21/08/2010

Diakopes, closed for holidays

J'irai nager tout nu avec les beaux dauphins
Puis m'habillerai de mer et de lumière
Grecques
Je vivrai oublié des moustiques suceurs de touristes
Je déclamerai Homère face aux îles saroniques
...
Je collerai mon corps huilé aux murs des Cyclopes
Mise en scène à Mycènes
Et quand la police m'arrêtera
-rêve d'evzones astinomiques-
Je clamerai ma folie et mes désirs insolents

06:17 | Lien permanent | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.