22/06/2010

Bennie Man annulé le 26 juin. L'indécence du communiqué de Couleur Café.

800px-Beenie_Man_01716

Hit the road, Bennie,

And don't come back

No more, no more...

Couleur Café vient de publier un communiqué de presse qui annonce enfin l'annulation de la prestation de Bennie Man au festival Couleur Café ce 26 juin. Voici le communiqué intégral:

BEENIE MAN ANNULE LE 26 JUIN

En 20 années, le Festival Couleur Café a toujours été une plateforme pour la tolérance. Les propos extrémistes ne trouveront jamais de place sur nos scènes.

Dans le cas de Beenie Man, nous l’avons programmé car nous avions pris toutes les garanties artistiques et contractuelles pour que cette exigence soit respectée. L’artiste a accepté de signer un avenant au contrat afin qu’aucun propos d’intolérance envers la communauté homosexuelle ne soit prononcé, en accord avec sa signature du Reggae Compassionate Act de 2007. Vous trouverez le document sur notre mediasite sous Artistes > Beenie Man (vous trouverez le lien vers le mediasite en bas)

Nous sommes absolument abasourdis par l’ampleur de la campagne anti-Beenie Man prodiguée par certaines associations homosexuelles, n’hésitant pas à discréditer la réputation du festival auprès de notre public, de nos partenaires publics et privés et de la presse. Nous sommes révoltés que ces associations n’aient pas eu la décence de nous rencontrer pour dialoguer.

Notre travail a toujours été axé sur le respect de la différence, le dialogue et la tolérance. Devant un tel embrasement, nous refusons de jeter de l’huile sur le feu et dans un souci d’apaisement général, l’équipe de Couleur Café a pris la décision difficile d’annuler le concert de Beenie Man. Nous tenons à préciser que l’artiste n’a aucune responsabilité dans cette décision et qu’il ne peut aucunement lui en être tenu rigueur.

Nous sommes désolés pour les fans qui attendaient son concert.

Merci d’en informer vos publics.

Info public www.couleurcafe.be ou www.facebook.com/pages/Couleur-Cafe-official/

Le commentaire de Gay Kosmopol

L'attitude et les propos de Couleur Café frisent l'indécence depuis le début de cette affaire. Evoquer l'absence de dialogue relève du non sens, car les organisateurs n'ont jamais pris la peine d'inviter en urgence les associations LGBT ou les organisateurs du groupe facebook qui lui signalaient de manière insistante le scandale que constituait la présence de Beenie Man sur une scène belge: un homophobe notoire qui selon diverses sources incitait encore en décembre dernier à égorger les homosexuels.

Gay Kosmopol a écrit un courriel à Couleur Café le 18 juin. Ce courriel est resté sans réponse. On peut imaginer que les nombreux courriels
adressés par les initiateurs et les membres du groupe facebook  Un chanteur homophobe @Couleur café sont de même restés sans réponse.

Suite au communiqué des organisateurs de Couleur Café, je suggère qu'on en appelle aux  pouvoirs publics et qu'on leur demande d'analyser ce qui vient de se produire ici et de prendre les décisions qui leur sembleront s'imposer pour que ce type de dérapage ne se produise plus ni sur le sol bruxellois ni sur l'ensemble du territoire de notre pays .

Que Couleur Café se contente de prévenir le vomissement de certains artistes par des avenants à un contrat n'est évidemment pas suffisant.  C'est simplement indigne et indécent de les inviter en premier lieu. la superficialité flagorneuse des organisateurs qui s'excusent de l'annulation du concert de Beenie Man auprès de ses fans en constitue le sommet: cette équipe ne songe pas un instant à s'excuser après des personnes homosexuelles qu'elle vient de blesser profondément en invitant quelqu'un qui en appelle à leur assassinat.

