03/01/2010

Paris: programme de janvier du Centre LGBT

clip_image002

Programme politique, culturel et festif de janvier 2010
et avant programme de février

 
F Jeudi 7 janvier, 20 h.
La prostitution chez les gays : un tabou à briser ?
Débat avec Hervé Latapie, auteur du livre Doubles vies, enquête sur la prostitution masculine homosexuelle, aux éditions Le Gueuloir.
Depuis le début des années 80 et la meilleure reconnaissance de l’homosexualité dans la société, la prostitution masculine a été cantonnée à la marge du milieu gay, à la périphérie de la ville. Qu’en est-il aujourd’hui ? Internet est-il en train de ramener la prostitution au cœur de la sociabilité gay ? Quelles sont les particularités de cette prostitution entre hommes ? Son étude permet-elle d’apporter un nouvel éclairage à la question du statut de la prostitution dans notre société ?
 
F Mercredi 13 janvier, 20 h.
Débat sur la répression de l’homosexualité dans le monde, en partenariat avec la Maison de la Poésie.
Illustré par la lecture d’extraits de La Ballade de la Geôle de Reading d’Oscar Wilde.
Dans "La ballade de la geôle de Reading", Oscar Wilde trace une peinture transcendée, grandiose et baroque, de l'univers pénitentiaire et une réflexion philosophique et évangélique sur ce qu’il nomme "la machine Humanité" qui lamine l’individu.
Emprisonné pendant deux ans, au cours desquels eut lieu une exécution capitale, celle de celui fut pendu comme une bête, le dandy découvre la douleur et l'horreur de la prison. Expérience personnelle que l'homme transcende en découverte de la profondeur, "J’étais heureux en prison parce que j’y ai trouvé mon âme. Ce que j’ai écrit avant n’était rien auprès de ce que j’ai écrit guidé par mon âme",
Dans une mise en scène picturale et épurée de Céline Pouillon, Stanislas Nordey, l’âme en peine, et Julie Pouillon, l’âme du poète, mettent superbement en voix cette ballade bouleversante dans ce qu’elle a d’universel et d’intemporel.
 
Pour la partie débat, invités (sous réserve de confirmation) : Didier Lestrade, SI LGBT et le Comité IDAHO.
 
F Mardi 19 ou mercredi 20 janvier, 20 h (En attente confirmation de la date).
Soirée «  Sexe, prévention et vidéos », une campagne de Yagg et de l'INPES sur le VIH et les Infections sexuellement transmissibles, en direction des personnes LGBT.
En présence des acteurs de la campagne, François Sagat, Tatiana Potard….
 
F Samedi 23 janvier, 20 h.
Concert de Monis.
Il était une fois… Toutes les histoires commencent comme ça.
Il était une fois, un jeune homme de province, amoureux de la musique, des notes, des mots. Un jeune homme désireux d’extérioriser sa haine et sa rage. Une rencontre avec le micro va changer définitivement sa vie.
Monis, 21 ans, a bouleversé les codes du rap français. Des textes travaillés, ou rime et consonances se mélangent. Dur mais désarmés, combat perpétuel entre l’homme et l’artiste.
Après Satan est là, Autobiographie, Signature Musicale et le mort né Aux Mots, le rappeur est de retour avec un nouvel album et une tournée pour 2009. Celui qui a conquis un large public et a réussi à allier rap et homosexualité compte bien s’imposer définitivement.
Découvert sur Internet en 2006, Monis n’a jamais cessé son ascension. Toujours frapper plus fort, toujours aller plus loin. Des références comme NTM, IAM, Assassin se retrouvent dans son art. Une plume aiguisée comme une arme blanche. Une force mélangé à la fragilité ce qui créer tout le mystère. Mystère, provocation, sexe, religion sont ses cartes de visites.
Il était une fois, un homme qui voulait réaliser ses rêves de gosse.
 
F Samedi 30 janvier, 16 h
Rencontre littéraire avec le pôle bibliothèque.
Intervention d’Isabelle Blondie sur l’image du corps féminin et lecture de passages de son roman Allez au diable Vauvert.
Sélectionné pour le Prix du meilleur roman lesbien 2009 (République du Glamour).


« J’ai peur… non du résultat, mais de le leur annoncer, peur qu’ils ne prennent la proie pour l’ombre et pensent qu’ils avaient tous raison et que ceci expliquera cela. Ce serait trop facile… et surtout tellement faux ! »
La voix de Véronique accompagne Céline. Elle est là, dans ce petit cahier rouge, un journal aux derniers mots noyés dans une tache d’encre dont on ne connaît pas l’auteur. Et Céline, son amie d’enfance, tente de comprendre, cherche, rage et tourne les pages.
Laure aussi, habitée par sa foi et hantée par le journal de sa soeur, y cherche la vérité. Elle partira en Italie, dans un couvent, après, peut-être...
Dans le Jardin du Luxembourg, écho aux gisements enfouis du désir, toutes deux tournent autour de l’absence de Véronique et nous interrogent. L’amour, le vrai, serait-il une échappée à la putréfaction, une résurrection dans les yeux de l’autre ?
 
Et déjà quelques dates pour février :
 
F Mardi 2 février, 20h
Rencontre avec Julien Picquart pour son livre « Ni homme ni femme ». Enquête sur l’intersexuation, aux éditions La Musardine.
 
F Samedi 6 février, 20h
Partenariat avec La WOMEXX, soirée filles dans les caves St Sabin.
 
F Jeudi 11 février, 20h
Un grand débat politique pour les élections régionales ;  en présence des candidats et ou de leurs équipes de campagne. Quelles politiques régionales contre les discriminations et la lutte contre les LGBTphobies ?
 
F Vendredi 19 février, 20h
Projection de Beurs Appart suivie d’un débat avec l’équipe du film.
 
F Jeudi 24 février, 20h
La pièce « L’homosexuel ou la difficulté de l’être » de Copi, sera jouée au Centre.
  
 
 
Centre Lesbien, Gai, Bi & Trans. de Paris et Ile-de-France • 63 rue Beaubourg 75003 Paris •
Accueil : 01 43 57 21 47 • Administration : 01 43 57 75 95 •
Site Internet : http://www.cglparis.org • Mail : contact@cglparis.org

08:15 Publié dans Associations lgbt, festivals | Lien permanent | Tags : paris, centre lgbt, gay, lesbienne | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.