13/06/2010

Une 'lesbienne' d'Anquetin fait son entrée au Van Gogh Museum d'Amsterdam

Louis Anquetin (1861-1932), Vrouw op de Champs-Elysees bij nacht, ca 1891, Van Gogh Museum

Le Van Gogh Museum d'Amsterdam vient d'acquérir une toile de Louis Anquetin (1861-1932) qui porte le titre de Une femme aux Champs-Elysées, la nuit. L'oeuvre daterait de 1891.  Il s'agit de la seconde acquisition par ce prestigieux musée d'une oeuvre de l'artiste français contemporain de Van Gogh et de Toulouse-Lautrec: en 2007 le Van Gogh Museum avait déjà acquis une aquarelle d’Anquetin datée de la même époque (1891), intitulée Conversation intime .

A première vue on  voit la scène nocturne d'une femme souriante, à la tenue quelque peu exubérante, qui marche sur une large avenue, sur un arrière-plan de calèches qui circulent sur la chaussée. Mais à y regarder de plus près, on peut apercevoir à droite de la passante, une homme portant moustache et haut de forme jetant un regard concupiscent sur la femme. Des questions peuvent alors jaillir dans le chef de l'observateur: que fait une femme non accompagnée la nuit sur les Champs-Elysées, s'agit-il d'une péripatéticienne au racolage ou d'une artiste au sortir du travail reluquée par un passant? Le sujet et le style de l'oeuvre appellent à la comparaison avec l'art de Toulouse-Lautrec.

Selon le site du musée Van Gogh, la toile appartient à un groupe d'oeuvres dans lesquelles Anquetin aborde la thématique sensuelle du monde  des relations lesbiennes. Ce type d'acquisition veut servir à mieux éclairer un aspect de la vie parisienne et des milieux que fréquentaient les artistes du cercle de  Van Gogh.

Anquetin_Conversation_Intime-5e386-f61e6

Le musée présente pour l'instant son acquisition avec huit autres oeuvres similaires, dont Conversation intime de Louis Anquetin et Femme dans un jardin de Toulouse-Lautrec, prêtée par la National Gallery.

06:58 Publié dans Art | Lien permanent | Tags : anquetin, van gogh, vangh s museum, amsterdam, lesbienne, toulouse-lautrec | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.