queers; le même feu s'applique aussi aux lesbiennes; étranglez et pendez tous les queers qui viennent ici; la terre mère dit qu'aucun ne doit survivre." Pour préserver son accès aux scènes européennes et américaines, le chanteur jamaïcain pose de temps à autres un acte de contrition. En 2005, à la suite d’annulations de différents concerts à Lille, Toulouse, Reims, en Suisse, à San Francisco, New Orleans et West Hollywood, il signe une déclaration par laquelle « il se désole que ses chansons aient pu être mal interprétées ». Capleton aurait également signé le 10 mai 2007 The Reggae Compassionate Act par lequel il se serait engagé à ce qu’aucune place ne soit laissée à la haine, aux préjugés, au racisme, à la violence, au sexisme et à l’homophobie dans sa musique. Or, le 25 décembre 2007, il récidivait lors d’un concert en Jamaïque. A l’entame de sa tournée estivale en Europe, sa déclaration de 2005 a opportunément été à nouveau placée en première page de son site. Amnesty International Belgique et Arc-en-Ciel Wallonie ont rappelé ces faits aux organisateurs en s’étonnant d’une telle programmation.

Dans leur réponse, ils nous signifient qu’ils ont pris les mesures nécessaires pour que l’artiste ne présente pas de chansons à caractère homophobe au public. Pour Arc-en-Ciel Wallonie, c’est de l’éthique à bas prix ! Le minimalisme de la bien-pensence ! Le service humanitaire à horaire réduit !

Autant que les festivaliers le sachent et choisissent en connaissance de cause si oui ou non ils s’associent à ce modèle d’hypocrisie. Nous tiendrons les organisateurs responsables de tout dérapage dont Capleton a par le passé montré qu’il était capable.

Verlaine BERGER
Chargée de Communication
Arc-en-Ciel Wallonie
http://www.facebook.com/l/1fc19IJBNRNGs3mpK8S6K0v7ZWw;04/222.17.33

Avec le soutien de la MAC Bruxelles et de Tjenbé Rèd

Source de la photo: wikipedia, auteur Santos Diaz

06:59 Publié dans Chansons, musiques | Lien permanent | Tags : dour, festival de dour, clapeton, homophobie | | |  Facebook |