21/07/2009

L'art provocateur de Bruce Nauman

a50bf4a604

Bruce Nauman, né en 1941 à Fort Wayne, (Indiana) est un artiste vidéaste et artiste-peintre américain. Bruce Nauman fait des études d'art et de mathématiques à l'université du Wisconsin (1960-1964) puis d'art à l'université Davis en Californie (1965-1966).Sa première exposition personnelle a lieu en 1966. Il déclare pratiquer "un art qui agresse le spectateur".

nauman a2af7ef8fb3

Dès la fin des années soixante, il travaille sur le thème de son corps et de ses déplacements à travers des films, des sculptures et des enregistrements vidéos. Par la suite, il commencera à travailler sur des supports plus organiques en utilisant, par exemple, des moules en cire ou en fibre de verre afin de fossiliser certaines parties de son corps. Sa première exposition a lieu en 1966 et dès 1967, il inaugure une réflexion plastique et théorique de son propre corps qu'il découpe en morceaux, tête en bas ou coupée, membres disloqués.

nauman ef

Plus tard, dans de nombreuses performances, il répètera des fragments de gestes ou de phrases simples, jouant ainsi sur la linguistique avec notamment des syllabes empruntées à son nom. Il jouera avec les lettres de l'alphabet à partir d'installations de néons.

nauman g

Il s'est aussi intéressé à l'approche sensorielle, avec « Live-taped Video Corridor » (1969-1970), dans lequel il utilise l’esthétique de la caméra de surveillance (qui filme Bruce Nauman) pour déstabiliser le spectateur qui est face à son image réelle.

nauman d

Dans les années soixante-dix et quatre-vingt, on verra Nauman utiliser presque systématiquement la spirale de néon qu’il associera à des situations violentes et/ou sexuelles et provocantes. Il crée ensuite des carrousels (animaux empalés, démembrés, suspendus à des barres de métal tournant en cercle), réalise des vidéos autour des thèmes du sexe et de la mort;nauman c

En 1990, il revient à son propre corps et filme en gros plan sa tête tournant comme un gyrophare tandis qu'il dit des déclarations violentes sous formes d'onomatopées. Et comme explication de tout cela, il dit: "Fondamentalement mon œuvre est issue de la colère que provoque en moi la condition humaine".

nauman clown

Peintre, il a aussi réalisé une œuvre graphique dans laquelle on retrouve sa passion pour les fragments de corps, les signes et l'écriture.

Il vient de remporter un Lion d'or à la Biennale de Venise 2009.

Source du texte biographique: Wikipedia

Voici la présentation de l'artiste sur le site du Musée d'art contemporain de Montréal (Canada) à l'occasion de l'exposition Nauman qui y fut présentée pendant l'été 2007

Bruce Nauman: une des plus grandes figures de l'art actuel 

L’œuvre entière de Bruce Nauman soulève de façon percutante des questions existentielles liées à la vie et à la mort, à l’amour et à la haine, au plaisir et à la douleur. Ce sont les mots mêmes de l’artiste tirés de son œuvre lumineuse Life, Death, Love, Hate, Pleasure, Pain.

L’artiste américain Bruce Nauman est l’une des figures majeures de l’art contemporain. Célébré comme l’un des plus grands artistes vivants selon le magazine ArtNews et parmi les 100 personnalités les plus influentes au monde par les magazines Esquire et Time, Bruce Nauman exerce depuis plus de quarante ans une influence considérable sur des générations d’artistes.  

Notions de corps et d’identité, rôle du langage, phénomènes de perception de l’espace, processus artistique et participation du spectateur sont des thèmes qui reviennent constamment dans l’œuvre de l’artiste. Nauman explore de manière rigoureuse et innovatrice plusieurs moyens d’expression ­ néon, sculpture, film, vidéo, performance, dessin ­ et il est considéré comme l’un des pionniers de l’installation.

L’œuvre au néon

[...] Des tubes au néon envahissent l’espace, proposant des jeux de mots comme None Sing, Neon Sign ou Run from Fear, Fun from Rear. D’autres néons représentent des figures aux allures clownesques tel Mean Clown Welcome. Ces œuvres de lumière traitent avec ironie et humour des contradictions inhérentes à la condition humaine et de ses oppositions : le sexe et la violence, l’humour et l’horreur, la vie et la mort, le plaisir et la douleur. Les installations architecturales Corridor with Mirror and White Lights (Corridor with Reflected Image) et Helman Gallery Parallelogram de 1971, déconstruisent l’espace et l’enveloppe d’une luminescence telle qu’elles font vivre une expérience sensorielle pour le moins déroutante.

Source et plus d'infos sur le site du MACM en cliquant ici

Enfin une video présentant une expo de Nauman:

 

06:32 Publié dans Art | Lien permanent | Tags : sculpture, bruce nauman, neon, art, lumiere, biennale de venise, art contemporain, usa | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.