24/10/2009

Tristesse des catholiques suédois face au mariage religieux gay et lesbien

Les églises catholique et orthodoxe, largement minoritaires en Suède, se sont dites "attristées" par la décision de l’église protestante d'ouvrir le mariage religieux aux personnes du même sexe dans les églises luthériennes. Cela n'a rien d'anecdotique: 7 millions de Suédois, dans un pays qui compte 9 millions d'habitants, font partie de l'église luthérienne. Il s'agit d'un coup dur pour la minorité catholique. D'un point de vue gay et lesbien, il s'agit d'une avancée capitale et décisive.

"C’est avec tristesse que nous apprenons la décision du synode de l’Eglise de Suède", écrivent Fredrik Emanuelson, responsable oecuménique de l’église catholique suédoise et Misha Jaksic, un responsable de l’église orthodoxe, dans un communiqué commun.
"Dans nos églises et communautés nous n’unirons pas de couples homosexuels, dans la mesure où c’est en contradiction complète avec la tradition de l’église et toute notre vision de la création", poursuivent-ils. "Il s'agit d'un pas en arrière, non seulement pour la tradition chrétienne, mais aussi pour la manière dont les principales religions du monde envisagent le mariage".

Les églises catholique et orthodoxe ne sont visiblement plus en phase avec la société suédoise, depuis longtemps ouverte e tolérante.

Sur l'ouverture du mariage religieux aux personnes du même sexe en Suède, lire par exemple l'article de Libération.

Les commentaires sont fermés.