10/02/2010

Californie: le juge du mariage gay est-il gay?

vaughn-walker-top

Le San Francisco Chronicle vient de dévoiler ce qui serait un secret de polichinelle: le juge Vaughn Walker, qui examine en ce moment même la validité constitutionnelle de  la Proposition 8, qui a récemment interdit aux gays et aux lesbiennes de se marier en Californie, serait gay lui-même. Le juge doit répondre à la question de savoir si cette proposition est discriminatoire envers les gays et les lesbiennes, et, de ce fait, anticonstitutionnelle.

Du coup la partie anti-gay du procès, la National Organization of Marriage (NOM), s'est mise à péter les plombs...et a déclaré que le juge Walker pourrait être tendancieux et incompétent.

Ce qui relève de la bêtise universelle. Si on commence à affirmer qu'un procès est biaisé à cause de l'orientation sexuelle d'un juge, on n'en sortira jamais. Un juge aura toujours une orientation sexuelle, hétéro ou homosexuelle, et, selon ce raisonnement, sera toujours à considérer avec suspicion par l'une des parties.

Plus encore, la partie pro gay pourrait le soupçonner d'être favorable à la partie adverse par crainte de passer pour un partisan de la cause gay en raison de son orientation sexuelle...

D'ailleurs, en cette affaire, il est vraisemblable que quel que soit le jugement que rendra le juge Walker la partie perdante ira en appel et que cela se terminera devant la Cour Suprême des Etats-Unis.

Le juge Walker a été désigné dans sa fonction par le Président  George H.W. Bush en 1989 et est considéré comme un consevateur libéral.

Le fait même que la NOM se pose la question de savoir si le juge est tendancieux en raison de son orientation sexuelle montre bien que cette organisation est fondamentalement homophobe, ce qui n'est pas un scoop...

06:41 Publié dans Mariage, pacs, et contrats | Lien permanent | Tags : californie, prop, proposition 8, mariage, mariage gay, vaughn walker | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.