01/09/2009

Lesbiennes anglaises et homoparentalité: légalisation du statut de la co-maman dès la naissance

fecondation

Les femmes engagées dans une relation de même sexe en Angleterre et au Pays de Galles pourront faire enregistrer leurs deux noms sur le certificat de naissance d'un enfant dont la conception est le résultat d'un traitement de fertilité, que leur relation soit enregistrée ou non. Le critère, c'est le fait que le couple ait suivi un traitement de fertilisation. La loi s'appliquera aux mamans qui ont suivi ce type de traitement après le 6 avril 2009.

La partenaire de la mère biologique pourra donc être enregistrée comme parent légal de l'enfant dès la naissance.

Selon les autorités responsables des services d'embryologie, 728 lesbiennes ont reçu un traitement de fertilisation in vitro entre 1999 et 2006. Pendant la période sous revue, 5211 lesbiennes ont aussi été inséminées artificiellement par donneur anonyme.

Les couples de lesbiennes au Royaume-Uni qui ont pris la décision de constituer une famille aimante ont enfin un accès égalitaire aux services qu'elles ont contribué à financer en tant que contribuables, a déclaré Ruth Hunt, de l'association LGBT Stonewall.

Source et plus d'infos sur BBC News

Photo: wikipedia 

Commentaires

Et moi j'observe que nos cher amis écolos avaient ce genre de propositions et qu'aujourd'hui, ils n'ont pas l'air de beaucoup militer pour que le dossier avance, ni aucun autre dossier (par exemple le don de sang). Je ne regrette donc pas d'avoir voté pour les socialistes, même s'ils ne font rien non plus: Ils sont moins hypocrites. Et qu'on ne me dise pas que c'est la crise économique, que ce n'est pas urgent: Voter une loi sur la filiation ne risque pas de nous causer le moindre préjudice sur le plan économique et l'égalité des droits est une urgence permanente.

Écrit par : Degmi | 01/09/2009

Les commentaires sont fermés.