06/12/2008

Londres au gaydar(3): la librairie Gay's the word

 135

134

Située entre le British museum et la British library, sur Marchmont street, la librairie Gay's the word propose les derniers ouvrages gays et lesbiens dans une atmosphère conviviale. Uli vous y accueille et vous conseille. Ici il pose avec son oeuvre favorite: The lazy crossdresser.

139

136

137

138

140 

Clique ici pour accéder à leur page internet.

07:15 Publié dans Tourisme lesbigay | Lien permanent | Tags : londres, london, lesbienne, librairie, gay | | |  Facebook |

05/12/2008

Londres au gaydar(2): Oscar Wilde

 Les fans de Wilde peuvent organiser leur séjour à Londres autour des lieux où Wilde a vécu et qu'il a fréquentés ou qui ont servi de décor dans  ses oeuvres. Des guides de promenades dans le Londres d'Oscar Wilde ont été écrits. Signalons par exemple l'ouvrage de Choral Pepper, que l'on trouve en poche aujourd'hui.wilde walks

Au hasard de nos promenades, nous l'avons rencontré. D'abord sur Sloane street au Cadogan hotel, un luxueux établissement qui l'est resté d'ailleurs (646 livres sterling, 750 euros,  la nuit tout de même dans la chambre d'Oscar Wilde, la 118, cela fait cher du souvenir littéraire..., bien, je sais, quand on aime on ne compte pas...), et que Wilde fréquentait pour y célébrer ses amours homosexuelles.

091

092

C'est d'ailleurs en cet hotel qui venait d' être inauguré qu'eut lieu l'arrestation d'Oscar Wilde, le 6 avril 1895, dans la chambre 118. On l'accusa d'avoir commis des actes indécents en compagnie d'autres personnes du sexe masculin, ce qui le faisait tomber sous le coup de la section 11 du Criminal Law Amendment Act de 1885. On sait que ses amis le supplièrent de fuir le pays, mais Wilde décida de rester et, reconnu coupable, fut condamné à deux ans de travaux forcés. Les événements qui se sont déroulés en cette chambre ont été immortalisés par le poète John Betjeman dans son poème tragique The Arrest of Oscar Wilde at the Cadogan Hotel.

He sipped at a weak hock and seltzer

As he gazed at the London skies

Through the Nottingham lace of the curtains

Or is it his bees-winged eyes?To the right and before him Pont Street

Did tower in her new built red,

As hard as the morning gaslight

That shone on his unmade bed,'I want some more hock in my seltzer,

And Robbie, please give me your hand-

Is this the end or beginning?

How can I understand?'So you've brought me the latest Yellow Book:

And Buchan has got in it now:

Approval of what is approved of

Is as false as a well-kept vow.'More hock, Robbie-where is the seltzer?

Dear boy, pull again at the bell!

They are all little better than cretins,

Though this is the Cadogan Hotel.'One astrakhan coat is at Willis's-

Another one's at the Savoy:

Do fetch my morocco portmanteau,

And bring them on later, dear boy.'A thump, and a murmur of voices-

('Oh why must they make such a din?')

As the door of the bedroom swung open

And TWO PLAIN CLOTHES POLICEMEN came in:'Mr Woilde, we'ave come for tew take yew

Where felons and criminals dwell:

We must ask yew tew leave with us quoietly

For this is the Cadogan Hotel.'He rose, and he put down The Yellow Book.

He staggered-and, terrible-eyed,

He brushed past the palms on the staircase

And was helped to a hansom outside

157 Les temps ont changé et Oscar Wilde est devenu un héros national dont l'oeuvre est enseignée dans les écoles. Un monument lui est dédié près de Charring Cross, derrière l'abside de St Martin in the fields.

156 

159

06:56 Publié dans Tourisme lesbigay | Lien permanent | Tags : wilde, oscar wilde, cadogan hotel, londres, london | | |  Facebook |

26/10/2008

Berne attire le tourisme gay

BernPlakatStartseite

On dirait un décor de conte de fées: deux jeunes hommes se reposent tendrement tout en admirant le panorama rosé de la ville de Berne, patrimoine culturel de l'Unesco. L'affiche a été conçue par l'office du tourisme de la ville suisse à destination du public lgbt américain et britannique.

Pourquoi s'intéresser au tourisme gay et lesbien? Eh bien notamment parce qu'il n'est pas saisonnier comme le tourisme familial qui est lui dépendant des congés scolaires par exemple.

Rappelons que la Suisse se targue d'être le seul pays qui ait soumis le partenariat civil gay et lesbien au vote populaire, qui l'a approuvé.

 

06:30 Publié dans Tourisme lesbigay | Lien permanent | Tags : berne, suisse, pub, publicite, gay, lesbienne, tourisme | | |  Facebook |

22/08/2008

Gaystreet Liège: le samedi 13 septembre

Attention, le site Proxi-Liège avait publié une info comportant une erreur de date, que j'avais relayée: la Gaystreet de Liège se déroule le samedi 13 septembre et non le samedi 15 septembre. Sorry et merci d'en prendre bonne note. Au plaisir de vous y retrouver.

