04/03/2010

L'homosexualité est-elle soluble dans la Torah? Homosexualité et judaïsme

Un article de Delphine Matthieussent paru sur le site en ligne de Libération (décembre 2009) sous le titre Vous avez devant vous un rabbin homosexuel.

Ron Yossef

                                                  En 2008, Ron Yossef créait une association de juifs orthodoxes gays. Un an plus tard, il faisait son coming out à la télé israélienne. Son espoir : faire accepter cette double identité.

Lorsqu’il a pris conscience de son homosexualité, la première image qui est venue à l’esprit de Ron Yossef, est celle de Moïse brisant les Tables de la Loi. «Quand à 18 ans, j’ai pu mettre des mots sur ce que je ressentais, ça a été un véritable cataclysme. J’ai pensé au dépit de Moïse descendant du Sinaï et voyant son peuple infidèle s’adonner à l’idolâtrie. Je me suis senti trahi. Tout d’un coup, le monde n’était plus le même : je n’avais plus que des questions dans la tête, décuplées par les clichés et les préjugés d’un adolescent issu du milieu orthodoxe», confie le premier et seul rabbin orthodoxe en Israël à afficher publiquement son homosexualité.

Après des années de doutes et de tâtonnements, Ron Yossef, âgé de 35 ans, a fait une sortie spectaculaire en avril, en participant à un magazine d’investigation télévisé très populaire. Il était déjà connu, sous son seul prénom, comme le fondateur de HOD (acronyme pour les mots hébreux «homosexuels» et «religieux»), la première association, créée début 2008, revendiquant une coexistence possible entre identités homosexuelle et juive orthodoxe. Son cheval de bataille : la reconnaissance de l’homosexualité masculine, largement occultée au sein du monde orthodoxe, et l’ouverture de discussions rabbiniques sur le sujet afin d’aider les homosexuels religieux à concilier leur double identité.

«J’ai pensé que j’avais la responsabilité, comme juif et comme rabbin, de dire devant tout le monde : "Voilà, vous avez en face de vous un rabbin orthodoxe homosexuel. Maintenant vous ne pourrez plus dire que les homosexuels religieux n’existent pas"», explique-t-il. Depuis cette prestation télé, il a de nombreuses fois revendiqué son homosexualité dans les médias israéliens et étrangers et a participé, en tant que conseiller, au tournage du film de Haïm Tabakman, Tu n’aimeras point. Histoire d’une passion folle entre un boucher ultra-orthodoxe de Jérusalem et un jeune étudiant d’une école talmudique, le film a été très remarqué en mai au Festival de Cannes, avant de connaître un certain succès à la rentrée en France. 

Pour lire la suite de l'article, cliquer ici.

06:24 Publié dans Religions, haines et tolérances | Lien permanent | Tags : torah, hoosexualite, ron yossef, rabbin, juif orthodoxe, judaisme | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.