07/03/2010

Droits des femmes: un communiqué du Centre LGBT de Paris

clip_image002

8 mars 2010
Journée Internationale des Droits des Femmes

L’égalité n’est pas une alternative, c’est une impérieuse nécessité ; n’est-il pas extravagant qu’au 21è siècle, elle ne soit toujours pas achevée ?
 
Cette année encore, est organisée pour marquer cette journée,  le lundi 8 mars à 18h30 Place de la Nation, une manifestation à laquelle participeront des groupes féministes mais aussi de nombreuses associations et des partis politiques.
 
La plate-forme revendicative du Collectif National des Droits des Femmes rappelle que la nécessité de lutter contre l’oppression des femmes est toujours d’actualité. 
Les inégalités demeurent dans le monde du travail où les femmes représentent 80 % des travailleurs pauvres, les salaires des femmes à qualifications et expériences égales sont toujours inférieurs et elle accèdent beaucoup moins aux fonctions d’encadrement ; la représentativité politique de femmes reste  très déséquilibrée ;  les violences conjugales, les agressions physiques  et les viols sont  de véritables fléaux ; les centres d’IVG et du Planning Familial, la gynécologie médicale sont menacés. Les conditions de vie des familles monoparentales sont particulièrement difficiles. Les femmes immigrées sont souvent isolées et dépendantes de leurs conjoints ou familles pour survivre.  La liste semble infinie.
 
Les injonctions de normes et les rôles impartis traditionnellement aux hommes et aux femmes frappent doublement les lesbiennes ;  invisibilisées, lorsqu’elles  osent s’afficher,  elles  subissent des  discriminations et des violences. Le Rapport de SOS homophobie a établi que la seule présomption de leur orientation sexuelle déclenchait l’agressivité de leurs agresseurs ; en 2009 de nombreuses agressions à l’encontre de lesbiennes sont à déplorer en France.
 
Les Trans. aussi sont discriminés et agressés, qu’ils ou elles transitionnent pour se revendiquent femme ou homme ou encore s’affranchissent du genre. Les stéréotypes ont la vie dure !
 
Dans beaucoup de pays,  la situation des femmes, quelle que soit leur orientation sexuelle ou identité de genre,  est encore plus critique, viols systématiques dans les pays en guerre,  crimes d’honneur, assassinats.
 
Pour l’indépendance et la liberté des  femmes du monde entier, le Centre LGBT Paris IdF conscient de ce que les luttes LGBT doivent aux luttes féministes et convaincu de la nécessité de lutter aussi contre le sexisme pour faire reculer les LGBTphobies, participera cette année encore à la manifestation unitaire du Collectif National du Droit des Femmes le lundi 8 mars 2010.
 
Christine Le Doaré
Présidente du Centre LGBT Paris IdF
Tél : 06 89 33 78 07
 
Centre Lesbien, Gai, Bi & Trans. de Paris et Ile-de-France •
 63 rue Beaubourg 75003 Paris •
Accueil : 01 43 57 21 47 • Administration : 01 43 57 75 95 •
Site Internet : http://www.cglparis.org • Mail : contact@cglparis.org

Les commentaires sont fermés.