12/12/2009

La nouvelle politique du Québec pour lutter contre l'homophobie

Un communiqué sur le site du gouvernement québecois

weil

Vers une société plus juste, plus tolérante et plus riche de sa diversité - La ministre de la Justice rend publique la Politique québécoise de lutte contre l'homophobie

QUÉBEC, le 11 déc. /CNW Telbec/ - «Par le geste qu'elle pose ce matin, la société québécoise démontre une fois de plus qu'elle est à l'avant-garde en matière de droits des personnes de minorités sexuelles.» C'est en ces termes que la ministre de la Justice, Procureure générale du Québec et ministre responsable de la lutte contre l'homophobie, Mme Kathleen Weil (photo), s'est exprimée ce matin en rendant publique la première Politique québécoise de lutte contre l'homophobie. La politique privilégie des orientations et des choix stratégiques qui ont pour objectif de favoriser l'atteinte de l'égalité sociale des personnes de minorités sexuelles et de faire en sorte que le Québec devienne véritablement une société affranchie de préjugés. Ces orientations visent à reconnaître les réalités des personnes de minorités sexuelles; à favoriser le respect de leurs droits; à favoriser leur mieux-être, notamment en leur offrant des services adaptés à leurs besoins; et enfin, à assurer une action concertée de tous les acteurs sociaux dans la lutte contre l'homophobie. Cette politique a été élaborée à la suite du rapport De l'égalité juridique à l'égalité sociale - Vers une stratégie nationale de lutte contre l'homophobie, produit par la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse, en mars 2007. «Qu'elles se traduisent par des mesures à grande échelle ou par de simples gestes au quotidien, je suis convaincue que chacune de nos actions pour contrer l'homophobie fera évoluer le Québec vers une société plus juste, plus tolérante et plus riche de sa diversité, tant au bénéfice de ses citoyennes et citoyens qu'à celui des prochaines générations», a souligné la ministre. Pour Laurent McCutcheon, président de Gai Ecoute et de la Fondation Emergence, et porte-parole pour l'adoption d'une politique de lutte contre l'homophobie, il s'agit d'un grand jour pour les communautés de personnes gaies, lesbiennes, bisexuelles, transsexuelles ou transgenres, qui souhaitaient vivement une telle initiative, d'autant plus qu'elle est le fruit d'une collaboration entre le gouvernement et les représentants du milieu. «Avec sa Politique québécoise de lutte contre l'homophobie, le Québec innove de nouveau en matière de reconnaissance des personnes homosexuelles et LGBT. L'égalité juridique étant chose faite, nous sommes désormais en marche vers une véritable égalité sociale, et cette politique sera un levier exceptionnel pour y arriver», a conclu M. McCutcheon.

09:44 Publié dans Homophobie | Lien permanent | Tags : quebec, ministre de la jusctice, homophobie, gay, lesbienne, montreal, kathleen weil | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.