23/02/2010

Insolite: le pape Jean-Paul II a vendu un appartement à un couple d'homosexuels

  • 1048935_tn

Chacun sait que l'argent n'a pas d'odeur, même pas celle de la sainteté....

Un couple gay espagnol a pu acheter un appartement qui appartenait à Jean-Paul II.

Comment cela est-il possible, alors que l'on sait que l'Eglise catholique est farouchement opposée à la pratique de l'homosexualité et au mariage gay, et particulièrement en Espagne?

180px-Stamps_of_Germany_(DDR)_1990,_MiNr_3337

Le pape Jean-Paul II a hérité d'un appartement que lui avait légué une femme dévote. Et cet appartement, propriété du défunt pape, a été vendu à un couple gay par le Nonce apostolique, qui représente les intérêts du pape.

Le couple, Alberto et Miguél Angel,  a fait le commentaire suivant: Si l'église ne nous aime pas, elle aime à faire affaire avec nous!

Lorsque Alberto et Miguél Angel, qui sont à présent mariés, invitent des amis à dîner, ils se plaisent à faire voir à leurs hôtes l'acte de propriété, qui mentionne le pape comme vendeur.

Comment un couple gay en est-il venu à acheter un appartement au pape?

Par l'opération du Saint-Esprit!

images

Cela ne s'invente pas: l'appartement est situé dans la Rue de la Colombe (Calle Paloma) à Madrid! Et toute l'affaire est venue duciel...

La dame à qui appartenait l'appartement était la voisine d'Alberto. Elle était si dévote qu'elle laissa sa propriété en héritage au pape. C'était en 1993, et à cette époque aucune loi ne permettait aux homos espagnols ni de convoler en justes noces ni de contracter un partenariat d'union civile. Cinq ans plus tard, Alberto, qui vivait avec son compagnon dans l'appartement situé à l'étage en-dessous de celui du pape, remarqua une tache d'humidité en son plafond, comme qui dirait venue d'en haut. Il chercha alors à prendre contact avec le propriétaire pour régler ce problème de voisinage et rencontra le Nonce apostolique (ou ses services). La Nonciature proposa au couple d'acheter l'appartement: l'offre de vente du Nonce, Monseñor Lajos Kada, fut immédiate. 

Le plus piquant est qu'aujourd'hui Alberto, qui s'est séparé du compagnon avec qui il vivait au moment de la vente, s'est marié en juillet 2008  avec Miguel Angél (Michel Ange) qui se trouve être l'activiste gay numéro 1 de Madrid: il est en effet président du COGAM (Colectivo de Lesbianas, Gays, Transexuales y Bisexuales de Madrid)

Les voies du Seigneur sont impénétrables dit-on. Ne faut-il pas interpréter cette petite histoire comme un acte de bienveillance du Seigneur vis-à-vis des couples gays?  Un coup d'aile d'une certaine Colombe qui a levé la patte au bon endroit...

Billevesées, diront les bien-pensants! Nul doute que quelques coups d'encensoir bien assénés parviendront à dissiper les relents de cette bévue.

Cela vous semble anodin? Pensez simplement que le Vatican n'accepte pas d'ambassadeur ouvertement homosexuel, que le pape actuel pense que la pratique homosexuelle, telle le changement climatique, menace l'humanité et que le Vatican a refusé de signer la résolution de dépénalisation universelle de l'homosexualité cosignée par 66 pays aux Nations-Unies.

L'argent n'a pas d'odeur. Aussi le Vatican fait-il le nid (et le lit) d'un couple d'homosexuels heureux!

Sources: typicallyspanish.com et 20minutos

Vos commentaires

  • « L'Eglise se trompe rarement en affaires... D'ailleurs, le pape n'est-il pas infaillible depuis le milieu du XIXe siècle? » (David)

19:47 Publié dans Humour | Lien permanent | Tags : humour, insolite, espagne, madrid, cogam, pape, jean-paul ii, nonce apostolique, eglise catholique | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.