30/11/2009

Une pub lesbienne déshabille une orange, tapuz

Tapuz est un mot hébreu qui signifie orange.

Dans la pub on voit une jeune femme moderne  qui parcourt un quartier très traditionaliste sur son scooter et qui vole une orange sur un étal. Elle s'arrête alors pour peler l'orange. Un homme plus âgé l'observe. Une jeune femme la contemple depuis la croisée d'une  fenêtre. Des enfants et des adultes lui lancent des regards hostiles. La jeune femme à la croisée lui sourit et ôte son foulard pour lui dévoiler sa poitrine. Et elle se saisit d'une orange, comme en écho à l'orange de la motocycliste. Sa mère essaye de l'empêcher de participer à ce scandale, mais la jeune femme s'enfuit et court rejoindre la femme au scooter. Les deux femmes partent vers un avenir plus coloré sur le scooter.

La pub est volontairement provocatrice, elle oppose la tristesse de la tradition, en noir et blanc avec la mise en scène d'une société vieillie et répressive, , et la modernité, dont la couleur de l'orange, le scooter, la nudité de la tête et des épaules et la lesbianité sont les signes. Le décorticage de l'orange symbolise le passage vers la joie de vivre, la liberté et la couleur, et est comparé au déshabillage de la jeune femme.

Source: pub découverte sur l'excellent site grec Tales from the other side of the town

09:34 Publié dans Publicités lesbigaies et autres | Lien permanent | Tags : pub, publicite, lesbienne, lesbiennes | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.