21/03/2009

Gay Uruguay: Montevideo

597

                                                                    Nous logeons avec bonheur à la Puerta Negra (voir notre post précédent- ici photo du salon), le seul bed and breakfast gay de la capitale, où nous avons fort bien été accueillis par Dan et Eduardo, qui nous ont dès notre arrivée renseignés sur les lieux de réunion gays de Montevideo. Très hospitaliers, ils nous ont aussi reçu sur leur terrasse, encore en cours d'aménagement. La Puerta Negra est idéalement située près du centre, tout est aisément accessible à pied de jour, et, si l'on veut,  en taxi de nuit.

599

                              Nous avions cependant pris les devants et contacté un gay du cru qui a bien voulu nous piloter dans les rues et les musées de Montevideo, la capitale de l'Uruguay. Promenades dans Montevideo, il avait un joli nom notre guide, il s'appelle Carlos. Nous l'avions contacté sur un site internet, il a répondu présent à l'appel et a eu l'extrême gentillesse de nous faire visiter Montevideo et de nous parler des droits des gays.

460

                                                  L'Uruguay qui est en campagne électorale pour l'instant a un gouvernement de centre gauche qui a introduit un contrat d'union civile pour les gays et les lesbiennes dénommé union de derecho (union de droit). Ce contrat n'octroye pas les mêmes droits que le mariage. S'il s'agit d'une avancée relativement importante dans ce pays, le conservatisme machiste de la population est prévalent, et il semble extrêmement  rare que les gays et les lesbiennes fassent leur coming out en famille ou au travail. L'Uruguay est un pays essentiellement rural, peu développé sur le plan industriel, et qui connaît un certain tourisme côtier avec la riche et bien connue Punta del Este, fleuron mondain du littoral uruguayen. Parmi la population, le conservatisme des agriculteurs prédomine. Pourtant, l'Uruguay est sans doute le pays le plus laïc d'Amérique latine et l'on y sent moins qu'ailleurs l'influence du christianisme. En matière de droits LGBT, on constate une avancée politique certaine avec une population qui reste fort à la traine.

532

Carlos nous fait découvrir une petite place située près de la Plaza del Independencia, la plus grande des places de Montevideo, et qui a été baptisée Espace de la diversité sexuelle. Preuve de l'ouverture et d'un certain engagement des politiques.

406

L'espace est décoré de peintures murales exécutées de manière naïve. Un monument de granit en forme de triangle rose

407

Siempre habrà spacio por la resistencia: il y aura toujours de la place pour la résistance.

 408

Colectivo ovejas negras: le collectif des brebis noires est une organisation de défense des droits des personnes LGBT en Uruguay.(cliquer sur l'hyperlien pour accéder a site du Colectivo)

409

 L'homophobie, la lesbophobie, la biphobie, la transphobie, BASTA! Cela suffit!

410

 411

 Por quienes ya no estan: une peinture à la mémoire des disparus du sida

412

413

 414

Amnesty international Uruguay-LGBT

415

Honorer la diversité, honorer la vie: Montevideo pour le respect de toute identité de genre et de la diversité sexuelle

420

A Montevideo aussi, les soeurs de la perpétuelle indulgence récoltent des fonds pour la lutte contre le sida et l'aide aux malades.

419

422

Les amateurs de la subculture leather/cuir sont aussi représentés.

Le soir vers 11 heures le seul bar de  Montevideo s'anime: le Chueca, qui présente parfois un spectacle de travestis. Le soir où nous l'avons visité, un jeune homme fêtait son annversaire.

393

389

391

390

Après le Chueca, c'est l'heure des discos: Alexander ou Cain.

Montevideo gay pratique: adresses, carte et links, cliquer ici

 

 

 

 

06:00 Publié dans Tourisme lesbigay | Lien permanent | Tags : gay, uruguay, montevideo | | |  Facebook |

Commentaires

Je ne savais pas qu'il y a tant de liberté pour les gays à Montévidéo. Ce doit être un endroit agréable à visiter contrairement à beaucoup de pays d'Amérique Latine. Je me propose d'y faire un tour à l'été. Quiconque peut me fournir plus de renseignements touristiques sur cette Cité Capital sera grandement apprécié.
Jean Racicot
jeanracicot87@outlook.com

Écrit par : Jean Racicot | 15/12/2013

Les commentaires sont fermés.