11/02/2010

Une femme voilée au CA du Centre pour l'égalité des chances.

La nomination par ECOLO de Fatima ZIBOUH*, la première femme portant le foulard islamique comme membre suppléante au sein du Conseil d’administration du Centre pour l’Egalité des Chances et de Lutte contre le Racisme (CECLR) n’a pas manqué de déclencher des réactions dans le monde politique. Sur le site rtlinfo.be, le sénateur libéral Alain Destexhe (MR) regrette ce choix qui serait contraire aux exigences de neutralité et estime que « les Verts poursuivent leur tentative d’introduire les accommodements raisonnables en Belgique et contribuent au renforcement du religieux dans la sphère publique« .

Face à quoi, le porte-parole d’ECOLO répond que « Fatima Zibouh a été sélectionnée sur la base de ses compétences. Aucune autre considération n’est intervenue dans ce choix comme dans celui que nous faisons pour tous les autres mandats« .

Le Centre pour l'Egalité des chances a notamment pour tâche de combattre tout acte de discrimination en raison de l'orientation sexuelle. Aussi Gay Kosmopol s'est-il inquiété de connaître les positions de Fatima Zibouh sur la question.

Gay Kosmopol

Comment vous situez-vous par rapport au combat contre les discriminations liées à l'orientation sexuelle, ce qui est une des missions du Centre pour l'Egalité des chances, un organisme auprès duquel Ecolo vous a désignée ?

L'Islam est une religion qui condamne les pratiques homosexuelles (charia, pendaisons en Iran, emprisonnements dans divers pays musulmans sur base de la charia, les exemples sont si nombreux).
Qu'en pensez-vous?
Que pensez-vous personnellement de la pratique de l'homosexualité et des personnes homosexuelles?

La réponse de Fatima Zibouh

Bonjour,

Suite à ma nomination au CA du CECLR, certains militants gays s’inquiètent de mes positions sur l’homosexualité. Serait-ce parce que je suis de confession musulmane et que mon look vestimentaire questionnent? Certainement… Ce qui voudrait donc supposer dans l’esprit de quelques-uns, une certaine orientation dans les idées que je défends.
La présomption d’innocence  m’est à peine garantie et je n’ai pas même eu l’occasion de faire mes preuves, que des soupçons de toute sorte m’accablent déjà… (Cf.Destexhe/Demelenne entre-autres)
Alors pour ce qui est de l’homosexualité, disons-le clairement une fois pour toutes : je m’oppose fermement à toutes les formes de discrimination, qu’elles touchent à l’égalité des sexes, à l’origine, à la couleur, à la religion, à l’handicap, etc. et à l’ORIENTATION SEXUELLE (en majuscule pour ceux qui en doutent encore). Et je n’ai pas attendu le CECLR pour m’engager sur ces questions. Veuillez excusez le ton de ces quelques lignes mais il est lié à une lassitude quand à une certaine essentialisation de convictions personnelles…

 

05:44 Publié dans LGBT | Lien permanent | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.