Une dernière remarque: l'Union fait la force! Quelques personnes se sont mobilisées en utilisant les moyens  communication modernes pour protester vigoureusement, énoncer leur indignation: internet a servi de levier, les courriels échangés, facebook, twitter et les carnets d'adresse ont fait le reste. Ce ne sont pas que des gays et des lesbiennes ou des associations gays qui se sont mobilisés: des journalistes et des politiques sont montés aux barricades pour défendre les valeurs éthiques qui ont cours dans notre pays. Beaucoup de membres du groupe facebook ne sont pas homos, mais tous sont citoyens et responsables! Il est pitoyable de la part de l'équipe de Couleur café de démoniser 'certaines organisations homos', qu'elle ferait bien de nommer par ailleurs.

Ce fut aussi l'union des francophones et des néerlandophones! [Cette dernière phrase est de Lo Mullens qui vient de me l'écrire, NDLR]

Le commentaire de Lo Mullens

Enfin, voici comment un des responsables du groupe fb, Lo Mullens, analyse le communiqué de Couleur café. Je  m'associe pleinement à son analyse pertinente. Lo reprend le communiqué tout en le commentant point par point:

BEENIE MAN ANNULE LE 26 JUIN

En 20 années, le Festival Couleur Café a toujours été une plateforme pour la tolérance. Les propos extrémistes ne trouveront jamais de place sur nos scènes.

Dans le cas de Beenie Man, nous l’avons programmé car nous avions pris toutes les garanties artistiques et contractuelles pour que cette exigence soit respectée. L’artiste a accepté de signer un avenant au contrat afin qu’aucun propos d’intolérance envers la communauté homosexuelle ne soit prononcé, en accord avec sa signature du Reggae Compassionate Act de 2007. Vous trouverez le document sur notre mediasite sous Artistes > Beenie Man (vous trouverez le lien vers le mediasite en bas)

Et ils n'ont jamais voulu entendre que Beenie Man a, à plusieurs reprises, renié et bafoué ce Compassionnate Act : notamment en2009 lorsqu'il a interprété en public en la chanson ” Mi nah wallah “, dans laquelle il incite à égorger les homosexuels.


Nous sommes absolument abasourdis par l’ampleur de la campagne anti-Beenie Man prodiguée par certaines associations homosexuelles, n’hésitant pas à discréditer la réputation du festival auprès de notre public, de nos partenaires publics et privés et de la presse.

Le festival ne pourra jamais avancer aucune preuve à ce sujet. Au contraire : nous avons voulu préservé la réputation du festival qui rejoint ainsi la plupart des autres qui, de par le monde, ont également annulé les prestations de Beenie Man. Nous avons juste utilisé les outils à notre disposition pour informer lesdits partenaires de notre indignation sans jamais discréditer le festival dans son ensemble. Nous avons d'ailleurs tenu à réagir à tous les propos publiés sur le groupe et qui allaient dans ce sens ou dans une critique générale de la culture jamaïcaine, du rasta, etc.


Nous sommes révoltés que ces associations n’aient pas eu la décence de nous rencontrer pour dialoguer.

C'est un comble qu'ils se positionnent comme victime et qu'ils critiquent notre manque de décence : LaLucarne.org a commencé par appeler le festival. Après avoir déployé l'ensemble des arguments (ensuite repris sur le groupe Facebook), la responsable de la communication nous a exprimé une fin de non-recevoir. Amnesty avait, pour sa part, envoyé une lettre le 14 juin sans réponse satisfaisante : le dialogue était manifestement impossible.


Notre travail a toujours été axé sur le respect de la différence, le dialogue et la tolérance. Devant un tel embrasement, nous refusons de jeter de l’huile sur le feu et dans un souci d’apaisement général, l’équipe de Couleur Café a pris la décision difficile d’annuler le concert de Beenie Man. Nous tenons à préciser que l’artiste n’a aucune responsabilité dans cette décision et qu’il ne peut aucunement lui en être tenu rigueur.

Traduction : c'est dans un souci de ne pas perdre des financements ... pour ma part, l'huile est tout de même jetée et le feu ne risque pas de s'éteindre rapidement


Nous sommes désolés pour les fans qui attendaient son concert.

pas nous !


Info public www.couleurcafe.be ou www.facebook.com/pages/Couleur-Cafe-official/

19:51 Publié dans Chansons, musiques | Lien permanent | Tags : beenie man, couleur cafe, homophobie | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.