09/12/2009

Lituanie : L’Union Europenne prend une position forte sur la loi homophobe

Un communiqué de Amnesty international Belgique

Le 14 juillet dernier, le parlement lithuanien adoptait une loi de protection des mineurs avec des dispositions à caractère homophobe. La nouvelle présidente exprima ses réserves et institua un groupe de travail pour amender cette loi. Celui-ci publia le 19 octobre des amendements enlevant toute référence homo- ou bisexuelle de cette loi. Ceux-ci seront débattus bientôt au parlement et il semblerait que certains parlementaires ne veulent pas s’avouer vaincus.

Veuillez donc agir le plus rapidement possible en envoyant le mail suivant à la présidente du parlement Irena Degutienė (priim@lrs.lt) avec copie au président du ’comité des droits humains’ (Arminas.Lydeka@lrs.lt)

Dear Speaker,

We welcome the proposed removal of the discriminatory provisions from the “Law on the Protection of Minors against the Detrimental Effect of Public Information” Yet, as a plenary vote on those amendments is scheduled to take place on 1 December 2009, we call on the Lithuanian Parliament to respect their obligations not to discriminate on the grounds of sexual orientation or gender identity, not to endorse any legislation that would criminalize, or otherwise prohibit, the public portrayal, expression or promotion of homosexuality, or any information relating to it and to ensure that all persons in Lithuania, including children, fully enjoy the right to freedom of expression – including the right to seek, receive and impart information. Finally we insist that all discriminatory references to homosexuality should be removed from the « Law on the Protection of Minors against the Detrimental Effect of Public Information » and Paragraph 13 of Article 4 in particular.

Yours sincerely

Historique LITUANIE. Le Parlement s’oriente vers une criminalisation de l’homosexualité
Lituanie : le parlement doit rejeter une loi homophobe
Lituanie. Adoption possible d’une législation homophobe

Les commentaires sont fermés.