24/01/2010

Danse: Palimpseste trans de Jean-Baptiste Bonillo

PALIMPSESTE
création 2009

Conception et performance/ Jean-Baptiste Bonillo
Collaboration/ Mélanie Nézereau-Paquemar
Vidéos et son/ David LePôle
Lumières/ Guillaume Luquet
Regard complice/ Magali Dulas



                                                       Le palimpseste désigne un parchemin dont la première écriture a été effacée et sur lequel on a écrit à nouveau.
Qu’est-ce que le corps humain sinon un palimpseste universel et naturel ?
D’innombrables informations se sont gravées successivement sur le palimpseste de notre corps ; leurs couches incessantes se sont accumulées et se sont, chacune à leur tour, recouvertes d’oubli. Elles ne sont pas mortes, elles dorment...
C’est en ce sens que Jean-Baptiste Bonillo explore la mémoire du corps.
« PALIMPSESTE » est une mise à nu au sens propre comme au figuré qui interroge le corps-témoin et sa capacité à nous révéler, grâce à l’utilisation de procédés hypnotiques ou de la léxithérapie.
Dans un espace clos partagé avec le public, le corps, la voix, ou encore l’image sont autant d’éléments constitutifs d’une recherche de l’intime et de mise en relation.

 

Source, lieux et dates des spectacles: Compagnie Post Partum Collectif

Les commentaires sont fermés.