27/03/2010

« Sida-Stop » : un concours et un site internet(Belgique)

sida stop

                                                     La Ministre de la Santé, Fadila Laanan, a donné, ce vendredi 26 mars, le coup d'envoi du concours "Sida-Stop" et présenté le site internet www.sida-stop.be qui servira de support à cette initiative de prévention en matière de santé d'un genre nouveau.

Une nouvelle approche pour impliquer les jeunes.

Il s’agit d’une nouvelle forme de communication médiatique en la matière, un concours de réalisation de clips audiovisuels et de spots radiophoniques. Il y est fait appel au caractère participatif et interactif d'Internet, notamment pour toucher un public jeune.
Le jury du concours comprendra, qui plus est, des personnalités du milieu médical comme du monde médiatique et cinématographique.  

Ne pas baisser la garde en matière de prévention

Malgré tous les efforts déployés par les pouvoirs publics et par le monde associatif, le nombre de nouveaux cas d'infection par le virus d'immunodéficience humaine (VIH) augmente (pour plus de détails, lire le PDF annexé).
"Il semble donc, a indiqué la Ministre de la Santé, qu'au fil des annonces de progrès thérapeutiques, le sida perde de sa gravité aux yeux des populations concernées, notamment parmi les plus jeunes. Car il est notoire que les comportements à risques sont en augmentation. Or, nous ne le répèterons jamais assez, le sida se soigne, mais il ne se guérit pas ! Il est possible d'améliorer le confort des malades et de prolonger leur espérance de vie, mais il n'y a, à ce jour, ni vaccin, ni remède". Cette question constitue, d'ailleurs, l'une des priorités du Gouvernement de la Communauté française, qui y a consacré 2,052 millions d'euros en 2009, soit le tiers environ des budgets dédiés aux projets de promotion de la santé.  

Sida-Stop, concrètement...

La plate-forme internet www.sida-stop.be, développée en concertation avec la Plate-Forme Prévention Sida (www.preventionsida.org), est ouverte à tous, à partir de 18 ans, hormis les professionnels (voir le règlement complet sur le site www.sida-stop.be ou dans le PDF annexé).  

L'opération se déroulera en plusieurs phases:

du 29 mars 2010 au 31 mai 2010 : les clips audiovisuels et les spots radiophoniques envoyés par les candidats seront écoutés ou visionnés (simplement pour éviter tout «dérapage») avant d'être mis en ligne sur www.sida-stop.be.
du 1er au 15 juin 2010 : après la clôture de l'envoi des candidatures, le public pourra voter pour ses clips audiovisuels et ses spots radiophoniques préférés. Lors de cette phase, 10 réalisations seront retenues.
entre le 15 et 25 juin 2010 : un jury composé de professionnels des secteurs de la santé et de l'audiovisuel délibérera pour choisir, parmi la sélection du public, les 3 meilleures réalisations. 
les résultats seront annoncés avant fin juin. 

Les Prix

Un prix de 1.000 euros sera décerné à chacune des 3 œuvres issues du vote du public et retenues par le jury de professionnels. Un prix de 500 euros sera décerné à chacune des 7 œuvres issues du vote du public mais pas retenues par le jury de professionnels.
Les trois œuvres qui figureront sur le podium final pourront éventuellement être diffusées par les opérateurs audiovisuels, dans le cadre des campagnes de promotion de la santé de la Communauté française. Ceci sous réserve d'acceptation par l'instance d'avis compétente pour ces campagnes et à condition de répondre à certains critères techniques (pour plus de détails, lire le PDF annexé).  

Le Jury

  • Experts «médias»

Nabil Ben Yadir (réalisateur du film « Les Barons »).
Dan Cukier (Président de la Commission de Sélection des Films du Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel).
Jean-Jacques Deleeuw (Directeur RTL Newmedia).
Yves Gérard (Directeur général RMB).
Alain Lorfèvre (journaliste "cinéma" à "La Libre Belgique").
Bernadette Wynants (Présidente du Conseil d'administration de la RTBF).  

  • Experts «santé»

Jean-Christophe Goffard (médecin, Centre de Référence Sida Érasme).
Thierry Martin (Plate-Forme Prévention Sida).
Xénia Maszowez (Centres de planning familial des Femmes prévoyantes socialistes).
Vladimir Mertens (Observatoire du sida et des sexualités).
Patricia Piron (Direction Santé du Ministère de la Communauté française).
Bénédicte Rusingizandekwe (Coordination Sida assuétudes).

Une nouvelle approche pour impliquer les jeunes

Appliquant la même méthode que dans les secteurs de la culture et de l'audiovisuel depuis 2004, Fadila Laanan a donc fait plancher ses collaborateurs, d'une part, sur des convergences entre ces départements et celui de la santé dont elle a la responsabilité depuis 2009; et, d'autre part, sur des méthodes pour faire passer les messages de promotion de la santé et de prévention en matière de santé auprès de populations qu'ils n'atteignent pas, ou pas assez, actuellement.

Le concours "Sida-Stop" et le site internet www.sida-stop.be constituent la première concrétisation de cette approche. Il s'agit, en effet, de concevoir et de diffuser le message de prévention du sida d'une manière originale, neuve, pour toucher un public qu'il n'atteint pas ou plus par les canaux traditionnels, et plus particulièrement un public jeune. Ceci grâce à plusieurs innovations par rapport aux campagnes précédentes: un concours faisant appel à la créativité des jeunes pour susciter leur réflexion personnelle et leur implication concrète, à travers la réalisation de clips audiovisuels et de spots radiophoniques de 30 à 120 secondes (sans impératifs techniques pour la participation); la mobilisation des énergies créatives des forces vives en devenir des secteurs culturels et audiovisuels, via notamment les écoles de cinéma; l'implication du public-cible lui-même, associé aux choix des capsules audiovisuelles et sonores qui seront primées, pour l'inciter à la réflexion sur la thématique abordée; etc.

Source: portail de la Communauté française de Belgique

13:00 Publié dans Santé, Prévention, Sida, Mst | Lien permanent | Tags : prevention, sante, sida, stop sida, sida stop, hiv, concours | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.