05/06/2010

L'été sera gai selon Fauchon

eclair arc-en-ciel

L'éclair Rainbow est une nouvelle création gastronomico-ludique de la Maison Fauchon. Voici le texte de  présentation qu'on peut en trouver sur son site:

Eclair Rainbow

L'été sera gai

Avec l'Eclair Rainbow, la gourmandise se pare des couleurs de l' arc en ciel pour célébrer et rendre hommage à la Fête.

Mêlant les saveurs de la violette à celle de la vanille l'éclair Rainbow décline les couleurs franches d'un arc-en-ciel engagé, ludique et savoureux. Un hommage à la gay pride version éclair.

Une création Christophe Adam, en vente dès le 6 juin 2010 au prix de six euros la pièce.

Chaque couleur du fondant est appliquée sous forme de petit boudin sur l'éclair, l'ensemble est ensuite glacé.

Cet éclair est en vente depuis le 1er juin à 6 euros la pièce, 24-26 place de la Madeleine à Paris (VIIIe).

Les plus de Gay Kosmopol

  • Le plus politique: Peut-on espérer voir  ces éclairs figurer au menu des petits-déjeuners de l'Elysée et que les membres du gouvernement les dégusteront tout en discutant du remaniement du Pacs, une des promesses non tenues du candidat Sarkozy? Toute la question est de savoir si Fauchon est fournisseur de la Cour.

  • Le plus touristique: Si tu te précipites chez Fauchon et que tu trouves l'éclair de Fauchon amusant mais trop coloré et finalement un peu cher, tu peux aussi aller visiter l'expo Munch à la Pinacothèque de Paris. Munch a des couleurs moins réjouissantes. Ou aller rêver à une pâtisserie à la couleur plus uniforme, la petite madeleine proustienne, sous les fenêtres du Grand Ecrivain qui vécut au 9, Bd Malesherbes. La famille de Marcel y vécut pendant une trentaine d'années. Proust alla parfois manger au restaurant Larue, au 3 place de la Madeleine, un restaurant  créé en 1886, qui a depuis cédé la place à Cerrutti (à l’angle de la rue Royale et de la place). Proust s’y rend au début des années 1900. Bon, Fauchon est trop cher, Larue n'existe plus et il y a belle lurette que les pigeons ont terminé les miettes de la madeleine...Tout cela t'a mis en appétit !Profites-en pour aller déjeuner dans les caves de la Madeleine: une cantine catho y sert (uniquement en semaine à l'heure du déjeuner) des menus très corrects pour 8 euros, le service y est assuré par d'accortes dames d'oeuvre dans un cadre  envoûtant (au propre comme au figuré). L'an dernier la demi bouteille d'un vin rouge qui tenait la route était à 4 euros. Tu pourras aussi y demander à rencontrer un prêtre (sans blague) et l'interroger sur ce que l'archevêché de Paris pense de l'initiative de Fauchon. Le Foyer de la Madeleine est situé dans les caves de l'Eglise, longer l'église sur son flanc gauche pour accéder à l'entrée. Bon appétit, chéri.e! 

  • Post-scriptum: un petit besoin dans le quartier? Ne manque pas de descendre aux toilettes de la Place de la Madeleine, tout en mosaïques art nouveau. Le must des lieux d'aisance.

Commentaires

food misère, mais c une vraie religion avec même sa nourriture ad hoc. Et on critique les musulmans et les cathos.

Écrit par : mickael | 05/06/2010

Les commentaires sont fermés.