13/03/2010

Homosexualité, aimer en Grèce et à Rome, S. Boehringer et L.-G. Tin

tin

                                                 Sandra Boehringer et Louis-Georges Tin - Homosexualité, Aimer en Grèce et à Rome

Précédé d'un entretien avec Jean Allouch

Paris : Les Belles Lettres, coll. "Signets Belles Lettres", 2010. Parution : 17 mars 2010.

Présentation de l'éditeur :

Les figures antiques peuplent notre imaginaire érotique et, il y a peu, l'« amour grec » désignait pudiquement l'homosexualité. L'enlèvement par Zeus du jeune Ganymède est légendaire, tout comme les vers de Sappho célébrant le désir et la beauté des femmes de Lesbos. Célèbres également sont les discussions philosophiques entre Socrate et les beaux éphèbes athéniens, à la sortie du gymnase, ou l'attachement d'Alexandre le Grand pour son amant Héphaïstion.
Pourtant, au sens où nous l'entendons aujourd'hui, il n'y a pas d'homosexualité antique, pas plus qu'il n'y a d'hétérosexualité : il s'agit d'un monde où le sexe de la personne aimée ne définit pas une catégorie, un monde où les individus ne sont pas classés en fonction d'une orientation sexuelle.
En circulant entre ces textes variés, drôles, émouvants, violents ou perturbants, des textes familiers mais aussi moins connus, en parcourant cette première anthologie française consacrée à l'homosexualité dans l'Antiquité, le lecteur comprend qu'en matière d'amour et d'érotisme, tout peut s'inventer.

Url de référence :
http://www.lesbelleslettres.com

09:41 Publié dans Histoire | Lien permanent | Tags : louis-george tin, homosexualite, histoire, grece antique, rome antique, rome, litterature, greco-romain, grece | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.