01/10/2009

Elections grecques: les Verts alignent deux candidats ouvertements gays

Drapeau de la Grèce

La Grèce, autrefois berceau de la démocratie, ne berce cependant pas les gays et les lesbiennes contemporains. Membre de l'Union européenne, ce pays a bien été forcé de mettre en place une législation anti-discriminatoire, mais elle reste un des  rares pays européens de la deuxième heure à ne pas avoir mis en place un contrat d'union civile pour les personnes du même sexe. Tout au contraire, lorsque ce pays a récemment offert la possibilité de contrats d'union civile, il les a réservés aux seuls hétérosexuels. Aussi les gays, les lesbiennes et les trans grecs sont-ils sans doute heureux de retourner aux urnes pour avoir l'opportunité de se débarrasser du  conservatisme machiste et désuet de la Nea-Demokratia actuellement au pouvoir.

S&N

Dans ce contexte, il est particulièrement rafraîchissant de voir les Verts aligner deux candidats ouvertement homosexuels: Nikos Milonas (pour la circonscription d'Athènes) et Sofia Skoulidis (pour celle de Thessalonique). On peut imaginer que le vote gay, s'il veut être utile, se portera soit sur les socialistes du Pasok, favoris des sondages et dont on sait qu'ils sont favorables à une forme de pacs homosexuel, soit sur les Verts, qui ont fait des promesses électorales similaires, et dont on peut espérer qu'ils franchiront la barre des trois pour cent, ce qui constitue le minimum pour qu'un parti puisse siéger au Parlement grec. L'avantage des Verts, c'est qu'ils doivent encore écrire leur histoire, les socialistes ayant un passé plutôt lourd de scandales liés à la corruption lorsqu'ils étaient au pouvoir. En outre, vu les problèmes chroniques de la gestion de l'eau et des feux des forêts auxquels la Grèce est confrontée chaque été, la présence vigilante des Verts au Parlement serait aussi logique que nécessaire!

Source: le blog de Thomas Xomeritis (en grec)

Commentaires

resultats Les resultats presque finales de l'élection grecque:

Parti Socialiste 44% avec une majorité comfortable de 160 siéges sur 300

Parti Conservatif 34% le resultat le plus bas de son histoire

Parti Communiste 7,5%

Extreme Droite 5,5%

Gauche Radicale 4,5%

Ecolos-Verts 2,5% (ils restent dehors du parlement)

Le parti "liberal" n'a pas contesté cette election

Écrit par : gay super hero | 04/10/2009

Les commentaires sont fermés.