14/04/2010

Les députés socialistes condamnent avec fermeté les propos inacceptables du numéro deux du Vatican !(Belgique)

Communiqué de presse du groupe PS à la Chambre (Belgique)

le_ps_2

 
Le secrétaire d’Etat du Vatican a récemment déclaré à la radio chilienne qu’il y avait un lien entre homosexualité et pédophilie, déclarant par là que les scandales à répétition d’actes de pédophilie émanant de membres de l’Eglise n'avaient rien à voir avec le célibat des prêtres mais étaient dus à l’homosexualité.
 
Le groupe PS à la Chambre condamne avec la plus grande fermeté ces propos inacceptables, qui assimilent les personnes homosexuelles à des délinquants sexuels.
 
Pour Patrick Moriau, député PS, proférer des accusations scientifiquement fausses et générer ainsi des amalgames de culpabilité à l’égard d’une population qui fait l’objet de par le monde de violences et de discriminations quotidiennes est intolérable et relève d’une nouvelle forme d’obscurantisme.
 
Il convient à cet égard de rappeler qu’une série de pays punissent encore pénalement l’homosexualité, certains prévoyant la peine de mort. Tous les jours, des personnes subissent des violences, des menaces, des rejets et des discriminations parce qu’elles ont une orientation sexuelle différente.
 
De telles déclarations d’un haut représentant de l’Eglise, avec toute « l’autorité morale » qui peut en découler, sont particulièrement dangereuses. Alors que l’on sait combien il peut être très difficile pour un jeune de découvrir et d’accepter son homosexualité, on mesure la violence de telles déclarations qui qualifient de crime sexuel une simple orientation sexuelle !
 
Enfin, les propos émanant du numéro deux du Vatican sont honteux parce qu’ils visent à désigner des coupables automatiques (les homosexuels) et ainsi à dédouaner l’Eglise de sa responsabilité pour les multiples faits pédophiles commis par ses membres et pour l’absence ou l’insuffisance de réactions appropriées de cette dernière (transmission des dossiers à la justice), causant la souffrance de très nombreuses victimes et de leurs familles.
 
Patrick Moriau demande dans ce cadre au Ministre des Affaires étrangères de convoquer dans les meilleurs délais le nonce apostolique afin d’exprimer la condamnation par la Belgique des propos du secrétaire d’Etat du Vatican.
 
Pour le Groupe PS de la Chambre, le gouvernement doit profiter de la présidence belge de l’Union européenne pour rappeler combien il faut combattre toutes les formes de discrimination, en particulier combien il est nécessaire de lutter encore et toujours contre l’homophobie et la criminalisation de l’homosexualité.
 

15:01 Publié dans Religions, haines et tolérances | Lien permanent | Tags : bertone, nonce apostolique, vatican, ps, parti socialiste | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.