10/04/2010

Christine Boutin n'est pas homophobe. Ah bon?

La Mère Boutin n'est pas homophobe. C'est du moins ce qu'elle prétend. Vous allez voir dans la video qui suit que des militants lesbigays ont pour un temps empêché Christine Boutin de s'exprimer sur sa conception de la famille lors d'un débat sur la parentalité.

Mais faut-il empêcher Madame Boutin de s'exprimer? Outre le fait qu'elle a comme tout citoyen le droit fondamental à la liberté de parole, une telle manifestation lui donne nécessairement davantage d'audience. D'autre part, si elle venait à se taire, cela nous priverait de ces numéros hilarants qui nous font parfois tant rire, s'il est vrai que tant de ridicule peut être drôle.  Faut-il interdire le Muppet show? Pour une fois qu'une grande comique offre des spectacles gratuits...

Ce n'est pas l'avis des Panthères roses qui ont organisé le tohu-bohu anti-Boutin et qui ont mis la video en ligne. Et il est vrai qu'au-delà de mon goût pour les spectacles gratuits et pour la liberté d'expression, je puis me rendre à leurs arguments, surtout dans le contexte français. La France est un pays qui ne fait pas la part belle aux droits des personnes LGBT, c'est le moins qu'on puisse en dire  et  le Président Sarkozy ne tient pas sa promesse électorale de modification substantielle du pacs.


Christine Boutin et l'homophobie interpellées
Les_Pantheres_roses.

Voici le communiqué des Panthères roses.

C. Boutin et l'homophobie interpellées à un débat sur la parentalité

Assez tergiversé : égalité !

Les Panthères roses se sont invitées mercredi 7 avril à un débat sur la famille et la parentalité (1) à la Bellevilloise en présence de Christine Boutin. Elles ont appelé à l'égalité des droits à chaque fois que cette dernière prenait la parole, ne supportant plus que la parole sur ces questions soit impunément donnée à des homophobes notoires.

Christine Boutin, émissaire du Vatican en France (2), ex-ministre du logement, s'est faite connaître en brandissant la bible à l'assemblée nationale lors des discussions sur le Pacs en 1999. Son parti Parti chrétien-démocrate s'oppose sans ambiguité et sans discussion aux "mariages homosexuels et à la possibilité pour ceux-ci d'adopter des enfants". Ce parti, intégré à l'UMP par Nicolas Sarkozy, s'oppose et conteste encore le droit à l'avortement et à la contraception. Récemment, sous la pression de ces courants, le film "Le baiser de la lune" a par exemple été censuré par le ministre de l'éducation. Nous n'avons pas besoin de son "poing de vue" !

L'homophobie et le retard de l'État français sont désormais flagrants qui refuse toujours l'accès au mariage et à la parentalité aux trans, aux gouines et aux pédés. L'heure n'est plus à savoir "comment légiférer" mais à légiférer pour garantir l'égalité des droits entre touTEs : ouverture du mariage, de l'adoption et de la PMA à touTEs.

Les Panthères roses ont notamment scandé :
- L'homophobie ça suffit
- Mariage, adoption, PMA : égalité des droits
- Avortement, contraception : c'est la loi, c'est un droit
- Egalité des droits, tout de suite, maintenant, ça ne se discute pas

(1)
http://www.tnova.fr/index.php?option=com_content&view...
(2) consulteur de la Sacrée congrégation Pontificale pour la famille,

08:00 Publié dans Homophobie | Lien permanent | Tags : famille, homoparentalite, boutin, christine boutin, pantheres roses, homophobie | | |  Facebook |

Commentaires

Bon, bon, mais faire la comparison entre Muppet Show et madamme Boudin, ça c' est un peu too much.

Écrit par : Stassa | 10/04/2010

Les commentaires sont fermés.