18/01/2010

André-Mutien Léonard: les homos sont bienvenus dans l'église.

Mgr Léonard a déclaré à un journaliste de la radio-télévision flamande:

"Ik kan moeilijk bevestigen dat ik uiterst progressief ben. Ik behoud wat behouden moet worden en blijf trouw aan de christelijke bron", klinkt het. "Ik blijf trouw aan wat ik écht gezegd heb (over homoseksualiteit, nvr), maar dat komt niet overeen met wat over mij verteld wordt. Uiteraard zijn homo's welkom in de kerk."

Ce que j'essaye de traduire:

" Je puis difficilement avancer que je donne l'impression d'être progressiste. Je maintiens ce qui doit être maintenu et reste fidèle à la source chrétienne. Je reste fidèle  ce que j'ai réellement dit, mais cela ne correspond pas à ce qui a été raconté à mon sujet. Bien sûr les homos sont bienvenus dans l'église"!

Ah bon...relisons ce que Mgr Léonard a déclaré à propos des homosexuels et de l'homosexualité. Ci-dessous la mise au point de l’évêque de Namur à ce sujet. Celle-ci fit l’objet d’une dépêche en date du 5 avril 2007 :

"J'ai déclaré à la presse n'avoir jamais traité les homosexuels d'"anormaux". Certains ont cru pouvoir me contredire en invoquant l'enregistrement de l'interview accordée à "Télémoustique". Celui-ci confirme heureusement ma position. En effet, je fais toujours une claire distinction entre les personnes et un comportement. On peut émettre un jugement négatif sur un comportement, sans pour autant condamner les personnes qui le pratiquent. J'ai donc expliqué que l'homosexualité comme telle correspond à un développement imparfait de la sexualité humaine.

L'interviewer m'a ensuite demandé si, dès lors, la tendance homosexuelle était une "anormalité". J'ai, bien sûr, confirmé, puisqu'il s'agit bien d'un comportement qui contredit la logique et la finalité spécifiques de la sexualité et, en ce sens, n'est pas dans la norme.

Transcrire cela en disant que j'ai déclaré que les homosexuels étaient "anormaux" est un grave abus de langage. La présence d'une tendance ou d'une orientation anormales chez une personne ne permet, en aucune manière, de déclarer que la personne elle-même est anormale, ce qui serait gravement injurieux! Ainsi, par exemple, si une personne est habitée par une tendance anorexique, cette tendance est bien anormale puisqu'elle contredit l'instinct fondamental de conservation. Mais cela ne signifie en aucune manière que la personne anorexique est, comme personne, anormale."

Sur la Gay Pride: "la promotion de l'homosexualité au travers des gay prides signe le retour à l'Antiquité gréco-romaine".

S'exprimant sur le mariage des homosexuels, Mgr Léonard affirmait encore que "le mariage est, par définition, l'union stable entre un homme et une femme". Il préconise dès lors de pas utiliser le terme de "mariage" pour les unions homosexuelles. "Un pics, un pacs, un pucs... tout ce que vous voulez mais pas mariage", disait-il.

On se sent effectivement très bienvenu après ces propos: les homosexuels sont les bienvenus, mais pas le comportement homosexuel qu'ils feront bien de laisser à l'entrée de l'église, une église où ils ne sont pas non plus bienvenus pour se marier.  Une église qui va aussi leur enseigner que le "préservatif est une roulette russe" ou qu'il est poreux, alors qu'un homo sur 20 est séropositif dans nos contrées.

Il faut à mon sens être bien naïf pour croire que les homosexuels sont bienvenus dans l'église de Mgr Léonard, sauf s'ils se déshomosexualisent et acceptent d'y être discriminés.

Sera-ce là la pax christiana proposée par André-Mutien Léonard? M'est avis qu'on doit plutôt s'attendre à de la pix, de la pox, ou de la pux...

IMG_6955

Source de l'image: cliquer ici

Les commentaires sont fermés.