07/07/2009

Elles ont fui leur cité à cause de l’homophobie

Un article du Parisien

Cynthia et Priscilla, âgées de 21 ans, ont dû quitter leur appartement situé dans une cité de l’Essonne. Victimes d’homophobie, elles ont été physiquement agressées jeudi dernier.

Elle secoue la tête, le regard triste, encore marquée par le mauvais coup qu’elle a pris jeudi. « Ils ont gagné, on ne reviendra pas chez nous », soupire Cynthia. A ses côtés, Priscilla, sa compagne, casquette vissée sur la tête, ajoute : « On ne peut plus vivre dans la peur. » Cynthia et Priscilla, 21 ans toutes les deux, ont dû fuir leur appartement d’Epinay-sous-Sénart (Essonne) jeudi, après avoir été victimes d’une agression homophobe.

Frappées au visage par un petit groupe de garçons, elles s’en sont tirées avec un nez fêlé pour l’une, un oeil poché et une dent abîmée pour l’autre. Tout ça parce que des jeunes avaient décidé de chasser ce couple homosexuel de la cité. Leurs agresseurs ont été arrêtés, ils seront bientôt jugés pour violence et injures à caractère homophobe. Mais en attendant, ils ont été remis en liberté et sont revenus dans le quartier.

Pour lre la suite de l'article du Parisien, cliquer ici.

09:40 Publié dans LGBT | Lien permanent | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.