05/03/2010

Les gays peuvent se marier à Mexico-city

140px-Bandera_para_el_Distrito_Federal_(Mexico)

Depuis hier, la loi sur le mariage des personnes du même  sexe est entrée en vigueur à Mexico-city, faisant de cette ville le premier endroit d'Amérique centrale où les gays et les lesbiennes peuvent s'unir par un mariage civil. En outre, il sera possible à ces couples d'adopter un enfant. 

La loi, qui a été approuvée par l'Assemblée de la ville en décembre, accorde aux gays et aux lesbiennes exactement les mêmes droits qu'aux couples hétérosexuels, y compris le droit à l'adoption.

Le droit au mariage n'est ouvert qu'aux résidents de la capitale du Mexique, mais ces mariages seront reconnus par les autres états de la fédération mexicaine. Les conservateurs ont d'ores et déjà promis de réagir en proposant d'introduire un projet de loi interdisant cette reconnaissance.

D'autre part, le gouvernement fédéral attaque la nouvelle loi auprès de la Cour Suprême du Mexique en arguant qu'elle est contraire à la Constitution. Ce recours n'est pas suspensif.

Faut-il préciser que l'église catholique a condamné la nouvelle loi, estimant qu'elle est immorale et répréhensible?

En Amérique latine, seuls deux couples argentins ont jusqu'ici reçu l'autorisation de se marier par décision de justice, un à Ushuaia et le second à Buenos Aires. Le parlement argentin devait commencer à examiner la loi sur le mariage gay dans le courant du mois de mars. Mexico-city est donc bien  le premier endroit d'Amérique latine où le mariage gay a été légalisé par une Assemblée.

 

Les commentaires sont fermés.