21/07/2010

Insolite: la gay pride et la burqa

burqa.jpg

Scène de la vie de Bavière

La scène s'est passée à Munich dimanche passé pendant le cortège de la CSD (Christopher street day). Luclebelge et TanteLu sont en reportage et mitraillent la gay pride qui passe devant l'hôtel Vierjahreszeiten (Le Quatre saisons qui comme son nom ne l'indique pas est un somptueux hôtel cinq étoiles où ne descendent que les rich and beautiful). Tantelu repère une femme complètement voilée cachée dans la luxueuse encoignure de porte de l'hotel. Une femme qui arbore une sompteuse burqa de soie noire. La femme ne rate aucune scène de la gay pride et photographie tout ce qui bouge.

Munich CSD 2010 099.jpg

Luclebelge la prend à son tour en photo selon le principe de l'arroseur arrosé. Mais la femme emburquinée s'en aperçoit et tend aussitôt la paume de manière à protéger son oeil noir de notre emprise photographique. Trop tard son oeil suspicieux a été capturé par l'objectif. Puis sa main. Telle est prise qui croyait rendre.

Le comble de l'hypocrise, ou du moins de la contradiction. Cette femme qui affiche ostensiblement son fondamentalisme se permet de prendre des photographies de ce qui doit lui paraître une licence immonde, mais refuse d'être elle-même soumise à l'objectif du photographe.

Peut-être une chiromancienne pourrait-elle lire les lignes de la main de la toute-couverte et pourrait-elle nous dévoiler ce qui anime un pareil comportement?

A noter que la loi allemande autorise le travestissement complet. Il faut être identifiable et pouvoir montrer un document d'identité à la première requête de la police.

Le portier du Vierhahreszeiten observait la scène et s'est peut-être demandé un instant s'il allait intervenir pour protéger sa cliente. Nous avons perçu les signes de sa réflexion rapide.

Munich CSD 2010 096.JPG

 Il s'est abstenu, la femme et sa compagne se sont réfugiées à l'intérieur de leur magnifique ghetto, et la gay pride, qui ne s'est aperçu de rien,  a continué dans la joie et l'allégresse.

08:38 Publié dans Religions, haines et tolérances | Lien permanent | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.