18/11/2009

Les Autrichiens vont enfin pouvoir se pacser

Armoiries de l'Autriche

Le gouvernement autrichien est enfin arrivé à un accord sur l'introduction d'un contrat d'union civile pour les personnes du même sexe. La nouvelle loi prendra effet le 1er janvier 2010. Ce contrat ressemble comme deux gouttes d'eau à un contrat de mariage, mais ne pourra sans doute pas, ou du moins pas dans la plupart des cas, être célébré en mairie. L'accord ne mentionne pas non plus le droit à l'adoption ni le droit à l'insémination artificielle pour les lesbiennes. Les modalités de rupture de ces contrats sont prévues et plus rapides qu'un divorce.

L'accord sur un texte de compromis entre les chrétiens-démocrates et les socialistes qui forment un gouvernement de  grande coalition est tombé mardi matin à 5H30 après que le gouvernement autrichien ait passé la nuit à discutailler et ferrailler, tant le sujet reste sensible.

Il s'agit cependant d'un pas important pour la société autrichienne, qui reste très conservatrice et catholique, et surtout pour les gays et les lesbiennes autrichiens que les politiques ont fait si longtemps lanterner.

Mais l'accouchement en a été difficile, on le sent bien aux mesquineries des exigences des conservateurs.  Même si en droit, une étape importante vient d'être franchie, et on peut s'en réjouir, le fait de ne pas accorder l'accès à la sphère symbolique du mariage plénier célébré en mairie fait que les gays et les lesbiennes autrichiens restent considérés comme des citoyens de seconde zone.

Une importante bataille vient d'être remportée, reste à gagner la guerre. Mariage plénier, droit à l'adoption, statut du beau-parent, droit à l'insémination, la route reste longue vers le sommet de l'égalité.

Source de l'info, toute la presse germanophone dont, par exemple, Der Standartd.at

 

08:22 Publié dans Mariage, pacs, et contrats | Lien permanent | Tags : autriche, mariage, contrat d union civile, egalite, discrimination, pacs | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.