31/03/2010

Oscar Wilde en fustanella

oscar_wilde_in_fustanella

                                                   En 1877, Oscar Wilde voyage en Grèce. Il est alors âgé de 23 ans. A Oxford, il a comme professeur d'esthétique John Ruskin, l'un des porte-parole du mouvement "esthète", une "école" qui estime que l'art ne doit être que recherche du Beau, sans aucune préoccupation morale ou sociale. Oscar Wilde est très réceptif à ce discours qui correspond parfaitement à ses propres aspirations.

Wilde a découvert la Grèce antique à travers ses lectures et grâce aux cours de John Mahaffy au Trinity College de Dublin.

Citations

 "Pour moi il n'y a que deux langues au monde, le français et le grec", a-t-il déclaré dans une interview au Gaulois.

«Pour être vraiment médiéval, il ne faut pas avoir de corps. Pour être vraiment moderne, il ne faut pas avoir d'âme. Pour être vraiment grec, il faut être nu."

07:15 Publié dans Littérature | Lien permanent | Tags : oscar wilde, fustanella, grece, grece antique | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.