06/08/2010

Le Soudan flagelle ses travestis

125px-Flag_of_Sudan_svg.png

Un juge soudanais a condamné 19 hommes à une peine de flagellation pour avoir endossé des habits féminins et s'être maquillés: 30 coups de fouet et 400 dollars d'amende.  Ces hommes avaient été pris en flagrant délit de travestissement lors d'une soirée privée dans laquelle la police avait fait irruption. A noter qu'il ne s'est trouvé aucun juge qui veuille défendre ces hommes lors de leur "procès". La flagellation publique a eu lieu devant quelque deux cents témoins. D'après la presse de Khartoum, il pourrait s'être agi d'un mariage homosexuel au cours duquel ces hommes auraient dansé de manière féminine.

Au Soudan, on flagelle de la même manière les femmes qui osent endosser des habits masculins. Il s'agit d'un de ces pays où les homosexuels sont condamnés à la prison ou à la peine capitale. Les femmes lesbiennes peuvent être condamnées à la mort par lapidation.

Via mamabaonline et queerblog.it (qui cite Reuters Africa)

07:05 Publié dans Homophobie | Lien permanent | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.