10/01/2010

Un bébé noir pour des lesbiennes blanches: une erreur administrative de l'hôpital

Delfzicht

Delfzijl, Pays-Bas- Cela s'est passé en 2002. Un couple de lesbiennes hollandaises qui avait eu recours à l'insémination artificielle avait alors été bien étonné lorsque l'une des femmes avait donné naissance à un bébé à la peau noire alors que le donneur de sperme était un de leurs amis blancs. Erreur administrative, s'était excusé l'hôpital Delfzicht Ziekenhuis, qui avait reconnu la faute.

Si cet incident pour le moins déconcertant appartient au passé, aujourd'hui il refait l'actualité en Hollande car les deux femmes souhaitent savoir qui est le vrai donneur et se sont à cet effet tournées vers la justice. Si les deux femmes avaient choisi un ami comme donneur, c'est qu'elles désiraient que leur enfant connaisse son père.  Aussi demandent-elles à la justice la levée de l'anonymat. Elles ont commissionné un avocat pour qu'il obtienne de la justice que le gynécologue fautif soit forcé de leur révéler le nom du père biologique.

La question sous-jacente est aussi de savoir ce qu'il est advenu du sperme de l'ami donneur.

A noter que les femmes et l'enfant semblent mener une vie heureuse. Et que l'hôpital ne pratique plus l'insémination artificielle depuis 2004.

Source: plusieurs articles de la presse néerlandophone, dont noordnieuws.nl (photo)

Les commentaires sont fermés.