08/01/2010

Le Parlement portugais a approuvé la loi sur le mariage des personnes du même sexe

125px-Flag_of_Portugal_svg

La proposition de loi déposée par le gouvernement portugais qui permet aux couples gays et lesbiens de se marier a été adoptée par le Parlement portugais en première lecture. "C'est un moment historique!" a déclaré le Premier Ministre  José Sócrates.

Le mariage des personnes du même sexe a été approuvé au Parlement aujourd'hui en tout début d'après-midi en recueillant les votes favorables du PS, BE, PCP, et du PEV. Le PSD, le CDS-PP et deux députés  de la mouvance socialiste ont voté contre. Sept députés du PSD se sont abstenus, ce parti ayant laissé à ses membres la  liberté de vote. Il s'agit d'un vote des gauches réunies contre l'opposition du centre-droit et de la droite.

Le Premier ministre portugais José Socrates est intervenu aujourd'hui devant le Parlement pour défendre, en personne, le mariage homosexuel au nom de "la liberté, de la justice, de l'égalité et de l'humanisme".

"Cette loi vise à réparer des décennies d'injustices faites aux homosexuels", a déclaré le chef du gouvernement socialiste minoritaire, rappelant que, "jusqu'en 1982, le Portugal vivait dans cette situation absurde et révoltante de considérer l'homosexualité comme un crime prévu et puni par la loi".

"Le mariage homosexuel a déjà été adopté par de nombreux pays. Et il sera adopté par bien d'autres pays, je n'ai aucun doute là dessus, a encore dit M. Socrates. C'est une étape qui, dans un avenir très proche, nous semblera à tous évidente. Comme nous semblent aujourd'hui évidents l'égalité des sexes, le droit à l'avortement ou le concubinage".

Mon commentaire

Le Portugal devient ainsi le sixième pays européen à avoir adopté le mariage des personnes du même sexe, après les Pays-Bas, la Belgique, l'Espagne, la Suède et la Norvège. Contrairement à ces pays, il ne consent cependant pas encore le droit d'adopter aux couples homosexuels.

J'ai il y a quelques mois, sous la législature portugaise précédente,  regreté à tort que José Socrates ne profite pas de sa majorité parlementaire pour faire passer le mariage des personnes du même sexe. Il avançait à l'époque que, même s'il y était favoable, cela ne faisait pas partie de son programme électoral . Avant les élections de septembre, le parti socialiste portugais a inclus le mariage gay dans son programme et l'a soumis à l'assentiment des électeurs. aujourd'hui Monsieur Socrates tient sa promesse électorale, avec une loi plus solide, puisqu'elle a reçu l'aval du vote populaire. D'autant plus solide que la Cour constitutionnelle portugaise a déjà indiqué que rien ne s'y oppose dans la Constitution et que c'est au  politique d'en décider. Monsieur Socratès a agi en fin politique. Chapeau bas!

La France et l'Irlande sont désormais les deux seuls pays européens de la façade atlantique européenne à continuer à discriminer les gays et les lesbiennes en ne leur offrant qu'un contrat d'union civile de seconde classe, qui n'octroie pas tous les droits du mariage. Tous les autres pays de la façade atlantique proposent soit le mariage soit, comme c'est le cas de l'Islande, du Danemark et du Royaume-Uni, un contrat d'union civile qui offre exactement les mêmes droits que le mariage hétérosexuel, mais n'en porte pas le nom.

Vive le Portugal, vivent les Portugays! L'espace des libertés gay et lesbiennes vient de s'agrandir, on respire un peu mieux en Europe.

Sources: Jornal de noticias en ligne et Le Figaro.fr (AFP) 

Commentaires

La mariage gay en Europe - rectificatif Je profite de ce blog annonçant cette excellente nouvelle - merci ! - pour préciser que contrairement à ce qui est régulièrement pulbié en France, il y a un 7° pays (avant le Portugal) qui a adopté le mariage gay il y a fort longtemps, le Danemark. J'ai un couple d'amis danois marié ! :-)

Écrit par : Luc | 09/01/2010

Les commentaires sont fermés.