25/06/2010

Couleur café: le commentaire de Daniel

Cet après-midi j'ai participé à une animation avec 45 demandeurs d'asile sur base de persécutions liées à leur orientation sexuelle, des hommes et des femmes (pour la plupart de la couleur du café) meurtis dans leur dignité et bien souvent aussi dans leur chair, condamnés à l'exil pour sauver leur vie à cause de gens comme beenie man. Alors entendre des justifications bidons pour programmer un homophobe notoire à l'affiche d'un festival tel que Couleur café, des pleurnicheries de pauvres victimes d'un lobby gay qui n'existe que dans leur imagination parce que ce sont bien des citoyens de tous bords qui les montrent du doigt, ça me révolte; tout cela plus leurs excuses aux malheureux fans qui sont privés d'une idole maléfique, c'est tout simplement UNE INSULTE faite à ces gens, UNE INSULTE faite à notre pays et à ses valeurs. Qu'ils présentent plutôt leurs excuses à ce gars qui porte une cicatrice d'une oreille à l'autre suite à une tentative de meurtre homophobe dans son pays. Ils n'ont pas besoin de nous pour discréditer et salir leur festival, ils y arrivent très bien eux-mêmes ! C'est lamentable.

Daniel

05:03 Publié dans Chansons, musiques | Lien permanent | Tags : couleur cafe, beenie man, homophobie | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.