28/05/2010

Lutter contre l’homophobie à l’école et dans le sport

Un communiqué d'ECOLO: ECOLO a interpellé les Ministres de l'Enseignement et du Sport au sujet de l'homophobie à l'école et dans le sport

27 mai 2010  | Le 17 mai on fêtait la 6ième journée internationale de lutte contre l’homophobie. Celle-ci est souvent responsable de l’isolement, de la dépression et de tentatives de suicide, particulièrement chez les jeunes qui découvrent leur homosexualité. Les préjugés homophobes subsistent et les personnes homosexuelles sont encore aujourd’hui victimes de discrimination et de violence. Cette question se pose dans les différents lieux de vie des jeunes : à l’école et dans la pratique d’un sport par exemple.

Ecolo lutte contre toutes les formes de discriminations et l’homophobie en particulier. Nous entendons bien défendre les notions de diversité dans la société et les appliquer réellement dans les différents lieux de vie où évoluent les jeunes homosexuels. C’est pourquoi Barbara Trachte et Matthieu Daele ont interpellé en Communauté française, respectivement, les Ministres de l’enseignement et du sport à ce sujet.

Marie-Dominique Simonet a été interpellée sur ses différentes initiatives pour lutter contre les discriminations dont sont victimes les personnes homosexuelles. Barbara Trachte a également interpellé la Ministre sur l’évaluation de l’outil pédagogique « Combattre l’homophobie, pour une école ouverte à la diversité » mis en place dès 2006. La Ministre fait état de diverses initiatives qu’elle entend mener : la transmission des pin’s et affiches dans les établissements scolaires afin de commémorer la journée du 17 mai, des propositions de formations sur le genre et la diversité sexuelle à l’attention des enseignants et la mise en place de l’observatoire de la violence scolaire qui devrait être opérationnelle en 2011. L’outil pédagogique n’a, quant à lui, pas été évalué globalement.

Matthieu Daele a, quant à lui, interpellé André Antoine sur la question de l’homophobie dans la pratique d’un sport et du foot plus particulièrement. Selon l’Union belge de football, la question de l’homophobie dans les stades ne se pose pas parce qu’elle dispose d’une charte sociale qui défend la diversité. Malheureusement, la réalité est bien différente et peu de footballeurs gays osent faire leur coming-out. Ecolo a donc interrogé le Ministre Antoine sur ses initiatives pour lutter contre l’homophobie dans le sport. Le Ministre annonce le lancement d’une campagne de prévention sur la thématique du respect dans le sport. Ecolo s’en réjouit d’autant plus qu’un volet sera consacré au respect de chacun quelle que soit son orientation sexuelle. Ecolo restera attentif à ce que cette campagne ne soit pas un one-shot.

Source: ECOLO

06:15 Publié dans Homophobie | Lien permanent | Tags : ecolo, homophobie, sport, ecole, enseignement, andre antoine, marie-dominique simonet, belgique | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.