19/04/2010

La mer Baltique s'est couverte de lesbiennes: le succès de L-Beach

l beach 6

Un des plus grands festivals de lesbiennes s'est tenu dans une station balnéaire de la mer Baltique ce week-end. Les organisatrices qui espéraient de 3 à 4000 participantes doivent être comblées: elles furent près de 5000 à se régaler d'une présence exclusivement féminine, de musique et de soleil printanier.

l beach 3l beach 4l beach 5

Il y eut 3900 tickets en pré-vente pour L-BEACH. Un week-end unique, la version féminine et laïque du Mont Athos au complexe touristique  “Weissenhäuser Strand” (La plage des maisons blanches), à l'extrême-Nord de l'Allemagne, au Nord de Lübeck et à un coup d'aile de goéland du Danemark.

Un week-end de flirt, de musique, de party, des nuits de projection de films lesbiens, de relaxation le long de la mer et dans les dunes, de promenades sur la longue plage blanche qui appartient au domaine. Et aussi un méga concert avec Betty, Uh Huh Her, Sarah Bettens, Billie Ray Martin et 12 autres.

On chuchote que pour un week-end même les mouettes devaient être femelles pour pouvoir voler dans ce paradis réservé.  l beach 2

L-Beach est le premier festival européen de cette ampleur. Un peu le correspondant du Dinah-Shore-Festival qui se déroule chaque week-end de Pâques  à Palm Springs (USA). La Mer baltique ne permet bien sûr pas d'arborer de somptueux bikinis sur la plage comme à Palm Springs mais le complexe balnéaire dispose d'une piscine tropicale qui a permis d'organiser samedi une pool party et le  concours du plus beau T-shirt mouillé.

Et il n'en a coûté que 119 euros pour participer à ce week-end, logement inclus.

Bientôt les photos du week-end seront disponibles sur le site web de L- Beach.

Un reportage sur ouï-lire de Luc Lebelge. Sources: le site de L-beach et divers articles en ligne de la presse allemande (Frankfurter Rundschau, Bild am Sonntag, etc.)

06:08 Publié dans Lesbiennes | Lien permanent | Tags : l-beach, lesbienne, lesbiennes, femmes, weissenhauser strand, mer baltique | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.