05/12/2008

Londres au gaydar(2): Oscar Wilde

 Les fans de Wilde peuvent organiser leur séjour à Londres autour des lieux où Wilde a vécu et qu'il a fréquentés ou qui ont servi de décor dans  ses oeuvres. Des guides de promenades dans le Londres d'Oscar Wilde ont été écrits. Signalons par exemple l'ouvrage de Choral Pepper, que l'on trouve en poche aujourd'hui.wilde walks

Au hasard de nos promenades, nous l'avons rencontré. D'abord sur Sloane street au Cadogan hotel, un luxueux établissement qui l'est resté d'ailleurs (646 livres sterling, 750 euros,  la nuit tout de même dans la chambre d'Oscar Wilde, la 118, cela fait cher du souvenir littéraire..., bien, je sais, quand on aime on ne compte pas...), et que Wilde fréquentait pour y célébrer ses amours homosexuelles.

091

092

C'est d'ailleurs en cet hotel qui venait d' être inauguré qu'eut lieu l'arrestation d'Oscar Wilde, le 6 avril 1895, dans la chambre 118. On l'accusa d'avoir commis des actes indécents en compagnie d'autres personnes du sexe masculin, ce qui le faisait tomber sous le coup de la section 11 du Criminal Law Amendment Act de 1885. On sait que ses amis le supplièrent de fuir le pays, mais Wilde décida de rester et, reconnu coupable, fut condamné à deux ans de travaux forcés. Les événements qui se sont déroulés en cette chambre ont été immortalisés par le poète John Betjeman dans son poème tragique The Arrest of Oscar Wilde at the Cadogan Hotel.

He sipped at a weak hock and seltzer

As he gazed at the London skies

Through the Nottingham lace of the curtains

Or is it his bees-winged eyes?To the right and before him Pont Street

Did tower in her new built red,

As hard as the morning gaslight

That shone on his unmade bed,'I want some more hock in my seltzer,

And Robbie, please give me your hand-

Is this the end or beginning?

How can I understand?'So you've brought me the latest Yellow Book:

And Buchan has got in it now:

Approval of what is approved of

Is as false as a well-kept vow.'More hock, Robbie-where is the seltzer?

Dear boy, pull again at the bell!

They are all little better than cretins,

Though this is the Cadogan Hotel.'One astrakhan coat is at Willis's-

Another one's at the Savoy:

Do fetch my morocco portmanteau,

And bring them on later, dear boy.'A thump, and a murmur of voices-

('Oh why must they make such a din?')

As the door of the bedroom swung open

And TWO PLAIN CLOTHES POLICEMEN came in:'Mr Woilde, we'ave come for tew take yew

Where felons and criminals dwell:

We must ask yew tew leave with us quoietly

For this is the Cadogan Hotel.'He rose, and he put down The Yellow Book.

He staggered-and, terrible-eyed,

He brushed past the palms on the staircase

And was helped to a hansom outside

157 Les temps ont changé et Oscar Wilde est devenu un héros national dont l'oeuvre est enseignée dans les écoles. Un monument lui est dédié près de Charring Cross, derrière l'abside de St Martin in the fields.

156 

159

06:56 Publié dans Tourisme lesbigay | Lien permanent | Tags : wilde, oscar wilde, cadogan hotel, londres, london | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.