25/10/2009

Les gays et les lesbiennes allemands sont satisfaits de l'accord gouvernemental

Drapeau de l'Allemagne

Les gays et les lesbiennes allemands ne sont pas mécontents des avancées engrangées essentiellement par les libéraux du FDP de Guido Westerwelle pendant les négociations de l'accord gouvernemental avec les chrétiens-démocrates de la Chancelière Merkel. L'accord a été conclu et a été rendu public hier. Il contient des avancées significatives pour les gays et les lesbiennes allemands, et l'on sait que ces avancées sont surtout dues au partenaire libéral de la nouvelle coalition, mais aussi au récent jugement favorable aux droits civiques des gays et des lesbiennes pacsés rendu par la Haute Cour constitutionnelle de justice de Karlsruhe.

Les Libéraux du FDP ont ainsi tenu leurs engagements électoraux.

Le texte de l'accord gouvernemental peut être lu en allemand en cliquant ici. En voici les points qui concernent les droits et la protection des personnes LGBT:

Page 4, Lignes 162, 191-193: déconstruction des discriminations par rapport aux couples mariés à l'encontre des gays et des lesbiennes pacsés dans le droit fiscal, mise en oeuvre de l'égalisation des droits entre personnes mariées et pacsées, conformément à la décision de la Haute Cour constitutionnelle.

Page 103, Lignes 5144-5147: amélioration de l'équilibrage des droits et devoirs des partenaires pacsés (traitements soins de santé, aides financières)

Page 87, Lignes 4359 -4363: ouverture d'une fondation Magnus Hirschfeld en mémoire des victimes homosexuelles du nazisme. cette fondation aura pour tâche de combattre les discriminations à l'encontre des hommes et des femmes homosexuels et de proposer des formations. 

Page 100, Lignes 5013-5020: réforme du droit des transsexuels. La loi sur la transsexualité a 30 ans, est obsolète et doit être revue en fonction de nouvel état de la connaissance médicale, de manière à assurer aux personnes transsexuelles une vie dans la dignité et la liberté. 

Les associations gays et lesbiennes allemandes considèrent que le texte de l'accord comporte des avancées significatives, mais déplorent que rien n'ait été décidé en matière d'amélioration du  droit à l'adoption.

Source: le site de la fédération des associations LGBT allemandes



 

Les commentaires sont fermés.