20/03/2009

Luxembourg: pour le droit au mariage gay et lesbien

violet_logo
L'association ROSA LËTZEBUERG lutte pour le droit au mariage des couples du même sexe au Grand-Duché du Luxembourg, qui, contrairement aux deux autres pays du Bénélux, ne dispose que d'un partenariat civil enregistré aux droits tronqués par rapport à ceux du mariage. A cet effet elle a lancé une initiative de collecte de signatures intitulée Och fir eis. Si tu es citoyen.ne grand-ducal.e et que tu n'as pas encore signé la pétition, clique sur l'hyperlien pour le faire!

Voici le texte de présentation de l'initiative mis en ligne sur le site de l'association LGBT grand-ducale:

La raison principale pour le lancement de cette initiative est le fait que la communauté homosexuelle au Grand-Duché ne possède toujours pas les mêmes droits que leurs amis dans certains pays voisins. Nous exigeons donc du gouvernement de nous accorder enfin les mêmes droits dont bénéficie tout autre citoyen luxembourgeois : le droit au mariage avec tous les corollaires qui en découlent.

1. Pourquoi exiger le mariage alors qu’il y a la possibilité du partenariat?
Il s’agit simplement d’une question d’acceptation. Le partenariat est un premier pas vers la tolérance. Ce partenariat donne bien droit p.ex. à certains avantages fiscaux, le droit de visite à l’hôpital etc. mais les couples hétéros aussi bien qu’homos demeurent toujours célibataires. Par contre, à nos yeux, il est fort important que les couples du même sexe, eux aussi, puissent officialiser leur relation en bonne et due forme. L’amour réel vaut bien mieux qu’un simple contrat. Et puis évidemment, l’adoption est également un sujet dans cette discussion.

2. Pourquoi le droit d’adoption?
Nous sommes tout à fait conscient que la question de l’adoption est très délicate et que ce sera toujours le bien de l’enfant qui devra primer. Cependant, pour l’éducation d’un enfant, aucune argumentation rationnelle et raisonnable ne peut juger un couple homosexuel comme moins qualifié qu’un couple de parents « traditionnel ». Il sera toujours plus favorable pour un orphelin de grandir au sein d’un couple stable du même sexe plutôt que dans un foyer. Adopter un enfant n’est de toute façon et d’office pas une geste faisable à la légère. Il y a tout un bazar de démarches à poursuivre dont les critères sévères sont sous surveillance de personnes professionnelles et qualifiées dans ce domaine. Qu’est ce qui pourrait donc encore s’opposer au droit d’adoption ?

3. Qu’est-ce qui s’oppose à l’ouverture du mariage
Il y a un certain temps, un membre du gouvernement a déclaré que la société « ne serait pas encore prête… » Et bien comment peut-on s’attendre à ce qu’une société soit « prête » un jour, sans jamais avoir été confronté à la réalité ? Nous vivons dans une Europe moderne au sein de laquelle le Luxembourg se veut si souvent précurseur dans maints domaines. Et si on commençait par conférer les mêmes droits à tous les citoyens du pays ?

4. Que faire ?
Montrer au gouvernement que nous sommes nombreux ! Considérant la population homosexuelle estimée à environ 10 % et avec le soutien de leurs proches, familles et amis, nous devrions avoir des facilités à pouvoir rassembler un bon nombre de signatures pour notre pétition.

5. Et si je ne souhaite pas me marier?
Bien sûr, nous sommes tous différemment touché par la question. C’est un choix tout aussi personnel qu’individuel. Ne pas vouloir se marier peut être le résultat d’une situation de vie actuelle. Mais qui sait déjà prévoir de quoi nos vies auront l’air au futur ? Et même si le mariage ne sera jamais une alternative pour vous, elle l’est peut-être pour d’autres. Ne devrions nous pas tous avoir ce choix ? Et voilà justement la raison pour notre engagement. Et ta signature compte aussi!

6. Puis-je aider en tant qu’hétéro ?
Absolument! Tout le monde risque d’avoir au sein de ses proches une personne concernée (parfois même sans le savoir). Ces personnes vous seraient sûrement infiniment reconnaissantes. En tout cas, nous le sommes.

7. Mais je ne veux pas m’afficher…
Nous insistons sur le fait qu’il ne faut absolument pas être homosexuel afin de pouvoir ou vouloir signer la pétition. Tout le monde a la possibilité de manifester sa solidarité avec les homosexuels, pour des raisons personnelles, de principe, amicales, familières ou autres. Nous soutenir ne signifie donc pas automatiquement d’être homo ou de s’afficher en tant qu’homo

Les commentaires sont fermés.