25/10/2009

Programme de novembre du Centre LGBT de Paris

centre LGBT paris

- Dimanche 8 novembre, 16 h.
Danse orientale proposée par Niaou Chickayo.
En partenariat avec le Café Lunettes Rouges.
Chickayo a su forger son propre style et développer des chorégraphies originales qui unissent les danses orientales et occidentales, une démarche qui lui a ouvert les portes du cinéma égyptien pour lequel il a réalisé de nombreux tableaux de danse.
Il a également créé des chorégraphies sur des titres et génériques télés connus de tous…
Venez passer un bon moment en découvrant un artiste chaleureux.
 
 
- Jeudi 12 novembre, 19 h
Le site Yagg souffle sa première bougie au Centre.
Plus d’infos très prochainement…
 
 
- Vendredi 13 novembre, 18 h.
Vernissage de l’exposition Les Toiles Roses
Proposée par Chéries-Chéris, avec le concours du Centre LGBT Paris Ile de France et de l’Académie Gaie et Lesbienne.
L’exposition, intitulée Les Toiles roses, permettra de revisiter le cinéma tel qu’il a été traité par Gai Pied entre 1979 et 1993. C’est en effet il y a trente ans que Gai Pied devint le premier magazine d’information homosexuel français. Durant ses quatorze années d’existence, il traita du cinéma, des acteurs et des films sous de multiples formes. De Cruising à Tenue de soirée, de Rupert Everett à Pasolini, c’est cette histoire d’un journal essentiel dans la conquête de nos droits que retracera cette exposition, du 13 au 26 novembre.
 
 
- Jeudi 19 novembre, 20 h.
Débat proposé par le festival Chéris-Chéries.
Ce débat prend pour prétexte l’anniversaire du Festival pour s’interroger : « Le Festival a 15 ans… et après ? » A quoi sert aujourd’hui un festival de films LGBT ? Qu’est-ce qui a changé en quinze ans dans ce domaine ? Y a-t-il un cinéma gay ? Comment les festivals identitaires doivent-ils évoluer pour survivre ? Autant de thèmes qui seront abordés en compagnie d’anciens organisateurs du Festival (Elisabeth Lebovici, David Dibilio), de cinéastes (Louis Dupont) et de spécialistes, le jeudi 19 novembre à 20h.
 
 
- Vendredi 27 novembre, 18 h.
Vernissage de l’exposition de Stéphane Houari « Pour ne pas vivre seul. »
Toutes les études sociologiques récentes montrent que les Français vivent, pour la majorité d'entre eux, dans des agglomérations, ce qui signifie qu'ils sont moins isolés géographiquement, et donc ont la possibilité d'être de moins en moins seuls.
Ils disposent également de moyens de communication remarquables, qu'il s'agisse du téléphone et de plus en plus fréquemment du réseau Internet.
Pourtant, malgré ces moyens de communication, beaucoup de Français s'estiment, selon de nombreux sondages ou études sociologiques très seuls.
La solitude a souvent été le sujet des artistes, peintres, écrivains et paroliers et photographes.
La série « Pour Ne Pas Vivre Seul », n’est qu’une approche lointaine de la solitude. Elle aborde les solutions pour la fuir.
Cette série ne se veut pas être un reportage, ou une étude sociologique.  Elle aborde le sujet avec légèreté et humour où les photos sont traitées comme des tableaux.
Tableaux, oui tel est le souhait de l’auteur, travailler sur des mises en scène, jouer avec ses modèles, sculpter la lumière et enfin rendre ses personnages irréels, telles des poupées de cires.
Le thème n’est que prétexte et fil conducteur à la série.  Chaque tableau est un jeu, où les références, les influences et les passions de l’auteur sont retranscrites.
 
 
- Samedi 28 novembre, 16 h.
Rencontre avec Michel Larivière pour  sa chronique "On vous l'a caché à l'école" dans Têtu.
Des anecdotes sur les côtés méconnus de nos grands hommes, responsables politiques ou artistes, qui aimaient souvent la compagnie des hommes, sans trop se cacher. Et partant de là, une vraie réflexion sur les silences de l'Histoire de France officielle qui jamais n'en parle, qui tait l'évidence, qui gomme tout un pan de la personnalité des people d'hier.

Coordonnées
  
  
Centre Lesbien, Gai, Bi & Trans. de Paris et Ile-de-France • 63 rue Beaubourg 75003 Paris •
Accueil : 01 43 57 21 47 • Administration : 01 43 57 75 95 •
Site Internet : http://www.cglparis.org • Mail : contact@cglparis.org

05:45 Publié dans LGBT | Lien permanent | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.