 

gaystreet

 

06:45 Publié dans Tourisme lesbigay | Lien permanent | Tags : liege, gay, lesbienne, fete | | |  Facebook |

14/08/2008

Voyage en Alsace avec Alliage Liège

Voyage en Alsace
les 8 et 9 novembre 2008

 
 
Comme annoncé précédemment, Alliàge, avec la collaboration des “Territoires de la mémoire”, organise un week-end de devoir de mémoire les 8 et 9 novembre prochains. Nous visiterons le camp de Struthof-Natzweiler, connu pour son laboratoire où se pratiquaient des expériences sur les êtres humains et tout particulièrement, sur les homosexuels, “une cible de choix”.
 
Samedi 8

7h00 : Départ de Liège vers le camp de Struthof (un arrêt de détente sera prévu en cours de route).
L’arrivée se fera en début d’après-midi et sera suivie de la visite du camp et du musée.
18h00 : Transfert vers l’hôtel.
18h30 : Installation, repas et logement.
Dimanche 9
 
Avant-midi : Parcours de la route des vins à Riquewirh, Ribauvillé (pour la pose repas), Kaysersberg (dégustation).
Vers 15h00 : Retour vers la Belgique.
Le coût du voyage est estimé à 121€ par pers. Seront compris dans le prix : le voyage en autocar de luxe 3*, une nuit en chambre double en demi-pension, l’entrée au musée ainsi que la visite du camp. Suivant le nombre de participants, le montant pourrait être revu à la baisse.
Renseignements et réservations obligatoires à Alliàge au 04/223.65.89 avant le 30 septembre.
 
Valérie Tosolini
Animatrice Socioculturelle
Alliàge asbl
Hors-Château, 7 - 4000 Liège
Tél. 04/223.65.89

06:45 Publié dans Tourisme lesbigay | Lien permanent | Tags : alliage, liege, histoire, alsace, gay, lesbienne, association, voyage, tourisme | | |  Facebook |

01/08/2008

Berlin: la Nollendorfplatz, le monument aux homos victimes du nazisme

75 030

Dans un post récent, je vous ai fait voir mes photos du nouveau monument aux victimes LGBT du nazisme (22 juillet 2008). Voici le premier monument que Berlin leur a consacré: le triangle rose de granit de  la Nollendorfplatz, qui fut pendant tout le 20ème siècle et jusqu'à aujourd'hui un des centres de la vie gay berlinoise. Christophe Isherwood, l'auteur de l'Adieu à Berlin (le texte qui servit de base à la comédie musicale et au film Cabaret), y séjourna notamment, comme en témoigne une autre plaque commémorative. La plaque triangulaire est dédiée aux victimes homosexuelles du nazisme, la plaque explicative rappelle que les homosexuels déportés étaient marqués dans les camps de concentration par le port du triangle rose, une marque d'infâmie. A partir de 1933 les nazis firent fermer les boîtes gay du quartier de la Nollendorfplatz (et notamment le célèbre Eldorado à l'angle de la Motzstarsse, certainement une des sources d'inspiration d'Isherwood) et établirent des listes de clients ramassés dans ces lieux de rencontre lors de razzias.

75 031

75 032

L'Eldorado, célèbre boîte de travestis dans les années 20 et au début des années 30

eldorado1

eldorado1

Et après la fermeture de 33

eldorado2

Isherwood arriva à Berlin en 1929

isherwood

Image:10777 Berlin.JPG

 Source: wikipedia 

24/07/2008

Vu à Berlin

Au Guggenheim

Night porter (Matthias), une photographie prise par Collier SCHORR en 2001, et exposée au Deutsche Guggenheim sur Unter den Linden.

64

Au Jüdisches Museum

Une expo sur les stéréotypes raciaux et discriminatoires présente notamment Tinky Winky, dont une ministre d'un récent gouvernement polonais s'était inquiétée: quoi, des télétubbies pourraient être gays, où va le monde et comment protéger nos enfants?

L'expo: Typical! Clichés of Jews and Others«
An Exhibition By The Jewish Museum Berlin – 20 March to 3 August 2008

66 (2)

ou ce personnage d'Astérix qui ouvre l'expo en disant "Tu me connais quand même, je n'ai rien contre les étrangers, certains de mes meilleurs amis sont des étrangers, mais ces étrangers-ci ne sont pas d'ici!

67

Enfin, l'intéressant Schwules museum (musée LGBT), où il n'est malheureusement pas permis de photographier, mais qui vaut le détour par Kreuzberg.

69

70

 

 

 

06:30 Publié dans Tourisme lesbigay | Lien permanent | Tags : berlin, gay, photo, photos, allemagne, discrimination, musee, musees, tourisme | | |  Facebook |