15/02/2010

Une campagne anti sida veut secouer les jeunes en Allemagne

mss2

La campagne que la Fondation Michael Stich* (Michael Stich Stiftung) lance le 16 février veut mettre les jeunes face à leurs responsabilités. Il faut qu'ils sachent les risques qu'ils encourent s'ils ont des rapports non protégés. La campagne met en scène des jeunes couples hétéros qui font l'amour dans un cimetière ou dans le tiroir du frigo d'une morgue: dans le cimetière ce sont les statues de pierre qui ornent une tombe, dans la morgue, des cadavres refroidis.

Les messages sont d'une ironie sépulcrale: l'amour non protégé dure toute l'éternité, ton premier amour pourrait bien être le dernier. Celui qui s'infecte avec le virus du sida va en mourir. Arrêtez le virus, faites le test!

mss3

La troisième affiche: Se taire mène à l'exclusion, le silence exclut. Les personnes qui sont infectées par le virus du sida souffrent massivement d'ostracisme. Informez-vous et parlez du VIH et du Sida.

mss1

*Michael Stich est un ancien joueur de tennis qui a consacré sa fondation à la lutte contre le sida. Parcourez donc le site de la fondation: il contient de nombreuses ressources: spots télévisés contre le sida, affiches crues et provocatrices, etc. dans le langage le plus direct qui soit. Le parti pris de Michael Stick est d'ouvrir les yeux aux gens dans le but de les inciter à la parole et à la protection, dans tous les cas.

14:41 Publié dans Santé, Prévention, Sida, Mst | Lien permanent | Tags : sida, vih, hiv, prevention, michael stich, michael stich stiftung | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.